Athérosclérose sténosante des artères des membres inférieurs

Le diagnostic d'athérosclérose sténotique apparaît de plus en plus dans les dossiers médicaux. Avec un traitement rapide chez le médecin, la maladie peut être guérie ou réduire le risque de survenue.

Qu'est-ce que l'artériosclérose sténotique?

S'il y a un excès de cholestérol dans le sang humain, la substance se dépose sur les parois des vaisseaux sanguins. Progressivement, l'accumulation de cholestérol crée une "plaque", les vaisseaux rétrécissent. En conséquence, la lumière des artères dans certaines parties du corps diminue, bloquant le flux sanguin normal. Le corps, le tissu ne reçoit pas la quantité de sang requise, le corps est incapable de surmonter seul la difficulté pour continuer à fonctionner normalement.

L'athérosclérose sténosante des membres inférieurs est plus fréquente chez les patients après 50 ans. Les changements diffus à un âge donné commencent chez toutes les personnes. Si une personne a prêté attention à l'état inhabituel et aux symptômes, la maladie sera prévenue ou traitée sans intervention chirurgicale. Laissée sans attention, l'athérosclérose commence à se développer.

Causes de l'athérosclérose sténosante

Les causes de l'athérosclérose sténosante des membres inférieurs sont nombreuses. Les facteurs de risque quotidiens pour l'athérosclérose sont mis en évidence. Ceux-ci comprennent:

  1. Mauvaises habitudes, alcool et tabagisme. La nicotine contenue dans les cigarettes provoque un vasospasme après une intoxication. L'alcool augmente le taux de cholestérol dans le sang. En conséquence, l'utilisation constante de boissons alcoolisées affecte la formation de "plaques de cholestérol". Le rétrécissement des artères lors de la prise d'alcool entraîne un développement rapide de la maladie.
  2. L'hypertension. Avec l'augmentation de la pression, le sang ne peut plus fonctionner le long des artères. En conséquence, les parois des vaisseaux s'épaississent, ce qui conduit progressivement à l'athérosclérose.
  3. Mauvaise nutrition. Avec un régime alimentaire inapproprié, la prévalence de la restauration rapide et des graisses, le corps humain reçoit une quantité inutile de cholestérol. Il existe une maladie dont le traitement prend beaucoup de temps.
  4. Stress, surexcitation, dépressions nerveuses. Malheureusement, si le système nerveux humain ne se repose pas, est constamment en action active, les vaisseaux sanguins n’ont pas le temps de faire face au travail.
  5. Blessures et hypothermie - le chemin qui mène à l’athérosclérose et à la maladie artérielle sténosantes.

Classification des maladies

Les médecins distinguent 4 degrés de la maladie de l’athérosclérose sténosante des membres inférieurs.

La première étape est la manifestation de douleurs dans les jambes après un effort physique intense: faire du sport, courir vite, voire déplacer des meubles dans l'appartement. Dans le même temps, l'athérosclérose sous forme latente peut progresser au fil des ans.

La deuxième étape - la nécessité pour une personne d’arrêter le pas 200-300 mètres en raison de douleurs aux membres inférieurs. Il semble que le traitement ne soit pas nécessaire, mais une telle fatigue est le premier signe d'un dysfonctionnement artériel.

La troisième étape - la capacité de passer sans douleur jusqu'à 50 mètres.

Le quatrième stade - le stade visible, provoque l'apparition d'ulcères trophiques, des modifications prononcées de la peau. Si le traitement opportun de l’athérosclérose des membres inférieurs au stade 4 n’est pas effectué, la gangrène commence. La quatrième étape commence lorsque la lumière des artères ne bloque pas partiellement, mais finalement, le sang lui-même n'est pas capable de s'écouler dans les extrémités.

Symptômes de l'athérosclérose sténosante

Selon le stade de la maladie, les symptômes de l’athérosclérose sténosante varient. Au stade initial, une personne malade ne remarque pas l'apparition de l'athérosclérose, ce qui la confond avec une boiterie pouvant survenir lors de surcharges physiques. On pense être plus attentif à la santé.

Le premier stade de l'athérosclérose des membres inférieurs inquiète une personne présentant des symptômes variables. Les pieds sont périodiquement froids ou il y a une sensation de brûlure semblable aux fameux "chair de poule" lors de l'éclosion des jambes. Il est proposé de faire attention à la couleur des orteils, qui sont ensuite rose pâle, puis rouge vif. L'athérosclérose peut être guérie à l'aide de médicaments qui dilatent la lumière des artères.

Dans la deuxième étape, les symptômes commencent à apparaître vivement. Une personne remarque qu'un membre ressent de la douleur et se fatigue davantage que le second. Parfois, il y a une boiterie. Les ongles commencent à souffrir, grossissent, deviennent fragiles. L'ischémie se manifeste, ce qui est perceptible en l'absence de pouls dans les membres inférieurs.

Lorsque la maladie passe au troisième stade, la personne est incapable de parcourir une longue distance sans s'arrêter et la boiterie se produit plus souvent. La peau devient marbrée, les cheveux commencent à tomber. Il y a souvent des douleurs aux orteils, même quand une personne se repose. La lumière des artères se réduit, la signalisation de la maladie est clairement exprimée.

Lorsque la quatrième étape se produit, la personne se rend compte que lorsqu'elle marche, elle doit s'arrêter sans cesse à cause d'une douleur intense. De petits ulcères commencent à apparaître sur la peau des pieds. La température corporelle augmente. La lumière des artères est pratiquement absente.

Une personne est sans cause, des vertiges et des nausées. L'état de santé général devient lent et nécessite une intervention médicale.

Traitement de l'athérosclérose sténosante

Le traitement de l’athérosclérose sténotique dépend en grande partie du stade de développement de la maladie.

Si le premier stade est diagnostiqué, il est important non seulement de prendre des médicaments, mais aussi de changer de mode de vie. Tout d'abord, une personne doit abandonner ses mauvaises habitudes. Autrement, la prise de médicaments ne fera que ralentir l'évolution de la maladie, mais pas l'arrêter complètement.

Le médecin vous prescrira nécessairement un régime alimentaire spécial, dans lequel le malade réduira la quantité de cholestérol utilisé, fabriquera des produits qui aident à éliminer la substance du corps. En même temps, vous ne pouvez pas faire de régime pour perdre du poids, la nutrition est supposée être complète et bien équilibrée, sinon le traitement ne donnera pas le résultat souhaité.

Traitement thérapeutique

Selon le stade de la maladie, le médecin prescrit des médicaments:

  1. Préparations pour améliorer les propriétés rhéologiques du sang. Initialement, on prescrit au patient des compte-gouttes avec l'utilisation de tels médicaments. Après une cure de compte-gouttes, le traitement passe à la pilule.
  2. Désagrégants - médicaments prescrits pour prévenir les caillots sanguins.
  3. Les antispasmodiques sont des médicaments nécessaires pour améliorer la circulation sanguine dans le corps, l’état du patient dans son ensemble.

En ce qui concerne les méthodes thérapeutiques supplémentaires, le médecin recommande d’oxygéner le sang sans oublier la physiothérapie.

Traitement chirurgical

Si l'athérosclérose des membres inférieurs atteint le stade d'un trouble des tissus, le médecin propose que le traitement soit effectué par voie chirurgicale. Une petite perforation est souvent pratiquée dans les vaisseaux des extrémités inférieures et des parois métalliques sont insérées, prolongeant le passage des artères.

Si une opération à part entière est nécessaire, retirez la coque interne du vaisseau contenant la "plaque de cholestérol". Parfois, l'opération se déroule à l'aide de prothèses, appelées «prothèses arto-fémorales».

Si la maladie débute avant le stade de gangrène, le membre est enlevé.

Méthodes traditionnelles de traitement

Les gens ont souvent recours à des remèdes populaires. Les méthodes populaires sont vraiment capables d'améliorer l'état du patient au stade initial, mais une guérison complète ne fonctionnera pas.

Avant de choisir un traitement non traditionnel, vous devriez consulter votre médecin, utilisez un remède populaire exclusivement comme élément auxiliaire. Sinon, l'athérosclérose sténosante continuera la progression sous forme latente.

Prévention des maladies

La prévention de l'athérosclérose des membres inférieurs devrait commencer dès l'enfance, mais toutes les personnes ayant un mode de vie inapproprié sont à risque.

