Artériosclérose des membres inférieurs: trois causes, symptômes insidieux et traitement

L'auteur de l'article: Nivelichuk Taras, chef du département d'anesthésiologie et de soins intensifs, expérience de travail de 8 ans. Enseignement supérieur dans la spécialité "Médecine générale".

De cet article, vous apprendrez: l’essence de la maladie est l’athérosclérose des vaisseaux des membres inférieurs, ce qui explique la pathologie. Qui est le plus souvent malade, comment diagnostiquer et soigner une maladie?

Dans l’athérosclérose des vaisseaux des membres inférieurs, des plaques de cholestérol se forment sur les parois artérielles des jambes de ces vaisseaux, qui rétrécissent leur lumière. Les personnes de plus de 40 ans sont malades, le plus souvent des hommes.

Les phases initiales de la maladie dérangent légèrement la personne, ne manifestant qu'une douleur aux jambes avec un effort intense. Plus l'athérosclérose est difficile, plus la douleur qui inquiète même au repos est prononcée. Les formes courantes se terminent par une gangrène du membre et son amputation au niveau de la cuisse.

Complètement guéri de l'athérosclérose est impossible. Mais les traitements médicaux et chirurgicaux modernes rétablissent la perméabilité des artères touchées et maintiennent la circulation sanguine au niveau des membres inférieurs.

Le plus traité de ce problème est le chirurgien vasculaire. Dans un premier temps, vous pouvez contacter le chirurgien général.

Caractéristique de la maladie

Les vaisseaux artériels des jambes fournissent à tous les tissus des membres inférieurs du sang et des nutriments riches en oxygène. L’aorte finale dans la région de la scission, l’artère iliaque, fémorale, poplitée, les artères des jambes et des pieds en est responsable.

Cliquez sur la photo pour l'agrandir

Si les dépôts de cholestérol s'accumulent sur les surfaces internes des vaisseaux sanguins de l'un des segments de ce lit artériel, ils s'accroissent avec le temps et deviennent des plaques athérosclérotiques denses. Limitant la lumière des artères, ils entravent la libre circulation du sang et perturbent la circulation sanguine des jambes. Cette maladie s'appelle l'athérosclérose des membres inférieurs.

Comment les navires changent

Les principales caractéristiques de cette pathologie:

  1. Les artères perdent leur élasticité et se compactent à cause de l’inflammation et des dépôts de calcium.
  2. Lorsque les plaques se développent, elles rétrécissent la lumière interne des vaisseaux.
  3. Lorsque la plaque atteint une taille importante, elle se brise en endommageant la couche interne des artères.
  4. Des caillots sanguins se forment au site de la lésion, ce qui rétrécit davantage la lumière vasculaire.

Un autre nom pour cette pathologie est l'athérosclérose oblitérante des membres inférieurs. Le terme «oblitérant» signifie - se rétrécir, se chevaucher - ce qui reflète mieux l'essence de la maladie.

Quel est le danger du changement

Atteintes de plaques d'athérosclérose, les artères sont incapables de fournir aux tissus des membres inférieurs la quantité de sang requise. Il y a une violation de la circulation sanguine dans les jambes - insuffisance artérielle. Son danger est que la privation d'oxygène des tissus modifie négativement leur métabolisme, viole la structure et les capacités fonctionnelles. La peau, les muscles, les os et les articulations des jambes s'atrophient (diminue, s'amincissent), ce qui nuit à la capacité de marcher. Troubles circulatoires critiques - troubles trophiques sous forme d'ulcères, de plaies, de nécrose (gangrène) des doigts, des pieds ou du membre entier.

Les trois causes principales de la pathologie

L'athérosclérose des vaisseaux des membres inférieurs n'a que trois raisons principales:

  1. Longue (pendant des années) augmentation du taux de cholestérol dans le sang (lipoprotéines totales et de faible densité).
  2. Prédisposition génétique (si la maladie était chez des parents proches).
  3. Troubles métaboliques (principalement gras).

Qui est plus souvent malade

Le plus souvent, la maladie survient chez les personnes à risque. Il comprend des personnes:

  • obèses;
  • souffrant de diabète;
  • souffrant d'hypertension;
  • abuser des aliments gras et du café fort;
  • les fumeurs;
  • pieds de surfusion constants;
  • souffrant de processus inflammatoires dans les artères des jambes (artérite);
  • les hommes après l'âge de 40 ans.

Ruse des manifestations

En soi, l'athérosclérose des vaisseaux des membres inférieurs ne se manifeste en aucune manière avant de provoquer une constriction plus ou moins prononcée des artères qui perturbe la circulation sanguine dans les tissus. C'est la ruse de la maladie. L'athérosclérose des vaisseaux de la jambe est donc appelée athérosclérose oblitérante. Si le patient présente déjà des symptômes caractéristiques, cela indique la présence d'un chevauchement étroit ou complet de la lumière des artères.

L'incapacité de prédire l'évolution et les symptômes est un autre moment de ruse de la maladie. Environ 20% des patients âgés de plus de 65 ans présentant des plaques d'athérosclérose assez prononcées ne présentent aucun symptôme indiquant une athérosclérose. Dans le même temps, dans 25 à 30% des cas, la maladie se manifeste immédiatement par des complications aiguës menaçant la gangrène (nécrose) du membre.

La gravité des symptômes dépend de la présence de collatéraux - de nouveaux vaisseaux qui se forment en réponse à un apport sanguin insuffisant. Bien qu'ils soient petits, ils sont capables de répondre aux besoins en nutriments des tissus dans des conditions de manque d'oxygène. Les collatérales mieux développées, l'athérosclérose moins manifeste, même négligée.

Chez les personnes malades depuis des années, les troubles circulatoires sont moins prononcés que chez les patients présentant un processus athérosclérotique progressant rapidement, car ils ont le temps de former un flux sanguin collatéral. À cet égard, la défaite des grandes artères est moins dangereuse que celle des petites. Dans le second cas, les garanties ne peuvent tout simplement pas se former.

Trois symptômes principaux

Les symptômes peuvent être suspectés de lésions athéroscléreuses des membres inférieurs:

  1. douleur et froid dans les jambes,
  2. claudication intermittente et faiblesse des jambes,
  3. troubles trophiques.

1. Douleur et autres sensations

La localisation typique de la douleur dans les troubles circulatoires des membres inférieurs provoquée par l'athérosclérose est les muscles du mollet des jambes. Cela est dû au fait qu'ils ont la charge la plus importante et que le nombre d'artères est minime. Par conséquent, le blocage de tout navire provoque une douleur dans les jambes. Au début, il n'apparaît que sous de lourdes charges (course à pied, marche longue), accompagné d'une sensation de froid, refroidissant les pieds.

Lorsque l'athérosclérose atteint une distribution critique, non seulement les jambes, mais aussi les pieds commencent à faire mal. Ces douleurs sont constantes, elles sont d'une nature si forte qu'elles ne sont même pas éliminées par les analgésiques. Leur présence est caractéristique non seulement sous charge, mais également au repos.

2. Claudication intermittente

Critère obligatoire pour l'athérosclérose des membres inférieurs - claudication intermittente. Ce symptôme reflète le degré d'altération des capacités fonctionnelles des muscles des jambes - les patients signalent une faiblesse grave des jambes accompagnée de douleur lors de la marche à différentes distances (de 1 km à 20-30 m). Après une certaine distance, une personne est forcée de s'arrêter et de rester debout pendant quelques minutes pendant que ses muscles se reposent. Après cela, il continue à marcher jusqu'à la prochaine attaque de jambes faibles. Ce phénomène s'appelle la claudication intermittente.

3. Troubles trophiques

Les dommages causés à la structure des tissus des jambes par l'athérosclérose et l'insuffisance artérielle sont appelés troubles trophiques. Ils s'appliquent à:

  1. peau des jambes - elle devient pâle et froide, la croissance des poils se détériore;
  2. muscles des jambes et des cuisses - ils maigrissent, réduisent le volume et la masse (hypotrophie);
  3. complexes tissulaires de la peau, tissus sous-cutanés, fascia, os - ulcères trophiques (plaies non cicatrisantes) de différentes tailles (de 1 cm à des défauts circulaires sur la jambe entière), assombrissement, mort (gangrène) des orteils, de tout ou partie du pied, ainsi que des jambes et membre entier.