Il est impératif d'abandonner les mauvaises habitudes, il vaut mieux ne même pas commencer à les introduire dans votre alimentation quotidienne. Il convient de prêter attention à une nutrition adéquate. Cela est particulièrement vrai pour les personnes ayant un rythme de vie actif, qui n'ont pas le temps de trouver le bon régime. Une consommation importante de cholestérol provenant de nombreux aliments peut être nocive pour la santé.

Si nécessaire, la surcharge physique n'oublie pas le repos approprié. Refuser complètement l'effort physique est impossible, leur absence des membres atrophies.

Une fois par an, il est nécessaire de faire un test sanguin de cholestérol. Si les indicateurs sont normaux, vous devez continuer à être actif en toute sécurité. Si les taux dépassent même légèrement la norme, cela vaut la peine de subir un examen médical complet.

Il est préférable de prévenir que de guérir l'athérosclérose sténosante des membres inférieurs.

Athérosclérose des membres inférieurs: médicaments et thérapie traditionnelle

Avec l'athérosclérose, la lumière des vaisseaux est réduite, ce qui perturbe le flux sanguin. Sans traitement, la maladie peut entraîner une perte de membres.

Raisons

La principale cause de l'athérosclérose est une violation du métabolisme des lipides, entraînant une augmentation des taux de cholestérol dans le sang. La contamination des vaisseaux sanguins entraîne un apport insuffisant en oxygène et en nutrition. Il existe des plaques d'athérosclérose, qui deviennent finalement dures à cause des sels de calcium.

L'athérosclérose non sténosante des artères des membres inférieurs se manifeste par la formation de plaques qui ne ralentissent pas le flux sanguin. Si les vaisseaux sanguins sont obstrués, il s’agit d’une lésion sténosante.

Dans l'apparition de l'athérosclérose, l'hérédité joue un rôle important. La maladie survient principalement chez les hommes après l'âge de 45 ans. Les plaques vasculaires chez les personnes de moins de 40 ans sont un phénomène rare.

Facteurs influençant l'apparition de l'athérosclérose:

  • fumer;
  • abus d'alcool;
  • troubles métaboliques;
  • l'obésité;
  • l'hypertension;
  • diabète sucré;
  • hypothermie fréquente des extrémités;
  • boire du café fort ou du thé.

L'athérosclérose peut survenir à la suite d'une blessure grave ou d'une chirurgie abdominale.

Les étapes

Il y a 4 stades de développement de l'athérosclérose des artères des membres inférieurs:

  • Je met en scène. Le métabolisme des lipides est altéré. Les manifestations peuvent être absentes, douleur possible dans les jambes à la suite d'une longue marche.
  • Étape II Des plaques athérosclérotiques se forment, la lumière des vaisseaux est rétrécie de 60 à 80%. La fatigue des jambes apparaît après 200 m de marche.
  • Stade III: symptômes d'ischémie prononcés. Le patient se plaint de douleurs dans les jambes, il est difficile de bouger.
  • Stade IV: Les complications de la sclérose vasculaire du membre inférieur apparaissent sous forme de nécrose et de gangrène. La douleur et la lourdeur ne laisse pas une personne, même la nuit.

Lésion athérosclérotique dans 50% des cas au stade initial est asymptomatique, l'athérosclérose des jambes est détectée par hasard lors de l'examen des vaisseaux.

Les symptômes

Les symptômes de l'athérosclérose vasculaire au stade initial sont légers, de sorte qu'une personne peut ne pas y faire attention. La maladie se manifeste par la chair de poule dans les jambes, une sensation de froid, un léger picotement, une pâleur de la peau.

En outre, il existe de tels signes d'athérosclérose des membres inférieurs:

  • Veaux et cuisses réduits en raison du manque de nutriments
  • engourdissement des membres;
  • sécheresse et desquamation de la peau, apparition de crevasses dans les jambes;
  • croissance des cheveux altérée;
  • douleur après un effort physique, au cours de la progression de la maladie, la douleur ne laisse pas une personne même au repos;
  • changement de démarche, boiterie;
  • rougeur, gonflement des pieds et des jambes (les zones bordeaux indiquent une thrombose et une nécrose imminente);
  • ulcères trophiques.

Une nécrose tissulaire survient au dernier stade de la maladie vasculaire des membres inférieurs.

Quel médecin traite l'athérosclérose des membres inférieurs?

Si les veines sont touchées, vous devez contacter un phlébologue, si les vaisseaux - un angiologue ou un chirurgien vasculaire.

Diagnostics

Premièrement, le médecin examine visuellement les membres, palpe les vaisseaux sanguins, écoute la pulsation des artères, évalue l'état de la peau, révèle une atrophie des tissus.

Pour poser un diagnostic précis, le diagnostic suivant d’athérosclérose est réalisé:

  • angiographie - examen radiologique des vaisseaux sanguins à l'aide d'un agent de contraste;
  • Échographie Doppler - une technique qui vous permet de trouver des endroits qui se rétrécissent;
  • rhéovasographie - méthode de diagnostic fonctionnel permettant de déterminer les pathologies des vaisseaux des membres, d'évaluer l'état des tissus et le débit sanguin;
  • Scanner;
  • analyse biochimique du sang pour déterminer le taux de cholestérol;
  • test de coagulation du sang.

Le traitement de l'athérosclérose des membres inférieurs est choisi en fonction de la gravité des lésions vasculaires et de la présence de complications.

Traitement

Plus le traitement commence tôt, moins il y a de risque de complications. L'athérosclérose des membres inférieurs peut avoir les conséquences suivantes:

  • douleur dans les jambes, difficulté à bouger;
  • ulcères trophiques;
  • la gangrène;
  • blocage complet de l'artère;
  • thrombose

Si vous ne commencez pas le traitement de l’athérosclérose sténosante des artères des membres inférieurs à temps, une intervention chirurgicale sera nécessaire pour amputer la jambe. Une longue évolution de la maladie sans traitement entraîne non seulement une invalidité, mais même la mort du patient.

Le traitement de l'athérosclérose des membres inférieurs peut être:

  • conservateur (médicaments et physiothérapie);
  • chirurgical.


Dans le complexe, vous pouvez utiliser la médecine traditionnelle. Pour se débarrasser de la sclérose des vaisseaux des membres inférieurs, il est nécessaire d'empêcher la pression de dépasser les 140 mm. Hg Art., Renoncez aux mauvaises habitudes et aux aliments riches en cholestérol.

Des médicaments

L'athérosclérose sténosée et non nasale des membres inférieurs au stade initial peut être guérie de manière conservatrice.

La thérapie avec des médicaments ressemble à ceci:

  • médicaments qui améliorent les propriétés du sang (agents antiplaquettaires) - Reopoliglyukin, Plavix, Trental;
  • anticoagulants - héparine, warfarine, aspirine;
  • antispasmodiques - Drotaverine;
  • vasodilatateurs - Agapurin, Trenalom, Pentillin;
  • médicaments hypocholestérolémiants - Torvakard, Crestor;
  • activateurs de la circulation sanguine - Solcoseryl, Actovegin, Vasoprostane, acide nicotinique.

Pour les ulcères trophiques, il est nécessaire d'utiliser des médicaments antibiotiques. Ce sont Oflokain, Levomekol et Dimexide.

De l’athérosclérose des membres inférieurs, ces procédures physiothérapeutiques sont efficaces: électrophorèse, oxygénation et larsonvalisation.

La chirurgie

Des techniques mini-invasives ou des types d'opérations traumatiques peuvent être utilisés. Le choix de la chirurgie dépend de l'emplacement et de la taille du blocage, du degré de rétrécissement du vaisseau.

L'angioplastie, la dilatation au ballonnet, la sclérose veineuse appartiennent aux techniques mini-invasives.

L'athérosclérose des vaisseaux des membres inférieurs peut être guérie à l'aide de telles interventions chirurgicales:

  • des prothèses;
  • la manœuvre;
  • thrombendartériectomie (retrait des plaques d'athérosclérose).

S'il y a une gangrène et qu'il n'y a aucune possibilité de rétablir la circulation sanguine, le membre est amputé.

Méthodes folkloriques


L'athérosclérose des vaisseaux de la jambe peut être traitée avec les remèdes suivants:

  • Bouillon de marronnier. Il est nécessaire de verser 20 g de marron d'Inde, 45 g de houblon et 35 g d'une grosse tête en forme de carthame avec 200 ml d'eau bouillante. Laisser infuser pendant 3 heures et boire 100 ml une fois par jour.
  • Bains à base de décoction d'ortie. Améliorer la microcirculation.
  • Mélange huileux. Il est nécessaire de mélanger 1 cuillère à soupe. l huiles d'argousier et d'olive. Frottez dans la peau pendant 3 semaines.
  • Teinture d'alcool. Il faudra 20 grammes de racine de devyasila, 100 ml de teinture de propolis. Elecample doit moudre, verser la teinture et insister 20 jours. Buvez 30 gouttes 3 fois par jour.

Les bouillons, les bains et les teintures améliorent l'état des vaisseaux sanguins.

Prévention

L'apparition d'une sclérose vasculaire des membres inférieurs est affectée non seulement par une quantité excessive de cholestérol dans le sang, mais également par le mauvais état des vaisseaux. Avec les plaques sclérotiques, le corps tente de réparer les veines endommagées.

Prévention:

  • normaliser la pression artérielle;
  • faire du sport, perdre du poids;
  • arrêter de fumer et de boire de l'alcool;
  • adhérer aux principes de la saine alimentation, refuser les aliments riches en cholestérol (fast food, aliments gras et frits);
  • éviter le stress;
  • ne pas trop refroidir les membres;
  • renforcer les vaisseaux sanguins avec des médicaments (comprimés Venoruton, Askorutin, Rutin, Kavinton);
  • temps pour traiter les maladies chroniques.

Après 45 ans, il est important de passer un examen une fois par an.

Avec un traitement opportun à l'hôpital, le pronostic est favorable. Dans la plupart des cas, il est possible de rétablir l'état des vaisseaux et de normaliser la circulation sanguine, évitant ainsi les complications.

Sténose athéroscléreuse: causes, symptômes, traitement

Athérosclérose sténosante des membres inférieurs - commence à se développer dès le plus jeune âge, se manifestant par des taches graisseuses à la surface des parois des artères.

Au cours de l’évolution de la maladie, les dépôts lipidiques à l’intérieur des vaisseaux s’agrandissent, des plaques lipidiques se forment, ce qui entraîne une diminution du diamètre de la lumière vasculaire et une violation du débit sanguin.

Alors que la sténose, c'est-à-dire que le chevauchement de la lumière du vaisseau n'a pas atteint le niveau de 50%, cette maladie est appelée athérosclérose non sténotique. En règle générale, ce diagnostic est donné à des personnes âgées de moins de 45 ans.

Si la sténose des artères des jambes dépasse 50% et que la lumière vasculaire est obstruée à 60-90%, il se produit une violation grave du flux sanguin et de l'apport de tissus mous.

En cas de manque prolongé d'oxygène et de sang, il se produit des modifications nécrotiques des cellules, qui sont remplacées par du tissu cicatriciel - athérosclérose diffuse.

À la fermeture des vaisseaux, la nécrose des tissus devient irréversible - une gangrène se développe. Il s’agit d’une athérosclérose sténosante des artères des membres inférieurs, dont nous examinerons dans le présent article les principales caractéristiques et méthodes de traitement.

Causes de

L'athérosclérose avec sténose des artères des membres inférieurs est due à un déséquilibre du métabolisme des graisses (lipides) dans le corps.

Les facteurs responsables de l'apparition et de la croissance des plaques d'athérosclérose à l'intérieur des parois vasculaires incluent:

  • Dépendance à l'usage du tabac et de l'alcool. Fumer chaque cigarette provoque une vasoconstriction spastique, et les boissons alcoolisées contribuent à augmenter la viscosité du sang et les dépôts de cholestérol. Si le patient souffre d'habitudes destructives, l'athérosclérose et la sténose vasculaire peuvent se développer assez tôt.
  • Maladies du coeur et des vaisseaux sanguins, augmentation de la pression artérielle. Ces maladies entraînent une diminution du débit sanguin et une détérioration de la structure de la paroi artérielle, ce qui contribue au développement de la sténose athéroscléreuse.
  • Faible mobilité de la vie quotidienne. Lorsque l'hypodynamie ralentit la circulation sanguine dans tout le corps, les membres inférieurs sont particulièrement touchés. L'approvisionnement en sang dans la région gastrocnémienne est de plus en plus limité, la structure des vaisseaux et l'activité du flux sanguin se détériorent progressivement.
  • L'obésité et l'embonpoint. Ces facteurs entraînent une perturbation de tous les processus métaboliques de l'organisme, en particulier du métabolisme des lipides.
  • Erreurs alimentaires. Si vous préférez les aliments qui entraînent la libération de cholestérol "nocif": plats de viande frite, graisses et œufs d'animaux, bonbons et féculents, vous devrez, à l'âge adulte, faire face à une athérosclérose sténosique.
  • Longue période stressante. À ce stade, le système vasculaire fonctionne de manière améliorée et, si la tension nerveuse est devenue permanente, des maladies vasculaires peuvent survenir.
  • Un âge solide - à partir de 50 ans.
  • Sexe - selon les données médicales, la majorité des personnes qui ont postulé pour un athérosclérose sténosante des vaisseaux - les hommes sont de plus en plus âgés.

Stades de développement

L'athérosclérose sténosante des vaisseaux se développe progressivement. En science médicale, le développement de la maladie se compose de 4 étapes, chacune ayant ses propres caractéristiques.

Stade I - le patient ne ressent presque aucun symptôme dangereux. Pour cette étape, les signes d'écho sont plus caractéristiques, c'est-à-dire ceux qui peuvent être identifiés à l'aide d'un diagnostic matériel. En règle générale, il s'agit de stries ou de taches graisseuses sur la surface interne de la paroi vasculaire.

Stade II - le patient commence à éprouver des difficultés à marcher pendant une longue période; la douleur survient lorsqu'il franchit une distance de deux cents mètres.

Stade III - accompagné d'une détérioration de la sensibilité des jambes, une douleur accrue qui dérange même la nuit. Le patient ne peut pas marcher même 50 mètres sans éprouver de douleur.

Stade IV - se caractérise par un degré élevé de sténose de la lumière vasculaire. Accompagné de graves violations du trophisme tissulaire, de l'apparition d'ulcères trophiques et parfois de nécrose tissulaire (gangrène). En règle générale, les patients atteints de cette maladie ne se lèvent presque jamais et ne quittent pas la maison.

Symptomatologie

Pour chacune des étapes de l'athérosclérose sténosante des membres inférieurs est caractérisé par ses propres caractéristiques et caractéristiques.

  • Au stade I, le patient n'est pratiquement pas dérangé par les symptômes graves de la maladie. Il peut avoir froid aux jambes, parfois jusqu'à la chair de poule. En outre, la couleur de la peau des jambes peut varier du rose au rouge vif. À ce stade, les vasodilatateurs et les médicaments normalisant l'équilibre du cholestérol suffisent pour guérir.
  • Au début de la phase II, le patient s'inquiète de plus en plus des frissons aux jambes. Des douleurs commencent à apparaître après un effort physique et des distances pouvant atteindre 500 mètres. Avec la défaite d'un membre, la douleur ne s'exprime que dans celui-ci, ce qui donne lieu au syndrome de "claudication intermittente".
  • Stade III - le rétrécissement des vaisseaux sanguins atteint des valeurs pathologiques, ce qui provoque une douleur persistante qui gêne une personne, même la nuit. La marche est sérieusement difficile, le patient ne peut pas marcher même 50 m sans inconfort.
  • Stade IV - la température du patient augmente, les signes d'athérosclérose sténosante deviennent pathologiques: la lumière des vaisseaux sanguins se ferme complètement, l'apport sanguin aux tissus s'arrête, une nécrose tissulaire (gangrène) se développe. Il est possible de traiter un patient dans une telle situation uniquement de la manière la plus radicale - généralement, une opération d'amputation du membre est réalisée.

Diagnostics

Si vous soupçonnez une athérosclérose sténosante des artères des jambes, un traitement d'urgence à l'hôpital par un chirurgien ou un angiosurgeon est nécessaire. Après l'examen initial et l'audition des plaintes du patient, le médecin écrit les instructions pour le diagnostic.