Degré d'athérosclérose

La division de l'athérosclérose des membres inférieurs sur le degré reflète la gravité des modifications pathologiques dans les tissus. Plus le degré est élevé, plus les symptômes sont durs.

Athérosclérose des vaisseaux des membres inférieurs - symptômes et traitement, médicaments

Transition rapide sur la page

En parlant d’athérosclérose, nous devons immédiatement dire que c’est lui qui est la cause indirecte du décès de la majorité de nos amis, de notre famille, de nos parents et peut-être de nous-mêmes.

Après tout, la première cause de décès est l'infarctus du myocarde, les maladies cardiovasculaires, et la seconde est les accidents vasculaires cérébraux et les pathologies cérébrovasculaires. Et tout cela n’est que des complications de l’athérosclérose.

L'athérosclérose dans son ensemble est une pathologie des grosses artères qui survient chez les patients atteints de maladie coronarienne, d'anévrisme de l'aorte, de lésions des vaisseaux du cerveau et des vaisseaux des membres inférieurs. Et, en règle générale, les noms de maladies énumérés sont une conséquence de l’athérosclérose diffuse, simplement «localisée» à différents endroits.

Comment se manifeste et se complique l'évolution des lésions athéroscléreuses des membres inférieurs et quelles sont les approches actuelles du traitement de cette maladie?

Athérosclérose des vaisseaux des membres inférieurs - qu'est-ce que c'est?

Il existe un grand nombre de maladies vasculaires des jambes. Par exemple, les varices, les ulcères trophiques, la thrombophlébite. Mais toutes ces maladies sont liées à la pathologie du système veineux.

L'athérosclérose des membres inférieurs est une maladie des grosses artères des membres inférieurs dans laquelle des plaques d'athérome ou d'athérosclérose peuvent être détectées à la surface interne des artères. De quels navires parle-t-on?

En règle générale, le «premier appel» est une lésion de l'aorte abdominale. Une description de ces symptômes et des méthodes de diagnostic peut être trouvée dans l'article sur l'anévrisme de l'aorte dans la section appropriée. Et quels vaisseaux sont touchés par l'athérosclérose dans les jambes?

Où est l'athérosclérose?

L'athérosclérose des membres inférieurs est plus fréquente que celle des membres supérieurs et les dommages aux artères diminuent à l'approche de la périphérie. Le processus pathologique est plus prononcé dans les gros vaisseaux musculaires élastiques que dans les vaisseaux musculaires.

Il existe de rares signes d'athérosclérose distale, par exemple dans les artères plantaires ou interdigitées. Et pas parce qu'il n'y a presque aucun signe de dommage, mais parce que la localisation la plus dangereuse et souvent la plus compliquée est la suivante:

  • artères iliaques communes.
  • artères fémorales. L'un des leaders dans le nombre de cas, en particulier la zone du canal de Gunter (à la frontière des tiers moyens et inférieurs de la cuisse);
  • artères poplitées (particulièrement au-dessus de l'articulation du genou, dans le lieu du retour de cinq branches dans la fosse poplitée);
  • les artères tibiales antérieure et postérieure, dans la zone de la cheville interne et de l'artère dorsale du pied.

Les complications les plus dangereuses sont la société anonyme, ou occlusion artérielle aiguë. Au cours de la maladie chronique, les symptômes se développent progressivement. Comment se forme l'athérosclérose?

Mécanisme de formation

Au début de l'élément primaire se produit - la plaque d'athérosclérose sur la paroi interne de l'artère. Cela peut être dû à un taux de cholestérol élevé, au tabagisme, à l'obésité, au diabète sucré, à l'hypertension, à l'hérédité ou à l'ensemble de ces facteurs.

La croissance des plaques secondaires conduit à un rétrécissement de la lumière de l'artère ou à une oblitération (surcroissance partielle). Il en résulte une athérosclérose oblitérante des vaisseaux des membres inférieurs. L'ensemble du tableau clinique et son développement sont causés par des symptômes d'ischémie distale des tissus situés sous le site d'oblitération.

Selon la «privation d'oxygène» des muscles et des tissus des jambes, la classification la plus simple et la plus fonctionnelle des stades de la maladie a été créée.

Stades de l'athérosclérose des jambes, clinique

Au total, il existe quatre degrés d'athérosclérose des vaisseaux des membres inférieurs, du plus petit au plus grave. Cette classification est si simple que tout le monde peut l’utiliser. Cher lecteur, souvenez-vous que ses parents, oncles, tantes et amis ne se sont pas plaints de tels symptômes décrits ci-dessous:

1) Au premier stade de l'athérosclérose, il n'y a pas de douleurs. Après un effort physique prolongé, la personne se sent fatiguée chez les mollets, des signes de troubles trophiques apparaissent: froideur des membres et refroidissement.

2a) La deuxième étape "a": une personne peut marcher plus de 200 mètres. Après cela, vous avez besoin d'un arrêt: les jambes commencent à être douloureuses. La famine aiguë des muscles approche et la douleur commence à ressembler de la même façon dans l'angine de poitrine, seulement dans les jambes.

Les troubles trophiques progressent: fragilité accrue des poils sur la peau des jambes, apparition de taches pâles, desquamation, transpiration.

2b) La deuxième étape «b», dans laquelle la douleur en compression dans les jambes ne permet pas à 200 m de passer, la zone réelle est de 100 à 150 m.

La «claudication intermittente», ou claudicatio intermitter, est la deuxième étape de l'athérosclérose. Beaucoup de gens pensent à tort qu'il s'agit d'une condition dans laquelle une personne boit sur l'une ou l'autre jambe. Ce n’est pas le cas: les périodes de boiterie alternent avec des éléments de marche normale.

3) La troisième étape - la formidable ischémie du "repos" apparaît. L'exercice n'est plus nécessaire. Même la paix dans les muscles n’est pas en mesure de fournir un apport suffisant en oxygène et en nutriments. Les troubles trophiques progressent.

Lorsque vous marchez sur 5 à 10 mètres, la douleur devient aussi forte qu'auparavant sur 200 mètres.La personne est limitée à l'extérieur de la pièce et à la maison.

C'est à ce stade de l'athérosclérose qu'apparaissent les symptômes d'une polyneuropathie sévère: la privation des nerfs perturbe le passage des impulsions sensibles et motrices. Il y a un engourdissement, une diminution de la sensibilité de la peau et de la température. Il y a une sensation de "chair de poule rampante".

Les effets végétatifs-trophiques diminuent: les ongles commencent à s’exfolier, s’arrêtent pour cicatriser les petites fissures et les abrasions de la peau. Certaines zones du pied commencent à devenir brillantes, de couleur «cuivre», ce qui indique un changement profond.

4) quatrième étape. Elle se caractérise par une nécrose tissulaire massive, une gangrène sèche ou humide, une intoxication, l'apparition d'une cachexie, une septicémie.

Les douleurs avant que ces changements deviennent insupportables. Ils ne sont même pas supprimés par les analgésiques narcotiques, la chirurgie plastique reconstructive est déjà trop tardive et l’amputation, qui faisait peur, semble maintenant être un moyen de se débarrasser de la douleur constante, de la capacité de dormir au moins une nuit.

Les premiers symptômes de l'athérosclérose des membres inférieurs

Comme vous pouvez le constater, cette classification est très utile car elle m’a permis de traverser les différentes étapes de la maladie. Si nous parlons des premiers symptômes d’athérosclérose des jambes, il s’agit d’un frisson aux orteils et aux pieds, d’une sensibilité accrue au froid et d’un désir constant de porter des chaussettes chaudes. De plus, quelque temps avant l'apparition de la boiterie, le pouls artériel des pieds disparaît.

Il est important de savoir que si l’oblitération des artères basses apparaît, il peut ne pas y avoir de boiterie du tout. En revanche, l’apparition du syndrome de Leriche est possible - lorsque les douleurs à la hanche, à l’aine et aux fesses sont associées à une claudication et à une impuissance intermittentes.

  • Cela indique une lésion de l'aorte terminale, avant de la diviser en deux artères iliaques communes.

À propos de "fausse claudication intermittente"

Il est nécessaire de prendre en compte que la vraie claudication intermittente nécessite un repos plus long. Il est directement lié à la longueur de la promenade. Si ses symptômes apparaissent «au hasard» - après 200, 150, puis 100 mètres, et le lendemain, vous parcourez 500 mètres le même itinéraire, recherchez une autre raison.

Avec la polyneuropathie diabétique (et avec l'alcool), la faiblesse et la gêne d'une jambe peuvent être confondues avec des symptômes similaires, il en va de même pour les accidents vasculaires cérébraux "mineurs".

Assez souvent, les saillies et les hernies des disques lombaires, la sténose du canal rachidien, le syndrome cône-epiconus, la coxarthrose et d'autres maladies sont considérés comme des symptômes d'athérosclérose oblitérante.

Complications de l'athérosclérose

L'athérosclérose oblitérante survient généralement lentement et progressivement, mais parfois, une occlusion artérielle (OAO) ou une thrombose d'un gros tronc peuvent survenir. Cela signifie que la plaque d'athérosclérose s'est soudainement «détachée» et a bloqué la lumière du vaisseau, entraînée par la circulation sanguine.

Le seul «meilleur» occlusion aigu est le fait que le sang ne coule pas vers le cœur et que la thromboembolie de l'artère pulmonaire ne se développe pas avec suffocation et œdème pulmonaire, comme c'est le cas avec la pathologie veineuse. Néanmoins, la menace de gangrène du membre est réelle.

La thrombose artérielle aiguë se manifeste par les symptômes suivants:

  • douleur intense;
  • pâleur du membre en dessous du site de thrombose;
  • manque de pouls sur les vaisseaux principaux en dessous de la thrombose;
  • engourdissement grave, anesthésie;
  • paralysie ou incapacité de bouger un pied.

L'image est comme si vous étiez «couché sur la main» dans un rêve, mais en même temps, le membre ressent une douleur intense et sa pâleur est frappante. Dans ce cas, une hospitalisation immédiate au service de chirurgie générale ou vasculaire et de chirurgie, ou encore aux méthodes de recanalisation du site d'occlusion, est nécessaire.

Ceux-ci incluent l'administration intraveineuse de fibrinolitikov, d'héparine, l'utilisation de thrombolytiques, d'agents antiplaquettaires et d'autres médicaments.

Avec une ischémie profonde, les anastomoses en dérivation et en dérivation sont indiquées, et avec des lésions très profondes et persistantes, le membre ne peut pas être connecté au flux sanguin, car les toxines accumulées lors de l'ischémie entreront dans le flux sanguin sous pression. L'amputation est nécessaire ici.

Méthodes de traitement de l'athérosclérose des jambes, médicaments

Si nous parlons de médicaments, alors pour le traitement à long terme de l'athérosclérose est utilisé:

  1. Les médicaments qui réduisent l’agrégation des globules rouges ("pentoxifylline");
  2. Médicament antiplaquettaire - acide acétylsalicylique, thiénopyridine ("clopidogrel"),
  3. Agents qui réduisent la viscosité du sang («Sulodexide», fibrinolytiques tels que Wobenzym;
  4. Moyens affectant le lit périphérique et les capillaires («Nicotinate xanthine»);

Les méthodes non médicinales comprennent l'irradiation ultraviolette du sang, ainsi que son irradiation au laser.

Opérations

Dans le cas où les symptômes de l’athérosclérose des vaisseaux des membres inférieurs, malgré le traitement en cours, progressent, des méthodes de traitement chirurgical sont utilisées. Cela peut être un pontage chirurgical, c’est-à-dire contourner la zone touchée, remplacer une partie du vaisseau par une prothèse, ou une endartériectomie, c’est-à-dire retirer un caillot sanguin et rétablir le flux sanguin.

Dans le même cas, lorsque l’ischémie est trop sévère, l’amputation, comme si elle pouvait paraître triste, est une opération radicale, bien que invalidante, qui sauve la vie du patient.

Le traitement de l'athérosclérose, la prévention des crises cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux sont exactement les mêmes. Il devrait commencer par des mesures préventives visant à normaliser le poids corporel, le taux de sucre et le cholestérol.

Il doit rester dans le "cadre" de la pression artérielle, manger des aliments sains et faire faire de l'exercice au corps. Il est nécessaire d'abandonner les mauvaises habitudes, car fumer est le facteur le plus puissant provoquant le développement de l'athérosclérose.

Le régime alimentaire pour l'athérosclérose des membres inférieurs est communément appelé "Méditerranée". Un grand nombre de légumes, de fruits, d'huile d'olive fraîche, de fromages, de fruits de mer, de pain de grains entiers vous permet d'attacher et d'éliminer l'excès de cholestérol du corps, et l'exercice est un excellent ajout au régime.

La seule condition - pour obtenir de bons résultats, le régime alimentaire doit être à long terme et meilleur - pour la vie.

C’est à cela que se réduit le «traitement populaire» de l’athérosclérose des vaisseaux des membres inférieurs. Imaginez un gros homme qui boit et qui fume, qui a un taux de sucre élevé dans le sang et une hypertension artérielle, qui «googe» à un «traitement populaire». Il est prêt à dépenser beaucoup d’argent pour la «teinture miracle». L’essentiel, c’est que cela aide rapidement et immédiatement. Mais, dans ce cas, la médecine ne devrait pas ajouter, et enlever trop, et absolument libre.

Vous devez vous en souvenir et commencer à travailler sur vous-même.

Athérosclérose des vaisseaux des membres inférieurs: symptômes et traitement

L'athérosclérose des vaisseaux de la jambe est une maladie chronique du système cardiovasculaire. La pathologie progresse constamment. Dans l'athérosclérose des membres inférieurs, les symptômes et le traitement sont parfaitement corrélés. La survenue d'une pathologie est diagnostiquée avec un dépôt anormal de cholestérol.

L'athérosclérose oblitérante: de quoi s'agit-il?

Avec l'aide des artères des jambes, l'oxygène et les nutriments sont enrichis dans tous les tissus qui se trouvent dans cette zone. L'athérosclérose oblitérante est une pathologie dans laquelle le cholestérol se dépose sur les parois et dilate les vaisseaux des membres inférieurs. Avec le traitement tardif de la maladie, des plaques d'athérosclérose se forment. Il en résulte un dysfonctionnement du lit vasculaire. L'oblitération provoque des symptômes désagréables.

Les causes

L'athérosclérose oblitérine se développe sur le fond de l'impact de diverses maladies et facteurs provoquants. La pathologie est le plus souvent diagnostiquée chez les patients fumeurs. Cela est dû au développement d'un spasme des artères et à une difficulté de la circulation sanguine dans le contexte de l'exposition à la nicotine. La maladie peut être diagnostiquée avec une consommation régulière de boissons alcoolisées. La maladie survient non seulement dans le contexte du tabagisme et de la consommation d'alcool, mais aussi pour d'autres raisons.

La survenue de lésions athéroscléreuses des artères des membres inférieurs peut être observée avec diverses blessures. Les personnes à risque sont considérées en surpoids. La maladie des plaques de cholestérol survient chez les personnes dont le régime alimentaire est dominé par des repas gras et riches en calories. Si le patient a une prédisposition génétique à l'hyperlipidémie, cela devient alors la cause du processus pathologique. Une augmentation du cholestérol sanguin est observée au cours de certaines maladies:

  • Réduire la quantité d'hormones sexuelles;
  • Le diabète;
  • Insuffisance thyroïdienne;
  • L'hypertension.

S'il existe une variété de maladies cardiaques, elles deviennent alors la cause de la pathologie. La tuberculose ou les rhumatismes sont souvent diagnostiqués chez l’athérosclérose. Il peut survenir en cas de stress chronique et de surcharge neuro-émotionnelle. Ils conduisent à des angiospasmes, qui entraînent une détérioration de la circulation sanguine dans les tissus. Les maladies cardiaques, quelles que soient leurs caractéristiques, peuvent entraîner une détérioration.

Dans la plupart des cas, l'apparition d'une pathologie est diagnostiquée chez les personnes âgées et âgées. Avec une activité physique insuffisante, la maladie se développe très souvent. Les personnes à risque sont sédentaires.

Comme il existe un grand nombre de causes de pathologie, il est recommandé aux patients de mener une vie saine.