Le plus souvent dans le diagnostic des maladies vasculaires sont attribués:

  1. Tests sanguins - KLA, biochimie. L’analyse générale permettra d’identifier le processus inflammatoire et biochimique - d’établir le rapport entre les niveaux de «mauvais» et de «bon» cholestérol, de triglycérides et d’autres marqueurs importants pour l’athérosclérose.
  2. Ultrasons et ultrasons Doppler - méthodes de diagnostic matériel des vaisseaux sanguins. Permettent de révéler les signes échographiques d’athérosclérose avec sténose: le degré de modification de la structure du vaisseau, la fermeture de sa lumière, le lieu de localisation des plaques, la nature du débit sanguin altéré.
  3. Méthode de contraste aux rayons X - introduction dans le vaisseau affecté d’une substance qui reflète les rayons X, puis mise en oeuvre de l’image. Cette méthode de diagnostic vous permet d’identifier toutes les données nécessaires au diagnostic.
  4. La méthode de mesure de l'ICB est l'indice cheville-huméral. Elle est réalisée en comparant la pression dans les artères de l'épaule et des membres inférieurs.
  5. La tomographie par résonance magnétique est une méthode coûteuse et à la pointe de la technologie permettant des diagnostics absolument précis. Nommé en cas de doute sur le témoignage d'un appareil à ultrasons ou à rayons X.

Méthodes de traitement

Dans le traitement de l’athérosclérose sténotique, un ensemble de mesures thérapeutiques est appliqué:

  • Thérapie de régime.
  • Méthode conservatrice.
  • Intervention radicale.

Considérez chacune d’elles plus en détail.

Thérapie de régime

Il est impensable de se débarrasser des dépôts de cholestérol sans modifier son régime alimentaire et abandonner ses mauvaises habitudes - tabagisme et dépendance à l'alcool.

Liste des produits utiles dans l'athérosclérose:

  1. Viandes faibles en gras: dinde, bœuf, poulet.
  2. Lait, kéfir, ryazhenka, crème sure à zéro ou faible pourcentage de matières grasses.
  3. Gruaux (pas de riz et de semoule).
  4. Poisson de mer, fruits de mer.
  5. Légumes et fruits, sauf les bananes et les raisins.
  6. Oignons, ail, gingembre.

La cuisson est mieux cuite à la vapeur ou à l'étouffée, et le rôti dans la graisse devrait être jeté. Tous les aliments et produits gras, les cornichons, la salinité, le thé et le café forts sont soumis à l'exclusion du régime alimentaire.

Méthode de drogue

Pour rétablir le flux sanguin dans les artères touchées, abaisser le taux de cholestérol dans le sang, il est prescrit aux patients:

  • Les statines qui inhibent la production de cholestérol nocif dans le corps: simvastatine, lovastatine.
  • Fibrates - réduisent le niveau de triglycérides: Fenofibrate, Bezafibrat.
  • Nicotinates - normalisent l'équilibre du cholestérol sanguin nocif et bénéfique: acide nicotinique, niacine.
  • Les oméga 3 - Triglycérides - sont prescrits pour réduire le taux de cholestérol "nocif", restaurer l’immunité - Huile de poisson.
  • Moyens pour la normalisation des propriétés rhéologiques du sang - Pentoxifylline.
  • Anticoagulants et antiplaquettaires - médicaments qui empêchent une densité et des caillots de sang excessifs: Sinkumar, Warfarin, Acide acétylsalicylique.
  • Compléments alimentaires d'origine végétale - il est recommandé de boire pour normaliser le métabolisme des lipides et renforcer l'immunité de l'organisme.

Manières radicales

Inscrivez-vous avec un médecin qui travaille dans votre ville peut être directement sur notre site Web.

Lorsque le traitement médicamenteux n’élimine pas la sténose artérielle, des opérations plus ou moins complexes sont prescrites.

  1. L'angioplastie par ballonnet est une intervention peu invasive. Elle est réalisée sous anesthésie locale, lorsqu'un cathéter est introduit dans le vaisseau étranglé avec un ballon. Lorsqu'il entre dans le site de sténose, le ballon commence à se dilater et la perméabilité du vaisseau est restaurée.
  2. Cryoplastie - au lieu d’un cathéter avec ballon, des réfrigérants spéciaux sont introduits pour détruire les plaques de cholestérol.
  3. La dérivation aorto-fémorale est une opération complexe réalisée sous anesthésie générale. C'est une prothèse de la zone touchée de l'artère.
  4. Endartériectomie carotidienne - retrait chirurgical de la plaque d'un vaisseau sténotique.
  5. Amputation - est réalisée avec des changements irréversibles des tissus gangrenés. Après la guérison du moignon, des prothèses de membres sont possibles.

Qu'est-ce que l'athérosclérose sténosante et comment la traiter?

L'athérosclérose sténosante est une maladie caractérisée par le dépôt de cholestérol sur la paroi vasculaire, ce qui entraîne un rétrécissement de sa lumière et une altération du flux sanguin. Il en résulte des troubles trophiques et neurologiques des tissus fournis par ces vaisseaux. La maladie est l'une des plus fréquentes parmi les pathologies cardiovasculaires.

L'essence de la pathologie

L'athérosclérose sténosante est un rétrécissement de la lumière vasculaire provoqué par la formation de plaques de cholestérol sur la paroi vasculaire. Les grandes artères - coronaire, brachio-céphalique, aorte, vaisseaux des membres inférieurs - sont principalement touchées. Le stade initial de la maladie (athérosclérose non sténosique) est caractérisé par le dépôt de plaques de cholestérol sans rétrécissement significatif de la lumière du vaisseau. La maladie est typique des personnes d'âge moyen et âgées. Selon la CIM 10, il porte le code I70.2.

Causes de développement

Par origine, l’athérosclérose sténosante désigne des maladies multifactorielles, c’est-à-dire que plusieurs raisons sont impliquées dans son développement. Les principaux facteurs déclenchants incluent:

  • Mauvais régime alimentaire - manger de grandes quantités d'aliments gras, restauration rapide;
  • Mode de vie sédentaire;
  • Surpoids;
  • Cardiopathie hypertensive.

Pour le développement de l'athérosclérose vasculaire, la combinaison de ces facteurs est importante.

Tableau clinique

La symptomatologie dépend du stade de la maladie et de l'emplacement de la lésion. Habituellement, les plaques de cholestérol affectent tous les vaisseaux, de sorte que le tableau clinique est varié. Les symptômes dus à la lésion prédominante apparaissent au premier plan.

L'athérosclérose de l'aorte et des vaisseaux coronaires est caractérisée par l'apparition de cardialgies. Ce sont des douleurs sténocardiques du cœur survenant au cours d'efforts émotionnels ou physiques. La défaite des artères brachio-céphaliques conduit au développement d'une encéphalopathie dyscirculatoire. Cette condition se caractérise par une diminution de l'intelligence, des troubles de la mémoire et un changement de caractère.

L'athérosclérose sténosante des artères principales des membres inférieurs entraîne une malnutrition de la peau et des muscles. L'athérosclérose se développe progressivement, donc, dans le tableau clinique, il y a plusieurs étapes:

  • Initiale. Elle se caractérise par une sensation de froideur aux pieds, une sensation de brûlure ou des picotements. La peau devient pâle;
  • Deuxième étape Il existe une condition telle que la claudication intermittente. Elle survient à la suite d’un spasme soudain des vaisseaux sanguins au cours de l’exercice - il s’agit d’une douleur musculaire aiguë qui force la personne à arrêter de marcher jusqu’à ce que la circulation sanguine soit rétablie;
  • Troisièmement. Caractérisé par la progression de la claudication intermittente. L'athérosclérose entraîne une altération significative de la circulation sanguine, la peau devient froide au toucher, devenant de couleur marbre. Il y a souvent une douleur intense dans les orteils;
  • Quatrième La peau des jambes est bleuâtre, des ulcères trophiques se développent aux pieds et aux jambes. La nuit, le patient s'inquiète d'une douleur intense aux muscles. Une manifestation caractéristique de la maladie se traduit par une perte de poids des membres due à une atrophie musculaire.