Étapes de la maladie

L'athérosclérose des jambes se caractérise par la présence de quatre stades de développement:

  1. Dans ce cas, on observe le développement de la lipolyse, dans laquelle le métabolisme lipidique des veines est perturbé. À ce stade de développement de la pathologie, une douleur dans les jambes apparaît si une personne marche longtemps. Dans la plupart des cas, la maladie évolue sans symptômes.
  2. À ce stade de la maladie, la circulation sanguine dans les tissus se détériore, entraînant l'apparition des symptômes de la maladie. Les patients ont des douleurs dans les jambes après avoir marché entre 300 et 900 mètres. Cette étape de la maladie est caractérisée par un remplissage des vaisseaux compris entre 60 et 80%.
  3. L'ischémie critique a une plaque importante dans les artères. Les patients se plaignent de douleurs dans les jambes après avoir franchi la voie des 50 mètres.
  4. Caractérisé par une lésion progressive des jambes. Dans ce cas, on peut observer des ulcères nécrotiques, gangréniques et trophiques. Les patients se plaignent de douleurs et d'une sensation de lourdeur dans les membres inférieurs, quelle que soit la position du corps.

Chaque degré de la maladie a une gravité correspondante. Plus le traitement est commencé tôt, plus le pronostic de la pathologie est favorable.

Comment reconnaître la maladie?

Dans l'athérosclérose des extrémités, les patients sont diagnostiqués avec l'apparition des symptômes correspondants. Les signes d'athérosclérose des membres inférieurs au premier stade de la maladie sont pratiquement absents. Plus le processus pathologique est négligé, plus les symptômes apparaissent chez l'homme. Afin de réaliser le diagnostic correct et la prescription du traitement, le médecin doit déterminer les signes.

Sur le fond des désordres métaboliques chez les patients diagnostiqués des frissons. Ils se plaignent de pieds engourdis. La douleur qui se produit en marchant a une intensité différente. Au début de la maladie, la douleur se développe après avoir dépassé un kilomètre. Au troisième stade, la douleur survient lorsque l'on marche après avoir dépassé trois cents mètres. Au stade avancé de la pathologie, des sensations douloureuses apparaissent quelle que soit la position du corps humain.

Le processus pathologique est accompagné de pâleur et de cyanose de la peau. Comme il y a une douleur dans les pieds et les jambes, cela conduit à une claudication intermittente. Les premiers signes apparaissent sous forme de douleur de gravité variable. La nuit, la survenue de crises est diagnostiquée. Les patients à la cuisse, au genou et aux chevilles n'ont pas de pouls.

Lorsque la douleur en mouvement augmente, sur le fond duquel il y a une boiterie. L'athérosclérose est souvent accompagnée d'une variété de caractéristiques trophiques. Les patients exfolient les ongles, les cheveux tombent, ainsi que les ulcères sur la peau. La maladie est souvent accompagnée de cyanose - une nuance de l'épithélium rouge violacé.

L'athérosclérose est caractérisée par la présence de certains symptômes, ce qui permet à une personne de déterminer indépendamment la pathologie. Pour confirmer le diagnostic, une personne doit demander l'aide d'un médecin.

Traitement

Pour la nomination d'un traitement adéquat de l'athérosclérose des membres inférieurs, il est recommandé d'effectuer un diagnostic préliminaire. Le médecin peut établir un diagnostic préliminaire après avoir pris les antécédents et examiné le patient. Avant de traiter l'athérosclérose, le médecin prend rendez-vous avec une angiographie et une artériographie. L'USDG des artères est assez informatif. Pendant le diagnostic de pathologie également, la pulsation des veines est évaluée et la pression artérielle est également surveillée afin de déterminer l'indice cheville-brachial.

Grâce au diagnostic correct, le médecin sera en mesure de déterminer comment traiter la pathologie. Au début de la maladie, des médicaments sont utilisés pour le traitement. Si, avec leur aide, il n'était pas possible de guérir l'athérosclérose à l'aide de médicaments, il était alors recommandé au patient de recourir à la chirurgie. Pendant le traitement du processus pathologique, il est conseillé au patient de respecter le mode de vie correct.

Thérapie générale

Si la maladie n'est pas traitée, il y aura un décès au bout de cinq ans. Dans la plupart des cas, le décès survient suite à un infarctus du myocarde ou à un accident vasculaire cérébral. Afin d'obtenir des résultats positifs en thérapie, le patient doit adhérer à certains principes.

La médecine traditionnelle recommande l'utilisation d'un régime alimentaire dans le traitement de l'athérosclérose. Dans ce cas, l'exclusion de la viande grasse et des abats de boeuf est recommandée dans l'alimentation. En outre, il convient de refuser les graisses trans et les confiseries. Les patients ne sont pas recommandés consommation de délicatesses gastronomiques, beurre et crème épaisse.

Si le patient a des problèmes de surpoids, un ajustement du poids est alors nécessaire. Fumer et boire de l'alcool devraient également être abandonnés. Le mouvement d'une personne doit être effectué uniquement dans des chaussures de confort. Si la peau des jambes est endommagée, cela nécessite un traitement rapide. Le médicament est choisi par le médecin en fonction de la gravité du processus pathologique et des caractéristiques de son évolution.

Pendant le traitement de la maladie, l'hypothermie de la peau des membres inférieurs est strictement interdite. Si des comorbidités surviennent dans le corps du patient, cela nécessite un traitement rapide. Au cours du processus pathologique, il est recommandé de procéder à un ajustement de l'activité physique. Il est recommandé de pratiquer la natation, le vélo stationnaire et la marche pendant 30 minutes. Couper les ongles doit être fait avec autant de soin que possible.

En respectant scrupuleusement les principes généraux du traitement, on obtient un pronostic favorable dans le traitement de la maladie. Toutes les mesures ci-dessus permettront d'éliminer la douleur qui accompagne la claudication intermittente, ainsi que d'autres symptômes de la maladie.

Approche de traitement de la toxicomanie

L'athérosclérose oblitérante nécessite une approche compétente du traitement. Lors de l'établissement du programme, le médecin procède à une étude approfondie des antécédents médicaux, ce qui permettra de prendre en compte tous les prémisses. Pour le traitement de l'athérosclérose oblitérante des membres inférieurs, il est recommandé d'utiliser:

  • Médicaments anti-plaquettes. Les comprimés peuvent éliminer la thrombose, ainsi que ses complications. Les patients doivent utiliser Reopoliglukin et Aspirin.
  • Médicaments avec lesquels l'activation de l'endurance physique est assurée - Cilostazol et Pentoxifylline. Avec leur aide, l’approvisionnement en sang des jambes a été amélioré. C'est pourquoi il est beaucoup plus facile pour les patients de marcher pendant le traitement avec des médicaments.
  • Médicament antiplaquettaire. Améliorer les vaisseaux sanguins dans les jambes, ce qui s’explique par une diminution de la quantité de cholestérol.
  • Les anticoagulants. Les patients sont invités à prendre l'héparine ou la warfarine. Les vasodilatateurs pour les membres inférieurs éliminent le risque de thrombose.
  • Antispasmodiques. Dans l'athérosclérose des membres inférieurs, il est nécessaire d'utiliser la drotavérine, qui aide à éliminer les spasmes et à réduire l'intensité de la douleur.
  • Acide nicotinique. La contre-indication à l'utilisation du médicament est un ulcère, une insuffisance hépatique.
  • Les médicaments qui aident à améliorer la nutrition des tissus. Pour le traitement de la pathologie recommandée l'utilisation de Zincteraloma.
  • Statinov. À l'athérosclérose, l'utilisation de Simvastatin, Levastatin, Pravastatin est recommandée. La coronaropathie et les taux élevés de cholestérol sont des contre-indications à l’utilisation de médicaments.
  • Médicaments vasodilatateurs. Les patients sont invités à prendre des médicaments tels que Vazonit, Trenal, Pentillin, Agapurin, Pentoxifylline, Vazaprostan.
  • Fidratam. Il est recommandé d'utiliser des médicaments en cas de diabète sucré, car avec leur aide, la concentration en triglycérides diminue.
  • Vasodilatateurs Il est recommandé aux patients d'utiliser des vasodilatateurs pour les jambes afin de réduire la gravité des symptômes.
  • Vitamines et physiothérapie. Dans la plupart des cas, prenez rendez-vous pour l'électrophorèse, l'oxygénation, la darsonvalisation.
  • Séquestrants acides biliaires. Ils sont prescrits à des fins prophylactiques aux premiers stades du processus pathologique.
  • Pommade Si les patients développent des ulcères trophiques, ils doivent utiliser des onguents topiques dont les composants principaux sont des antibiotiques - Dimexid, Oflokain, Levomekol, Delaxin.

Pour l'athérosclérose, l'utilisation locale de la pommade Sophora est recommandée. Il est utilisé pour traiter efficacement les plaies cutanées. La teinture de Sophora est utilisée pour éliminer la possibilité d’une hémorragie. Il est utilisé plusieurs fois par jour pour frotter. L'application de médicaments doit être effectuée avec des mouvements de massage. Si le processus pathologique est accompagné d'une tachycardie, il nécessite alors l'utilisation d'un traitement supplémentaire - les B-bloquants.

Il existe une quantité énorme de médicaments qui aident à traiter l'athérosclérose des membres inférieurs. Le médecin doit choisir un médicament spécifique en fonction des caractéristiques individuelles du patient et de la gravité de la pavologie.

Traitements chirurgicaux

Si vous utilisez l'athérosclérose des vaisseaux dans les jambes à l'aide d'une approche médicamenteuse, l'utilisation de méthodes opérationnelles est recommandée. Dans la plupart des cas, le traitement chirurgical est effectué aux derniers stades de la maladie. La chirurgie est prescrite pour les cardiopathies ischémiques graves et autres complications graves. Pour les maladies des membres inférieurs, le traitement repose sur diverses techniques:

  • La manœuvre Pendant l'opération, une opportunité supplémentaire est organisée pour normaliser le flux sanguin dans la zone de l'artère touchée.
  • Angioplastie par ballonnet. Avec cette intervention chirurgicale, un ballon est placé dans le lit du vaisseau à l’aide duquel l’ouverture bouchée est élargie.
  • Stenting des vaisseaux. Si un patient présente une pathologie caractérisée par un rétrécissement de la lumière des vaisseaux, il faut alors installer une jambe de force tubulaire dans l'artère. Il permettra de contrôler la taille de la lumière au niveau requis.
  • Endartériectomie Pendant la chirurgie, les caillots affectés et la lumière des vaisseaux sont enlevés.
  • Autodermoplastiki. Avec cette méthode, les ulcères trophiques peuvent être guéris, ce qui n'est pas le cas par les méthodes locales.
  • Prothèses Pendant l'opération, la zone touchée est remplacée. À cette fin, un bateau automatique ou un bateau synthétique est utilisé.
  • Amutations de la partie nécrotique du membre inférieur. Après l'opération, des prothèses de la jambe sont réalisées.
  • Sympathectomie lombaire. L'intervention chirurgicale enlève les ganglions nerveux qui supportent le spasme artériel.

Il existe de nombreuses méthodes d'intervention chirurgicale, qui permettent de choisir la plus efficace d'entre elles en fonction du degré de pathologie. La maladie ne peut être guérie qu'avec un traitement approprié.

Méthodes folkloriques

Pour le traitement de l'athérosclérose des vaisseaux des membres inférieurs, on a souvent recours à la médecine traditionnelle. Ils se caractérisent non seulement par leur efficacité, mais également par leur sécurité relative, ce qui permet de les utiliser pour le traitement de nombreux patients. Le traitement de l'athérosclérose oblitérante est réalisé avec l'utilisation de médicaments à base de:

  • Les huiles. Les gels sont utilisés pour élargir les vaisseaux. Préparation d'un médicament à base d'huile d'olive et d'argousier. Les composants sont mélangés en quantités égales. La pommade doit être frottée sur les zones touchées pendant trois jours. Cela augmentera l'élasticité des vaisseaux sanguins.
  • L'aneth Sur la base des graines de cette plante est préparée une teinture pour administration orale. Les graines d'aneth doivent être pré-broyées dans un moulin à café. Une cuillère à soupe de la matière première obtenue est versée dans un verre d’eau bouillante et infusée pendant une heure. La médication est recommandée aux patients 4 fois par jour. Une dose unique du médicament correspond à 2,5 cuillères à soupe.
  • Rowanberry écorce. L'écorce de la plante est prise, broyée et séchée. 400 grammes de matières premières doivent verser un litre d'eau bouillante et faire bouillir à feu doux pendant 15 minutes. Après refroidissement, le bouillon est filtré et utilisé pour une administration orale avant les repas.
  • Collection d'herbe. Préparation d'un médicament à base de fleurs de châtaignier, de fruits de fenouil, de trèfle et d'adonis. Tous les composants sous forme séchée et broyée sont mélangés en quantités égales. Une cuillère à soupe de la matière première obtenue est coulée dans 200 ml d’eau bouillante. Après avoir préparé le médicament, il doit être perfusé pendant trois heures. Le médicament est effectué sur 1/3 tasse avant un repas. Le traitement médicamenteux dure un mois. Si nécessaire, cela peut être répété. Il faut faire une pause d'une semaine.

Malgré l'innocuité des médicaments traditionnels, le patient doit consulter un spécialiste avant d'utiliser certains d'entre eux, ce qui éliminera le risque d'effets indésirables.

Afin d'éliminer le processus pathologique, les patients sont encouragés à faire constamment de l'exercice physique. Dans ce cas, il est strictement interdit de faire des excès, car une activité excessive peut entraîner des complications. La thérapie physique doit être associée à un massage, qui rétablit la circulation sanguine totale.

Très souvent, les patients se voient prescrire un régime contre l'athérosclérose. Cela nécessite l'exclusion du régime alimentaire du beurre, du saindoux et de la margarine. Des viandes grasses et des saucisses doivent être abandonnées. La consommation de sous-produits et de pâtes n'est pas recommandée aux patients. La réception de produits laitiers fermentés excessivement gras est strictement interdite. La cuisson des pommes de terre frites n'est pas recommandée. Les experts ne recommandent pas la consommation de mayonnaise, crème glacée, cuisson de la farine.

Comment éviter la maladie?

Afin d'éliminer l'athérosclérose des membres inférieurs, il est recommandé de procéder à sa prévention rapidement. Dans ce cas, les facteurs influençant le développement de la maladie sont déterminés et éliminés de la vie. Pour éviter le développement du processus pathologique, une personne doit cesser de fumer.

Les experts recommandent de refuser la consommation fréquente et excessive de boissons alcoolisées. La prévention de la pathologie est un exercice modéré. En outre, le patient doit suivre un régime qui exclut les aliments riches en calories et en gras.

L'athérosclérose des jambes est une maladie grave qui peut être fatale. C'est pourquoi il est urgent de mener à bien son traitement en recourant à la pharmacothérapie, à la médecine traditionnelle et à la chirurgie. Le choix d'une méthode particulière est effectué uniquement par un médecin.

Traitement de l'athérosclérose des vaisseaux de la jambe

Périodiquement, chacun de nous ressent une légère douleur aux jambes mais, en règle générale, nous n'y prêtons aucune attention. Et nous le faisons en vain, car nous pouvons parler non de la fatigue ou de l'indisposition habituelle, mais d'une maladie grave. L'un d'eux est l'athérosclérose des vaisseaux des membres inférieurs, la pathologie la plus courante qui se développe à l'âge adulte - vers 65-70 ans.

Qu'est-ce qui est caché sous cette maladie?

Sous l'athérosclérose des jambes, on entend une série de changements: violation du passage du sang dans les vaisseaux périphériques, apparition d'un trophisme tissulaire, etc. Le plus souvent, l'athérosclérose affecte les grandes artères des cavités abdominales et thoraciques. C'est ce qui conduit à des changements pathologiques dans les artères poplitées, tibiales et fémorales, la lumière dans laquelle diminue de plus de 50-55%.

Sur le développement de la maladie peut prendre plus de dix ans, au cours desquels elle va s'asseoir tranquillement à l'intérieur.

Les étapes de l'athérosclérose

Les experts identifient plusieurs stades de développement de la pathologie des vaisseaux sanguins des jambes. Le premier - préclinique - s'accompagne d'une violation prononcée du métabolisme des lipides (lipoïdose). Il y a des douleurs dans les membres inférieurs, mais elles ne surviennent qu'après de longues distances à pied et un effort physique intense.

Navires normaux et susceptibles

Au deuxième stade, les premiers signes d'athérosclérose commencent à se faire sentir - les jambes sont douloureuses après avoir dépassé les 250 à 1 000 m. La troisième période (ischémie critique) se caractérise par des symptômes prononcés de la maladie. Le syndrome douloureux apparaît après 50 m à pied. Eh bien, au dernier stade (quatrième), la peau des jambes est affectée par des ulcères trophiques, une nécrose (peau noircie) et une gangrène, et une gêne sévère dans les jambes survient même dans un état calme, y compris la nuit.