Le résultat de l'occlusion vasculaire complète est le développement de la gangrène ischémique du membre. Il s'agit d'une complication grave pouvant nécessiter une amputation de la jambe.

Les deux premières étapes sont réversibles. Par conséquent, lorsque les premiers symptômes d'une insuffisance de la circulation sanguine apparaissent, il est nécessaire de consulter un spécialiste pour un traitement approprié.

Méthodes de diagnostic

Le diagnostic nécessite la détection de plaques de cholestérol dans la lumière du vaisseau. L'athérosclérose sténosante est une pathologie reconnue dans laquelle la lumière du vaisseau est bloquée à plus de 50%. Différentes méthodes instrumentales sont utilisées pour visualiser les vaisseaux sanguins:

  • Angiographie par radiocontraste;
  • Rhéovasographie;
  • Balayage duplex des vaisseaux de la jambe;
  • Sonographie Doppler.

Ces méthodes vous permettent de déterminer l'emplacement, la taille et le nombre de plaques. Ils sont utilisés en préparation d'un traitement chirurgical.

Le diagnostic de laboratoire détecte une augmentation des taux sanguins de cholestérol, de lipoprotéines de basse densité et de triglycérides.

La méthode de diagnostic la plus fiable est la numérisation recto verso. Il vous permet d'évaluer le niveau de sténose du vaisseau, de déterminer le débit sanguin. Les signes échographiques de l’athérosclérose sténosante comprennent la détection de plaques, le rétrécissement de plus de la moitié de la lumière du vaisseau, le ralentissement du flux sanguin.

Méthodes de traitement

Des méthodes conservatrices et chirurgicales sont utilisées pour le traitement de l’athérosclérose sténosante des artères des membres inférieurs. Il est recommandé à une personne de modifier son mode de vie. Activité physique quotidienne indiquée.

Assigné à un régime à faible teneur en lipides de faible densité. Le régime alimentaire exclut les aliments gras, les fast-foods, les spécialités de viande et de poisson. La consommation de glucides est limitée. Le régime alimentaire pour l'athérosclérose sténotique est basé sur les viandes maigres et le poisson, les céréales, les produits laitiers, les légumes et les fruits.

Traitement médicamenteux

Les médicaments constituent la base du traitement de l’athérosclérose sténosante vasculaire. Utilisé des médicaments qui réduisent le cholestérol dans le sang, ainsi que des agents symptomatiques:

  • Statines - Atorvastatine, Rosuvastatine. Favoriser l'élimination du cholestérol du corps;
  • Fibrates - Traykor. Facilite la décomposition des graisses, prévenant l'accumulation de cholestérol;
  • Moyens pour améliorer la microcirculation - Pentoxifylline, Curantil. Restaurer la circulation sanguine, améliorer la nutrition des tissus;
  • Vitamines du groupe B, acide ascorbique. Normaliser la conductivité neuromusculaire, prévenir la formation d'ulcères trophiques;
  • Désagrégation - Aspirine, Clopidogrel. Améliore les propriétés rhéologiques du sang, empêchant la formation de caillots sanguins.

Les médicaments sont pris pour une longue période, dans la plupart des cas, pour la vie.

Le traitement topique est utilisé dans le développement des ulcères trophiques. Les zones touchées sont traitées avec une solution antiseptique, puis des agents cicatrisants sont utilisés - Bepanten, D-Panthénol, Baneotsin.

Physiothérapie

La physiothérapie avec athérosclérose sténosante des artères des membres inférieurs avec sténose améliore la circulation sanguine et la nutrition des tissus, élimine les spasmes vasculaires. Les procédures suivantes s'appliquent:

  • Courants diadynamiques;
  • La douche de Charcot;
  • Électrophorèse;
  • Galvanisation;
  • Bains de guérison.

La physiothérapie est prescrite par cours et a lieu deux fois par an.

Remèdes populaires

En cas de sténose, l'athérosclérose sténosante des artères des membres inférieurs est inefficace. Ils aident seulement dans les premiers stades de la maladie. En cas de lésion grave des artères, la médecine traditionnelle est utilisée comme traitement auxiliaire:

  • Consommation quotidienne de trois cuillères à soupe d'huile d'olive;
  • Un mélange de miel, d'huile d'olive et de jus de citron - mangez une cuillère le matin;
  • Manger 2-3 gousses d'ail par jour.

Ces remèdes populaires sont les plus sûrs.

Intervention chirurgicale

Le traitement chirurgical de l'athérosclérose sténosante des membres inférieurs est indiqué par l'inefficacité du traitement conservateur, une sténose vasculaire sévère et le développement de complications. L'opération vous permet de rétablir la perméabilité normale du lit vasculaire et d'éliminer les plaques des artères. L'intervention chirurgicale est réalisée par plusieurs méthodes:

  • Manœuvres - formation d'un chemin de dérivation pour la circulation sanguine;
  • Stenting - l'expansion de la lumière du vaisseau avec une conception spéciale;
  • Angioplastie - retrait de la partie malade de l'artère.

L'opération n'est pas une garantie absolue de guérison pour l'athérosclérose sténosante. Prévenir la réapparition de l'athérosclérose est un régime, une activité physique régulière. Pour la prophylaxie, une personne doit continuer à prendre des médicaments.

Athérosclérose sténosante - une lésion graisseuse des artères des membres inférieurs, conduisant à une déficience progressive de la circulation sanguine. Le résultat est une gangrène des jambes, le traitement doit donc commencer le plus tôt possible.

Athérosclérose des artères des membres inférieurs - causes, diagnostic et traitement

L'athérosclérose des artères des membres inférieurs est une pathologie vasculaire dangereuse qui se développe principalement chez les personnes âgées. Au stade initial, la maladie ne présente pas de symptômes caractéristiques et, dans les cas avancés, une amputation d'un membre peut être nécessaire pour prévenir des complications graves.

Un examen opportun aux premiers signes d’athérosclérose des artères permettra au médecin de prescrire un traitement conservateur efficace au patient.

Qu'est-ce que l'artériosclérose?

Les artères non modifiées de n'importe quelle partie du corps ont une telle lumière qui assure un mouvement sans entrave du sang et, en conséquence, un apport tissulaire.

Le rétrécissement athéroscléreux des artères principales des extrémités est une conséquence de l’accumulation de graisses sur les parois internes. Les plaques formées sont d'abord fixées dans l'espace intercellulaire, ce stade de développement de la pathologie est généralement désigné par le terme "tache grasse".

Les changements survenant à ce stade peuvent toujours être stoppés, mais ces plaques sont le plus souvent détectées par hasard lors de l'examen des vaisseaux.

Peu à peu, les plaques athéroscléreuses deviennent plus grandes, ce qui conduit à un diamètre plus petit des vaisseaux et à une perturbation de l'apport sanguin physiologique. Le manque d'oxygène et de nutriments entraîne une diminution de l'élasticité des vaisseaux affectés, leur fragilité accrue et des modifications des tissus adjacents.

Progressivement, le calcium s'accumule à l'intérieur de la plaque graisseuse, il devient dur. L'athérocalcinose altère de manière significative l'irrigation sanguine, en raison de l'hypoxie, une nécrose tissulaire se produit. Les extrémités de la plaque d’un caillot de sang risquent également de se percer, ce qui pourrait obstruer une grande artère et provoquer des modifications irréversibles.

L'athérosclérose sténosante des artères des membres inférieurs est plus fréquente chez les patients âgés de plus de 60 ans, mais la maladie est rarement diagnostiquée chez les jeunes de moins de 40 ans. Les hommes sont malades presque huit fois plus souvent que les femmes et le tabagisme à long terme joue un rôle important dans le rétrécissement des vaisseaux sanguins et le dépôt de plaques dans les artères.

Causes de la maladie

L'athérosclérose sténosante des artères principales des membres inférieurs se produit sous l'influence de divers facteurs provoquant la maladie.

La probabilité de développer une pathologie augmente chez l'homme:

  1. Avec prédisposition héréditaire. Outre les gènes, les caractéristiques du métabolisme lipidique dans le corps, les hormones, la structure des parois artérielles, la spécificité de l'immunité, qui influe sur le taux d'athérosclérose, sont transmises.
  2. Avec de mauvaises habitudes La nicotine de la cigarette a un effet athérogène, mais le tabagisme provoque en outre le spasme des vaisseaux sanguins, ce qui aggrave le flux sanguin et fait en sorte que le mauvais cholestérol reste dans les artères. L'alcool en grande quantité et les drogues ne sont pas moins nocifs pour l'organisme, mais ils modifient également très rapidement le fonctionnement normal de la paroi vasculaire. D'autre part, l'utilisation d'alcool de haute qualité en petite quantité est considérée comme une prévention du dépôt de plaque dans les vaisseaux.
  3. Avec des maladies concomitantes. L'athérosclérose des membres inférieurs est difficile pour le diabète sucré, les patients avec ce diagnostic de plaques de cholestérol se forment très rapidement. Le groupe à risque comprend les personnes souffrant depuis longtemps de l'hypertension artérielle et de l'hypothyroïdie de la glande thyroïde.
  4. Obèse
  5. Avec une activité physique insuffisante. L’hypodynamie contribue à la stagnation du sang dans les membres inférieurs, c’est-à-dire que des conditions adéquates sont créées pour le report du cholestérol.
  6. Avec stress psycho-émotionnel prolongé ou souvent récurrent.
  7. Dans les processus inflammatoires dans les grandes artères.

Le risque d'athérosclérose augmente avec l'âge, et plus les facteurs qui provoquent agissent sur le corps humain, plus le risque de lésion vasculaire est grand.

Il est à noter que l'athérosclérose des artères des extrémités commence souvent à se développer après des gelures étendues, des blessures graves et une chirurgie abdominale.

Les principales manifestations de la maladie

En portant une attention particulière à leur santé, on peut suspecter par eux-mêmes les premiers symptômes de l’athérosclérose des extrémités.

Il est recommandé de parcourir l'enquête rapidement si les modifications suivantes sont enregistrées:

  • Démangeaisons et chair de poule périodique dans les jambes. Souvent, les patients déterminent la similitude de ces symptômes avec ceux qui apparaissent après une extrusion prolongée du membre. Cependant, lors de l’athérosclérose, les jambes présentent un inconfort sans cause concomitante.
  • Sensation de froid dans le membre affecté. Cette caractéristique est observée pendant les saisons chaudes de l'année.
  • Pâleur de la peau.
  • Réduction de la graisse et du muscle dans les jambes, les cuisses et les pieds. La dégénérescence des tissus est associée à un manque de nutriments et d'oxygène.
  • Peeling de la peau, fissures dans les jambes, décoloration des ongles. Dans le contexte de l'athérosclérose, des maladies fongiques se développent souvent.
  • Perte de poils sur les jambes sans repousse ultérieure. Ce changement est également associé aux processus dégénératifs de la peau.
  • La douleur Au début, les sensations douloureuses apparaissent lors d'un effort physique, au stade initial, une «claudication intermittente» apparaît. Dans les cas avancés, la douleur peut être au repos.
  • L'apparition d'une teinture anormalement bourgogne de la peau des pieds et des jambes. Le noircissement indique une thrombose et est un précurseur de la nécrose.
  • Les ulcères trophiques non cicatrisants sur les jambes sont plus souvent formés dans la région du pied.
  • Gangrène La nécrose des tissus survient au dernier stade de l'athérosclérose et une complication plus rapide survient chez les personnes atteintes de diabète et de plusieurs autres pathologies associées.

Classification de la pathologie

Classer la maladie en fonction des modifications des artères et des symptômes de la maladie.

Il y a 4 étapes de la pathologie:

  • La première étape est préclinique. À ce stade, la lipoïdose se produit - un changement total dans le métabolisme de la graisse, qui se manifeste par l'apparition d'une tache grasse dans les artères. La douleur dans les jambes ne survient qu'après une longue distance de marche ou après un exercice physique sérieux, l'accent étant mis sur les membres inférieurs. Après un repos, la douleur disparaît.
  • Dans la deuxième étape de la pathologie, la douleur dans les membres apparaît après avoir surmonté la distance de 250-1000 mètres à pied.
  • Dans la troisième étape, l'ischémie atteint une valeur critique. La douleur dans les membres survient après avoir surmonté 50-100 mètres.
  • La quatrième étape est la phase d'apparition des ulcères et de la nécrose avec une gangrène ultérieure possible. Une personne ressent une douleur et un inconfort graves dans les jambes, même la nuit, au repos.

Diagnostics

Un médecin expérimenté peut déjà suspecter une lésion des artères des membres inférieurs lors de l'examen d'un patient. Une attention particulière est accordée à la coloration de la peau, à l'atrophie des tissus et à la pulsation des artères.

Pour un diagnostic précis prescrit:

  • Angiographie. C'est la méthode instrumentale la plus précise pour étudier les modifications des vaisseaux sanguins. Tout d'abord, un agent de contraste est injecté dans l'artère de la cuisse, puis une radiographie du membre est prise. L'angiographie vous permet de déterminer tous les lieux de vasoconstriction et la présence d'un réseau artériel de dérivation. Comme cette procédure est invasive, elle n’est pas pratiquée en cas de maladie rénale grave ni en cas d’intolérance à un agent de contraste (iode).
  • Échographie Doppler - technique permettant de détecter la localisation des rétrécissements dans 95% des cas.
  • Tomographie par ordinateur.
  • Des analyses de sang pour la détermination du mauvais cholestérol et du temps de coagulation.

Le diagnostic et le degré de lésion athéroscléreuse ne sont définis qu’après l’évaluation des données de l’enquête. Le traitement est sélectionné en fonction des pathologies identifiées.

Traitement

Si le patient a de la chance et que la pathologie est établie au stade initial de son développement, il peut être nécessaire d’exclure l’influence de facteurs provocateurs sur le corps afin d’empêcher toute modification ultérieure et de neutraliser les troubles existants.

  • Tout d'abord, arrêtez de fumer;
  • Mangez de manière à ce que le corps reçoive le moins de graisse animale possible, source de cholestérol nocif.
  • Pour perdre du poids, s'il y a des kilos en trop;
  • Ne pas permettre une augmentation de la pression artérielle supérieure à 140 mm Hg. st;
  • Renforcez l'activité physique. Les bateaux à pied sont utiles pour la marche, le cyclisme, la natation, à la maison peuvent être pratiqués sur un vélo stationnaire;
  • Traiter les maladies chroniques. En cas de diabète, vous devez maintenir en permanence un taux de glucose dans le sang normal.

Le traitement de l'athérosclérose sténosante des artères des membres inférieurs au deuxième stade et aux stades suivants de la pathologie est divisé en traitement conservateur, minimalement invasif et chirurgical.

Principes du traitement conservateur

Les méthodes de traitement conservatrices comprennent les médicaments et la physiothérapie. Les cours de prise de médicaments spécialement sélectionnés en fonction des modifications identifiées sont conçus pour une durée de 1,5 à 2 mois. Ils doivent être répétés jusqu'à 4 fois par an.

Parmi les médicaments principalement utilisés:

  • Les désagrégants, c'est-à-dire les moyens qui empêchent la formation de caillots sanguins. Le désagrégant le plus célèbre est l'aspirine.
  • Les médicaments qui améliorent les propriétés liquides du sang. Il s'agit de reopoliglyukin (administré par voie intraveineuse à l'hôpital) et de pentoxifylline.
  • Antispasmodiques. L'action de ces médicaments vise à réduire le rétrécissement des vaisseaux sanguins, ce qui améliore le flux sanguin.
  • Les anticoagulants sont prescrits pour la décompensation.

Le but des statines pour la normalisation du cholestérol dans le sang est montré. Lorsque l'athérosclérose est souvent utilisé et préparations enzymatiques, comme la maladie dans la plupart des cas accompagnée de modifications du pancréas.

Certaines drogues doivent être bues une fois, d'autres sont consommées périodiquement, dans certains cas, elles doivent être prises à vie. Les caractéristiques du choix des schémas thérapeutiques dépendent du stade de la pathologie et des maladies associées.

Techniques de traitement mini-invasives

Méthodes innovantes de traitement des patients atteints d'athérosclérose des membres inférieurs - dilatation par ballonnet, angioplastie, rétention des artères touchées. Ces procédures peu invasives rétablissent le flux sanguin sans une intervention chirurgicale étendue.

Elles sont effectuées à l'aide d'un équipement spécial, la période de rééducation prend peu de temps et le patient peut récupérer à la maison.