C'est important. Si l'athérosclérose des membres inférieurs ne commence pas le traitement, même à ce stade, le cas peut se terminer par une gangrène avec amputation des jambes.

Causes profondes

Les facteurs provoquant le développement de cette maladie peuvent être très différents. Nous avons réussi à mettre en place les principales raisons:

  • Le tabagisme est la principale cause de l'athérosclérose. La nicotine contenue dans le tabac provoque des spasmes d'artères et empêche le sang de passer à travers les vaisseaux. C'est une voie directe vers la thrombophlébite et l'athérosclérose;
  • Surpoids;
  • Manger fréquemment des aliments riches en graisses animales et augmenter le taux de cholestérol;
  • Problèmes de santé - diabète, réduction de la production d'hormones thyroïdiennes et d'hormones thyroïdiennes, hypertension artérielle et autres;
  • Prédisposition génétique;
  • Expérience de stress chronique;
  • Hypertension artérielle.
  • L'âge;
  • Appartenance sexuelle - souvent des hommes atteints d'athérosclérose des jambes;
  • Activité motrice réduite;
  • Stress psycho-émotionnel important;

Comment manifeste

Comme nous l’avons dit, l’athérosclérose des vaisseaux des membres inférieurs ne se manifeste pas avant longtemps, puis un certain nombre de problèmes graves apparaissent immédiatement. N'y a-t-il pas vraiment un seul signe qui permettrait de reconnaître une maladie naissante à temps? Bien sûr, il y a. Tous sont devant vous:

  • Engourdissement des pieds;
  • Claudication intermittente;
  • Rarement - embolie ou thrombose aiguë;
  • Frilosité constante et sentiment de froideur interne;
  • Cyanose et pâleur de la peau;
  • Crampes - particulièrement souvent tourmenter la nuit;
  • Sensations de douleur - de faibles à très fortes;
  • Aucune ondulation sur la cheville, dans la fosse poplitée et sur la cuisse;
  • Les phénomènes trophiques qui se manifestent par le pelage des ongles et l'apparition d'ulcères aux orteils et aux talons, ainsi que la perte de poils des jambes;
  • Douleur dans les membres, aggravée pendant la marche;
  • Cyanose (lupus) de la peau.

Comment diagnostiquer

Le diagnostic opportun et correct de l'athérosclérose des vaisseaux des membres inférieurs joue un rôle important, car avec son aide, vous pouvez en apprendre davantage sur les causes de la maladie et prescrire le traitement approprié. À l’hôpital, vous devriez absolument avoir les consultations et procédures suivantes:

  • MR angiographie;
  • MSCT-angiographie;
  • Mesure de la pression avec calcul de l'indice brachial de la cheville;
  • Artériographie périphérique;
  • Balayage duplex (USDG) des artères périphériques;
  • Pulsation des artères des membres;
  • Consultation d'un chirurgien vasculaire.

En outre, les médecins notent la présence ou l'absence de troubles trophiques sur les jambes, établissent la perméabilité vasculaire à l'aide de DS et de USDG et écoutent le souffle systolique sur les artères sténosées.

Il ne serait pas superflu de faire un autre petit test. Le patient doit lever ses jambes en position ventrale de 45 degrés. En même temps, les genoux ne peuvent pas plier. Au cours de la procédure, on note le taux d’apparition de pâleur sur la plante des pieds et la fatigue générale des jambes.

Traitement

Le traitement de cette maladie grave et dangereuse dépend de la gravité et de la complexité de ses symptômes. Cela peut être à la fois folk et traditionnel. Nous discutons de tous les détails de chacun d'eux.

Thérapie générale

Si vous souhaitez obtenir des changements positifs dans la lutte contre l'athérosclérose des vaisseaux de la jambe, préparez-vous à une mise en œuvre stricte des recommandations des experts:

  • Suivez un régime alimentaire pauvre en cholestérol. Vous ne pouvez absolument pas manger de saindoux, de pâtés, de margarine, de beurre, de viandes grasses, de saucisses, de produits laitiers avec un pourcentage élevé de graisse, d’abats, de frites, d’alcool, de farine, de mayonnaise;
  • Ajustez votre poids
  • Arrêtez de fumer et de l'alcool;
  • Optez pour des chaussures confortables et spacieuses;
  • Soyez très prudent lorsque vous coupez des ongles;
  • Ne pas oublier de manipuler avec soin toutes les blessures mineures des jambes et des pieds;
  • Éviter l'hypothermie;
  • Utilisez des exercices dosés - marchez à un rythme modéré pendant au moins une demi-heure par jour, nagez, faites de l’exercice sur le vélo d’exercice;
  • Guérir les maladies concomitantes - hypertension, diabète, etc.

Approche de traitement de la toxicomanie

Le traitement de l'athérosclérose des membres inférieurs comprend une gamme de médicaments et de procédures. Seul un médecin qualifié peut les prescrire. Assurez-vous donc de visiter l'hôpital.

Qu'est-ce qui peut guérir cette maladie?

  • Les médicaments antiplaquettaires (par exemple, l'aspirine et la réopolyglukine) - ils préviennent l'apparition de caillots sanguins et constituent la meilleure prévention des crises cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux;
  • Médicaments qui augmentent l'activité physique du patient. Grâce à la pentoxifylline et au cilostazol, la marche est pratiquement indolore et le flux sanguin général dans les membres inférieurs est bien meilleur;
  • Médicaments à effet antiplaquettaire - ils ont un effet positif sur le système circulatoire et réduisent le taux de cholestérol dans le sang;
  • Anticoagulants (warfarine, héparine) - ne permettent pas au sang de se coaguler dans les vaisseaux, ils empêchent le développement de caillots sanguins;
  • Antispasmodiques (Drotavérine) - soulagent les spasmes et soulagent la douleur;
  • Les pommades antibiotiques (Oflokain, Delaskin, Levomekol, Dimexide) sont utilisées en présence d’ulcères trophiques;
  • Médicaments améliorant la nutrition tissulaire (Zincteral);
  • Vasodilatateurs (Vazonit, Agapurin, Vazaprostan, Pentoxifylline, Pentillin, Trenal);
  • Des vitamines;
  • Procédures de physiothérapie - darsonvalisation, électrophorèse avec novocaïne, oxygénation hyperbare.

Traitements chirurgicaux

Chirurgie - la dernière mesure dans le traitement de l'athérosclérose des membres inférieurs. En règle générale, la chirurgie est prescrite pour l'ischémie prononcée et la survenue de complications très graves.

Dans ce cas, nous discuterons des procédures suivantes:

  • Manipulation - création d'un chemin supplémentaire pour la circulation sanguine autour du site de rétrécissement de l'artère;
  • Angioplastie par ballonnet - introduction dans la cavité d'un vaisseau du ballonnet, élargissant la lumière artérielle;
  • Stenting des artères - une entretoise tubulaire est placée dans le vaisseau affecté, ce qui maintient le diamètre de l'artère au niveau souhaité;
  • Endartériectomie - retrait de la zone touchée du vaisseau ainsi que de la plaque d'athérosclérose;
  • Autodermoplastika - utilisé pour traiter les ulcères trophiques qui se prêtent mal au traitement local;
  • Prothèses - remplacement par un vaisseau autovénérant ou synthétique de la partie affectée de l'artère;
  • Amputation du service nécrotisé de la jambe avec installation ultérieure de la prothèse.

Méthodes traditionnelles de traitement

Une approche non conventionnelle du traitement de l'athérosclérose des vaisseaux des membres inférieurs a lieu, mais dans ce cas, vous aurez besoin des conseils d'un spécialiste expérimenté. En ce qui concerne les recettes, vous avez devant vous les options les plus efficaces et les plus populaires.

Recette numéro 1 - teinture

  • Marronnier d'Inde (fruit) - 20 g;
  • Hop ordinaire - 45 g;
  • Grand-mère en forme de carthame - 35 g;
  • Eau - à raison de 200 g de liquide pour 2 g de mélange.
  1. Combinez le mélange à base de plantes.
  2. Remplissez-le uniquement avec de l'eau bouillante.
  3. Insister pour trois heures.
  4. Nous prenons une journée pour une demi-tasse.

Recette numéro 2 - décoction

  • Camomille (fleurs) - 1 c.
  • Rezeda - 1 c.
  • Plantain - 1 c.
  • Millepertuis - 1 c.
  • Eau - 200 ml;
  • Sauge - 1 c.

Si vous le souhaitez, la composition peut être légèrement modifiée:

  • Sauge - 1 c. À thé;
  • Plantain - 1 c.
  • Millepertuis - 1 c.
  • Baratte - 1 c.
  • Camomille (fleurs) - 1 c.
  • Eau - 200 ml.
  1. Nous connectons tous les composants.
  2. Remplissez la composition (1 cuillère à soupe Cuillère) avec de l'eau bouillante.
  3. Insister sur une journée dans un placard sombre.
  4. Nous utilisons pour les applications pour les jambes le matin et avant le coucher. Les pieds doivent être soigneusement lavés avant la procédure.

Recette numéro 3 - frotter

  • Huile d'olive - 1 c. une cuillère;
  • Huile d'argousier - 1 cuillère à soupe. une cuillère
  1. Mélangez les deux huiles.
  2. Nous frottons le mélange sur la peau touchée comme une crème.
  3. Nous utilisons pendant trois semaines.

Recette numéro 4

  • Graines d’aneth (écrasées) - 1 c. une cuillère;
  • Eau bouillante - 200 ml.
  1. Remplissez l'aneth uniquement avec de l'eau bouillie.
  2. Nous donnons le temps d'insister.
  3. Nous buvons quatre cuillères à thé quatre fois par jour.

Recette numéro 5

  • La racine d'elecampane (sec) - 20 g;
  • Teinture de propolis (20%) - 100 ml;
  • Alcool - 100 ml
  1. Nous broyons la racine de l’élecampane et la versons dans une bouteille en verre foncé.
  2. Insister 20 jours dans un placard sombre.
  3. Ajouter la teinture de propolis.
  4. Pris 3 fois par jour pendant 25-30 gouttes.

Numéro de recette 6

  • Rowan Bark - 400 g;
  • Eau - 1 l.
  1. Remplissez l'écorce de cendre de montagne avec 1 litre d'eau bouillie.
  2. Cuire pendant 2 heures sur un feu tranquille.
  3. Laisser refroidir et filtrer sur de la gaze, pliée en plusieurs couches.
  4. Nous buvons avant les repas.

L'athérosclérose des vaisseaux de la jambe est une maladie grave et très dangereuse qui nécessite des mesures urgentes et qualifiées. Ce n'est que dans ce cas que nous pouvons espérer, sinon une récupération absolue, du moins une amélioration significative de la santé.

Athérosclérose des artères des membres inférieurs - causes, diagnostic et traitement

L'athérosclérose des artères des membres inférieurs est une pathologie vasculaire dangereuse qui se développe principalement chez les personnes âgées. Au stade initial, la maladie ne présente pas de symptômes caractéristiques et, dans les cas avancés, une amputation d'un membre peut être nécessaire pour prévenir des complications graves.

Un examen opportun aux premiers signes d’athérosclérose des artères permettra au médecin de prescrire un traitement conservateur efficace au patient.

Qu'est-ce que l'artériosclérose?

Les artères non modifiées de n'importe quelle partie du corps ont une telle lumière qui assure un mouvement sans entrave du sang et, en conséquence, un apport tissulaire.

Le rétrécissement athéroscléreux des artères principales des extrémités est une conséquence de l’accumulation de graisses sur les parois internes. Les plaques formées sont d'abord fixées dans l'espace intercellulaire, ce stade de développement de la pathologie est généralement désigné par le terme "tache grasse".

Les changements survenant à ce stade peuvent toujours être stoppés, mais ces plaques sont le plus souvent détectées par hasard lors de l'examen des vaisseaux.

Peu à peu, les plaques athéroscléreuses deviennent plus grandes, ce qui conduit à un diamètre plus petit des vaisseaux et à une perturbation de l'apport sanguin physiologique. Le manque d'oxygène et de nutriments entraîne une diminution de l'élasticité des vaisseaux affectés, leur fragilité accrue et des modifications des tissus adjacents.

Progressivement, le calcium s'accumule à l'intérieur de la plaque graisseuse, il devient dur. L'athérocalcinose altère de manière significative l'irrigation sanguine, en raison de l'hypoxie, une nécrose tissulaire se produit. Les extrémités de la plaque d’un caillot de sang risquent également de se percer, ce qui pourrait obstruer une grande artère et provoquer des modifications irréversibles.

L'athérosclérose sténosante des artères des membres inférieurs est plus fréquente chez les patients âgés de plus de 60 ans, mais la maladie est rarement diagnostiquée chez les jeunes de moins de 40 ans. Les hommes sont malades presque huit fois plus souvent que les femmes et le tabagisme à long terme joue un rôle important dans le rétrécissement des vaisseaux sanguins et le dépôt de plaques dans les artères.

Causes de la maladie

L'athérosclérose sténosante des artères principales des membres inférieurs se produit sous l'influence de divers facteurs provoquant la maladie.

La probabilité de développer une pathologie augmente chez l'homme:

  1. Avec prédisposition héréditaire. Outre les gènes, les caractéristiques du métabolisme lipidique dans le corps, les hormones, la structure des parois artérielles, la spécificité de l'immunité, qui influe sur le taux d'athérosclérose, sont transmises.
  2. Avec de mauvaises habitudes La nicotine de la cigarette a un effet athérogène, mais le tabagisme provoque en outre le spasme des vaisseaux sanguins, ce qui aggrave le flux sanguin et fait en sorte que le mauvais cholestérol reste dans les artères. L'alcool en grande quantité et les drogues ne sont pas moins nocifs pour l'organisme, mais ils modifient également très rapidement le fonctionnement normal de la paroi vasculaire. D'autre part, l'utilisation d'alcool de haute qualité en petite quantité est considérée comme une prévention du dépôt de plaque dans les vaisseaux.
  3. Avec des maladies concomitantes. L'athérosclérose des membres inférieurs est difficile pour le diabète sucré, les patients avec ce diagnostic de plaques de cholestérol se forment très rapidement. Le groupe à risque comprend les personnes souffrant depuis longtemps de l'hypertension artérielle et de l'hypothyroïdie de la glande thyroïde.
  4. Obèse
  5. Avec une activité physique insuffisante. L’hypodynamie contribue à la stagnation du sang dans les membres inférieurs, c’est-à-dire que des conditions adéquates sont créées pour le report du cholestérol.
  6. Avec stress psycho-émotionnel prolongé ou souvent récurrent.
  7. Dans les processus inflammatoires dans les grandes artères.

Le risque d'athérosclérose augmente avec l'âge, et plus les facteurs qui provoquent agissent sur le corps humain, plus le risque de lésion vasculaire est grand.

Il est à noter que l'athérosclérose des artères des extrémités commence souvent à se développer après des gelures étendues, des blessures graves et une chirurgie abdominale.

Les principales manifestations de la maladie

En portant une attention particulière à leur santé, on peut suspecter par eux-mêmes les premiers symptômes de l’athérosclérose des extrémités.

Il est recommandé de parcourir l'enquête rapidement si les modifications suivantes sont enregistrées:

  • Démangeaisons et chair de poule périodique dans les jambes. Souvent, les patients déterminent la similitude de ces symptômes avec ceux qui apparaissent après une extrusion prolongée du membre. Cependant, lors de l’athérosclérose, les jambes présentent un inconfort sans cause concomitante.
  • Sensation de froid dans le membre affecté. Cette caractéristique est observée pendant les saisons chaudes de l'année.
  • Pâleur de la peau.
  • Réduction de la graisse et du muscle dans les jambes, les cuisses et les pieds. La dégénérescence des tissus est associée à un manque de nutriments et d'oxygène.
  • Peeling de la peau, fissures dans les jambes, décoloration des ongles. Dans le contexte de l'athérosclérose, des maladies fongiques se développent souvent.
  • Perte de poils sur les jambes sans repousse ultérieure. Ce changement est également associé aux processus dégénératifs de la peau.
  • La douleur Au début, les sensations douloureuses apparaissent lors d'un effort physique, au stade initial, une «claudication intermittente» apparaît. Dans les cas avancés, la douleur peut être au repos.
  • L'apparition d'une teinture anormalement bourgogne de la peau des pieds et des jambes. Le noircissement indique une thrombose et est un précurseur de la nécrose.
  • Les ulcères trophiques non cicatrisants sur les jambes sont plus souvent formés dans la région du pied.
  • Gangrène La nécrose des tissus survient au dernier stade de l'athérosclérose et une complication plus rapide survient chez les personnes atteintes de diabète et de plusieurs autres pathologies associées.