Traitement chirurgical

Les techniques peu invasives ne peuvent pas toujours être appliquées. Si les zones bloquées des vaisseaux sont grandes, une intervention chirurgicale est nécessaire pour rétablir la circulation sanguine. Le patient se voit proposer un type d'opération:

  • Prothèses d'une partie modifiée du vaisseau avec un matériau synthétique.
  • Le shunt consiste à créer un canal artificiel qui permettra au sang de circuler dans le circuit si nécessaire.
  • Thrombendartérectomie - couper les plaques athérosclérotiques dans les vaisseaux.

Dans les cas où la gangrène est diagnostiquée et qu'il n'y a pas de conditions pour le rétablissement de la circulation sanguine, une amputation d'un membre est nécessaire. Cette opération est assignée pour sauver la vie du patient.

Utiliser des méthodes folkloriques

Les recettes de la médecine traditionnelle sont inutiles pour l'athérosclérose, si vous n'utilisez pas de médicaments prescrits par un médecin. Cependant, diverses décoctions d'herbes, des bains spéciaux, des teintures aident à améliorer l'état des vaisseaux sanguins et de la composition du sang et à augmenter la résistance globale du corps.

  • Bouillons de marronnier, houblon ordinaire. Ces herbes augmentent la circulation sanguine.
  • Bains d'ortie. Leur utilisation améliore la microcirculation et aide à réduire l’inconfort pendant l’athérosclérose.
  • Drogue de l'ail. 10 gousses d'ail doivent être nettoyées, pilées et verser un verre d'huile végétale non raffinée. Infuser le mélange devrait être un jour, après quoi il peut être traité. Pour traiter une cuillère à thé d'huile d'ail mélangée à une cuillère à soupe de jus de citron fraîchement pressé, buvez le médicament trois fois par jour.

Assurez-vous de suivre un régime. Il est recommandé de manger plus de fruits et légumes, pamplemousse, melon, viorne, noix, fromage, poisson gras sont utiles dans l'athérosclérose. Il faut toujours garder à l'esprit que la consommation de beurre, de viande grasse, de saucisses, de tartes, de sous-produits, de muffins, de graisse de mayonnaise dans l'athérosclérose devrait être presque complètement éliminée.

Le respect du régime alimentaire non seulement rétablira l'élasticité des vaisseaux, mais aura également un effet positif sur l'état de l'organisme. Il est nécessaire et pour boire plus, l'utilisation d'eau pure, de compotes, de thé vert ou de thé au citron, la décoction de certains remèdes à base de plantes est utile.

Athérosclérose sténosante des artères des membres inférieurs et traitement des principales artères de la tête: signes et traitement

Pourquoi l'athérosclérose apparaît-elle?

La pathologie de type sténotique, lorsque la lumière vasculaire dans l'athérosclérose est réduite de 60 à 90%, s'accompagne de symptômes. Les médecins croient que le métabolisme des lipides dans l'organisme est la principale cause du développement de la maladie. Ceci est provoqué par de tels facteurs:

  • Les raisons d'âge et tous les changements associés aux processus de vieillissement. Avec l'âge, la qualité et le taux de métabolisme sont réduits, ce qui augmente le risque d'athérosclérose.
  • Facteur génétique. Habituellement, les maladies cardiaques et vasculaires sont transmises aux enfants par la mère ou ses ancêtres. Et si la grand-mère ou la mère a des problèmes cardiaques, vous devez prendre soin de la prévention afin de prévenir l’athérosclérose.
  • Diabète - un facteur dû au fait que le corps est perturbé par le métabolisme des glucides, directement lié au métabolisme des graisses. Pour cette raison, la plupart des diabétiques sont atteints d’athérosclérose.
  • L'obésité, l'excès de poids.
  • Utilisation de certains médicaments. Des pathologies vasculaires peuvent apparaître en raison de l'utilisation de contraceptifs et de médicaments hormonaux. Ces fonds doivent être consommés sous la supervision d'un médecin et prendre des pauses dans leur utilisation.
  • Facteur de sexe. Parmi les cinq patients atteints d'athérosclérose, il y a quatre hommes et une seule femme.

D'autres causes peuvent aussi provoquer l'athérosclérose: alimentation déséquilibrée, mauvaises habitudes (cigarettes, alcool), anxiété et stress fréquents, immobilité, gelures ou hypothermie des extrémités.

Raisons

L'athérosclérose est une maladie multifactorielle. Un certain nombre de facteurs de risque peuvent y conduire. En médecine, l'ensemble des raisons est divisé en jetable. Non jetable et jetable sous certaines conditions. Celles-ci peuvent être les raisons suivantes:

  • Prédisposition génétique ou héréditaire - le risque d'apparition de la maladie chez les proches parents est élevé, car à de nombreux égards, le développement de l'athérosclérose est déterminé par certaines caractéristiques des gènes;
  • L'âge des patients - la plupart des gens commencent à remarquer les premiers signes d'athérosclérose après 40 ans, car ce sont les patients d'âge moyen et plus âgé qui sont les plus sensibles à cette maladie;
  • Le sexe - il joue également un rôle important: les femmes sont atteintes d'athérosclérose environ quatre fois plus souvent que les hommes et au moins 10 ans plus tôt;
  • Tabagisme - les fumeurs courent un risque accru de développer non seulement un cancer du poumon et la tuberculose, mais aussi une athérosclérose grave négligée, avec toutes les conséquences qui en découlent;
  • Les problèmes de surpoids sont le facteur de risque le plus instable, car il est toujours possible de perdre des kilos en trop, seuls le désir et le désir sont nécessaires;
  • Étant donné qu'il existe plusieurs types de lipides dans notre corps, des problèmes de cholestérol peuvent être associés à une altération de la teneur en autres lipides, tels que les triglycérides et les chylomicrons;
  • Le diabète sucré est une maladie grave dans tous les sens. Au fil du temps, la micro- et la macroangiopathie diabétique, une lésion de petits et de gros vaisseaux sanguins, se développe comme l'une des complications associées. Naturellement, il s’agit d’une circonstance favorable au report des plaques de cholestérol. En outre, très souvent, les diabétiques font de l'embonpoint (en particulier avec le deuxième type de diabète);
  • Une déficience en lipoprotéines de haute densité - le cholestérol associé est appelé "bon", et il n’est pas nocif pour le corps, mais celui associé aux lipoprotéines de basse et très basse densité n’est pas très utile. Par conséquent, au cours du traitement, ils s’efforcent d’augmenter la quantité de «bon» et de réduire le niveau de «mauvais» cholestérol;
  • Le syndrome métabolique est un nom générique désignant diverses manifestations, dont l'hypertension (pression artérielle élevée), les dépôts adipeux moyens (surtout sur l'estomac), l'augmentation des concentrations de triglycérides et la glycémie instable (tolérance altérée).
  • Mode de vie essentiellement sédentaire - cela contribue à la prise de poids et à la mauvaise condition physique des personnes;
  • Exposition à un stress constant, différences émotionnelles.

Dans la plupart des cas, l’athérosclérose non sténotique est diagnostiquée chez les patients après 50 à 55 ans. Le risque de maladie dans son développement asymptomatique, de sorte que les patients ne cherchent pas rapidement une aide médicale. Cela conduit à l'apparition de complications - athérosclérose sténosante, hypertension, maladie coronarienne, troubles circulatoires dans les artères du cerveau.

En plus d'augmenter le niveau de cholestérol dans le sang pour favoriser le développement d'athérosclérose non sténosique:

  • Âge avancé;
  • Dépendance à l'alcool. L'usage régulier d'alcool perturbe les processus métaboliques dans l'organisme, entraîne un dysfonctionnement du système nerveux central (système nerveux central), provoque des dépôts de cholestérol "nocif";
  • Augmentation du poids corporel. L'obésité survient à l'arrière-plan de perturbations métaboliques, ce qui entraîne une digestion incorrecte des aliments.
  • Hypertension - augmentation de la pression artérielle. Provoque une augmentation de la viscosité du sang et un ralentissement du flux sanguin dans les vaisseaux. En conséquence, des plaques de cholestérol se déposent sur les parois des artères;
  • Tabagisme - une consommation régulière de nicotine provoque des artères microscopiques, les courbe, encombrent les vaisseaux sanguins de dépôts adipeux et ralentit les mouvements du sang et de la lymphe;
  • La surmenage émotionnelle (stress) provoque un dysfonctionnement des organes et des systèmes organiques, ce qui perturbe la nutrition des tissus et des organes internes et ralentit l'élimination des toxines.
  • Mauvais mode de vie. Manger des aliments gras, une activité motrice faible est une autre raison de la perturbation du flux sanguin, de l’apport insuffisant en oxygène aux organes et de la diminution du métabolisme.