Classification de la pathologie

Classer la maladie en fonction des modifications des artères et des symptômes de la maladie.

Il y a 4 étapes de la pathologie:

  • La première étape est préclinique. À ce stade, la lipoïdose se produit - un changement total dans le métabolisme de la graisse, qui se manifeste par l'apparition d'une tache grasse dans les artères. La douleur dans les jambes ne survient qu'après une longue distance de marche ou après un exercice physique sérieux, l'accent étant mis sur les membres inférieurs. Après un repos, la douleur disparaît.
  • Dans la deuxième étape de la pathologie, la douleur dans les membres apparaît après avoir surmonté la distance de 250-1000 mètres à pied.
  • Dans la troisième étape, l'ischémie atteint une valeur critique. La douleur dans les membres survient après avoir surmonté 50-100 mètres.
  • La quatrième étape est la phase d'apparition des ulcères et de la nécrose avec une gangrène ultérieure possible. Une personne ressent une douleur et un inconfort graves dans les jambes, même la nuit, au repos.

Diagnostics

Un médecin expérimenté peut déjà suspecter une lésion des artères des membres inférieurs lors de l'examen d'un patient. Une attention particulière est accordée à la coloration de la peau, à l'atrophie des tissus et à la pulsation des artères.

Pour un diagnostic précis prescrit:

  • Angiographie. C'est la méthode instrumentale la plus précise pour étudier les modifications des vaisseaux sanguins. Tout d'abord, un agent de contraste est injecté dans l'artère de la cuisse, puis une radiographie du membre est prise. L'angiographie vous permet de déterminer tous les lieux de vasoconstriction et la présence d'un réseau artériel de dérivation. Comme cette procédure est invasive, elle n’est pas pratiquée en cas de maladie rénale grave ni en cas d’intolérance à un agent de contraste (iode).
  • Échographie Doppler - technique permettant de détecter la localisation des rétrécissements dans 95% des cas.
  • Tomographie par ordinateur.
  • Des analyses de sang pour la détermination du mauvais cholestérol et du temps de coagulation.

Le diagnostic et le degré de lésion athéroscléreuse ne sont définis qu’après l’évaluation des données de l’enquête. Le traitement est sélectionné en fonction des pathologies identifiées.

Traitement

Si le patient a de la chance et que la pathologie est établie au stade initial de son développement, il peut être nécessaire d’exclure l’influence de facteurs provocateurs sur le corps afin d’empêcher toute modification ultérieure et de neutraliser les troubles existants.

  • Tout d'abord, arrêtez de fumer;
  • Mangez de manière à ce que le corps reçoive le moins de graisse animale possible, source de cholestérol nocif.
  • Pour perdre du poids, s'il y a des kilos en trop;
  • Ne pas permettre une augmentation de la pression artérielle supérieure à 140 mm Hg. st;
  • Renforcez l'activité physique. Les bateaux à pied sont utiles pour la marche, le cyclisme, la natation, à la maison peuvent être pratiqués sur un vélo stationnaire;
  • Traiter les maladies chroniques. En cas de diabète, vous devez maintenir en permanence un taux de glucose dans le sang normal.

Le traitement de l'athérosclérose sténosante des artères des membres inférieurs au deuxième stade et aux stades suivants de la pathologie est divisé en traitement conservateur, minimalement invasif et chirurgical.

Principes du traitement conservateur

Les méthodes de traitement conservatrices comprennent les médicaments et la physiothérapie. Les cours de prise de médicaments spécialement sélectionnés en fonction des modifications identifiées sont conçus pour une durée de 1,5 à 2 mois. Ils doivent être répétés jusqu'à 4 fois par an.

Parmi les médicaments principalement utilisés:

  • Les désagrégants, c'est-à-dire les moyens qui empêchent la formation de caillots sanguins. Le désagrégant le plus célèbre est l'aspirine.
  • Les médicaments qui améliorent les propriétés liquides du sang. Il s'agit de reopoliglyukin (administré par voie intraveineuse à l'hôpital) et de pentoxifylline.
  • Antispasmodiques. L'action de ces médicaments vise à réduire le rétrécissement des vaisseaux sanguins, ce qui améliore le flux sanguin.
  • Les anticoagulants sont prescrits pour la décompensation.

Le but des statines pour la normalisation du cholestérol dans le sang est montré. Lorsque l'athérosclérose est souvent utilisé et préparations enzymatiques, comme la maladie dans la plupart des cas accompagnée de modifications du pancréas.

Certaines drogues doivent être bues une fois, d'autres sont consommées périodiquement, dans certains cas, elles doivent être prises à vie. Les caractéristiques du choix des schémas thérapeutiques dépendent du stade de la pathologie et des maladies associées.

Techniques de traitement mini-invasives

Méthodes innovantes de traitement des patients atteints d'athérosclérose des membres inférieurs - dilatation par ballonnet, angioplastie, rétention des artères touchées. Ces procédures peu invasives rétablissent le flux sanguin sans une intervention chirurgicale étendue.

Elles sont effectuées à l'aide d'un équipement spécial, la période de rééducation prend peu de temps et le patient peut récupérer à la maison.

Traitement chirurgical

Les techniques peu invasives ne peuvent pas toujours être appliquées. Si les zones bloquées des vaisseaux sont grandes, une intervention chirurgicale est nécessaire pour rétablir la circulation sanguine. Le patient se voit proposer un type d'opération:

  • Prothèses d'une partie modifiée du vaisseau avec un matériau synthétique.
  • Le shunt consiste à créer un canal artificiel qui permettra au sang de circuler dans le circuit si nécessaire.
  • Thrombendartérectomie - couper les plaques athérosclérotiques dans les vaisseaux.

Dans les cas où la gangrène est diagnostiquée et qu'il n'y a pas de conditions pour le rétablissement de la circulation sanguine, une amputation d'un membre est nécessaire. Cette opération est assignée pour sauver la vie du patient.

Utiliser des méthodes folkloriques

Les recettes de la médecine traditionnelle sont inutiles pour l'athérosclérose, si vous n'utilisez pas de médicaments prescrits par un médecin. Cependant, diverses décoctions d'herbes, des bains spéciaux, des teintures aident à améliorer l'état des vaisseaux sanguins et de la composition du sang et à augmenter la résistance globale du corps.

  • Bouillons de marronnier, houblon ordinaire. Ces herbes augmentent la circulation sanguine.
  • Bains d'ortie. Leur utilisation améliore la microcirculation et aide à réduire l’inconfort pendant l’athérosclérose.
  • Drogue de l'ail. 10 gousses d'ail doivent être nettoyées, pilées et verser un verre d'huile végétale non raffinée. Infuser le mélange devrait être un jour, après quoi il peut être traité. Pour traiter une cuillère à thé d'huile d'ail mélangée à une cuillère à soupe de jus de citron fraîchement pressé, buvez le médicament trois fois par jour.

Assurez-vous de suivre un régime. Il est recommandé de manger plus de fruits et légumes, pamplemousse, melon, viorne, noix, fromage, poisson gras sont utiles dans l'athérosclérose. Il faut toujours garder à l'esprit que la consommation de beurre, de viande grasse, de saucisses, de tartes, de sous-produits, de muffins, de graisse de mayonnaise dans l'athérosclérose devrait être presque complètement éliminée.

Le respect du régime alimentaire non seulement rétablira l'élasticité des vaisseaux, mais aura également un effet positif sur l'état de l'organisme. Il est nécessaire et pour boire plus, l'utilisation d'eau pure, de compotes, de thé vert ou de thé au citron, la décoction de certains remèdes à base de plantes est utile.

En Savoir Plus Sur Les Convulsions

Médecine d'urgence

Syndrome de Klippel - Trenone fait partie des anomalies du développement des veines profondes et touche principalement les garçons (62%) et les membres inférieurs (54,1%). La défaite est généralement unilatérale.


Puis-je avoir des graines pour la goutte?

Les patients qui suivent un régime souhaitent savoir s’il est utile d’utiliser des graines contre la goutte. Les grains de tournesol sont frits. comme la citrouille, bien que son goût soit meilleur, il ne vaut pas la peine de les manger avec une inflammation goutteuse.