Les lésions athérosclérotiques des jambes se caractérisent par la formation de croissance du cholestérol dans les vaisseaux des extrémités, une diminution de leur lumière, des dysfonctionnements de l'irrigation sanguine, une ischémie des jambes sous un effort intense et tardive - au repos.

Attention! La maladie conduit à une grave insuffisance de l'apport sanguin dans les jambes, les patients doivent souffrir, ils peuvent perdre partiellement leur capacité de travail. Le centre de l'athérosclérose est généralement situé dans les gros vaisseaux, par exemple: les artères iliaques ou aortiques. Les accumulations athéroscléreuses peuvent se trouver dans les artères poplitées ou fémorales.

Le symptôme le plus frappant d'un manque de circulation sanguine dans les jambes est une boiterie accompagnée de douleur, une perte de sensation, comme si la jambe était engourdie, des contractions musculaires pendant l'effort. Avec cette sensation, le patient veut s'arrêter, après quoi la douleur disparaît lentement, mais avec une nouvelle marche, ils reviennent.

Le fonctionnement normal de tous les organes et tissus du corps est assuré grâce à un apport sanguin constant. Les vaisseaux sont connectés à tous les tissus. Si la lumière de ces vaisseaux est propre et non contaminée, les organes reçoivent alors une quantité suffisante d'oxygène et de nutriments pour fonctionner.

Si cela se répète systématiquement, des plaques athéroscléreuses apparaissent alors sur ce site et sont envoyées dans la lumière des vaisseaux. Si la plaque est cassée, un thrombus apparaît, ce qui ralentit considérablement le flux sanguin. Après un certain temps, les plaques commencent à devenir stériles à cause des sels de calcium. Par conséquent, les artères ne sont plus élastiques et ne peuvent plus compenser le flux sanguin en raison du rétrécissement de la lumière.

Sur la base des processus ci-dessus, les conséquences peuvent être les suivantes:

  • rétrécissement de la lumière des artères, ce qui entraîne un blocage complet de celles-ci;
  • niveau insuffisant de la circulation sanguine vers les membres inférieurs;
  • fonctionnalité réduite des jambes;
  • l'apparition de gangrène et de mort tissulaire à la suite d'une violation des processus trophiques dans les tissus.

Il convient de noter que le corps est toujours compensé par le manque de circulation sanguine par la formation de petits vaisseaux dans les artères principales. Mais cela ne se produit qu'avec le développement lent des lésions athéroscléreuses des artères des membres inférieurs. Si la maladie progresse rapidement, le corps n'a tout simplement pas le temps de produire de nouveaux vaisseaux.

Dans la plupart des cas, la maladie affecte les représentants du sexe fort. Les facteurs d'hérédité et de prédisposition génétique jouent ici un rôle important.

Jusqu'à 40 ans d'athérosclérose des artères des membres inférieurs est un phénomène assez rare. Les facteurs de risque incluent:

  • fumer;
  • des cas fréquents d'hypothermie;
  • troubles métaboliques;
  • manger des aliments contenant un pourcentage élevé de cholestérol et de graisse facilement digestible;
  • diabète sucré;
  • alcoolisme;
  • hypertension artérielle;
  • utilisation fréquente de café fort ou de thé.

Les facteurs ci-dessus ne font qu'augmenter le risque de maladie, dont la manifestation peut survenir au stade initial. Et plus vite il sera retrouvé, plus le traitement sera efficace.

Variétés d'athérosclérose non sténosée

L'athérosclérose non sténosante est divisée en types en fonction de la localisation du problème. Par conséquent, les symptômes de chaque maladie peuvent être légèrement différents.

Les principales artères alimentent le cerveau en oxygène, dont les plus grandes sont carotides et brachio-céphaliques. Ce dernier est subdivisé en vertébraux et carotides. Toutes ces artères sont formées dans le cercle de la vallée d'Illiziyev, qui se ferme à la base du crâne, d'où l'oxygène est fourni par tous les vaisseaux sanguins à toutes les parties du cerveau.

Avec la pathologie extracrânienne, les symptômes suivants apparaissent:

  • Vertiges graves, perte de conscience;
  • L'apparition de "mouches" sombres avec des mouvements vifs;
  • Perte de force et faiblesse dans les jambes.

Dommages aortiques

L'athérosclérose non sténosante s'étend à l'ensemble de l'aorte ou à des zones de l'abdomen ou du thorax. Cette maladie est caractérisée par un "flou" des symptômes. Par conséquent, il est difficile de diagnostiquer une pathologie aortique. Les patients peuvent se plaindre de:

  • Bruit aortique;
  • Saute la pression artérielle (pression artérielle);
  • Douleurs tiraillantes ou pressantes dans la poitrine ou l'abdomen (selon l'endroit);
  • Brillants enroués, toux thoracique;
  • La migraine

Le type le plus courant est l'artériosclérose des jambes non sténosée. Il est accompagné des symptômes suivants:

  • Boiter, difficulté à marcher;
  • Tremblements et douleur paroxystique dans les jambes, aggravés par le mouvement;
  • Pieds constamment froids;
  • Absence presque complète de pouls à l'arrière du pied.

Selon l'ICD, on distingue les types suivants d'athérosclérose:

  • La défaite des vaisseaux coronaires.
  • Maladie du système vasculaire cérébral.
  • Athérosclérose diffuse des vaisseaux rénaux.
  • Type aortique thoracique.
  • Lésion athéroscléreuse de l'artère abdominale.
  • Maladie vaisseau artériel pénien.
  • Maladie athérosclérotique des jambes.

Si la pathologie affecte le système vasculaire des extrémités, il y a une diminution de la taille de la lumière ou un blocage absolu des artères de la tête et du cou, alors cette athérosclérose est appelée la pathologie des gros vaisseaux.

Stades de développement de la maladie

La classification de la maladie est basée sur la localisation du processus inflammatoire dans les vaisseaux. En fonction du niveau de dommage aux artères principales, il existe de telles étapes:

  1. Occlusion à haut niveau qui affecte l'aorte, les artères fémorales et iliaques.
  2. L'occlusion est moyenne, ce qui est lié aux artères du mollet et poplité.
  3. Occlusion de bas niveau, qui fait référence aux artères du pied et de la jambe inférieure.

Toutefois, si l’athérosclérose est classée en fonction du degré de survenue des violations, il est possible de distinguer:

  • douleur qui se produit lors de la marche à une distance supérieure à 1 km;
  • une faiblesse dans les jambes et une douleur qui survient pendant l'effort, ce qui pousse une personne à s'arrêter pour éliminer un sentiment désagréable;
  • douleur au repos;
  • assombrissement des doigts des membres inférieurs et gangrène des tissus.

Les deux dernières étapes sont souvent appelées ischémie critique. À ces étapes, vous pouvez toujours prendre un certain nombre de mesures pour sauver les membres inférieurs. Cependant, cela devrait être fait le plus rapidement possible.

Signes de maladie

Après avoir compris à quel point l'athérosclérose sténotique des artères carotides est dangereuse, un traitement s'impose immédiatement dès l'apparition des premiers signes. Parmi les premiers symptômes émettent:

  • Fond mental instable.
  • Distraction, concentration réduite.
  • Douleur dans la tête, vertiges, perte de conscience.
  • Diminuer la mémoire.
  • Somnolence ou insomnie fréquente.
  • Réduction de la capacité de travail.

Les symptômes peuvent indiquer un processus athérosclérotique dans les artères carotides.

Si l'athérosclérose frappe le réseau vasculaire des membres, les symptômes apparaissent dans les jambes. Il est nécessaire d'étudier les signes échographiques de l'athérosclérose sténosante. Au début, le patient ressent du froid, des engourdissements, des crampes et de légers picotements. Si vous ne faites pas attention à ces symptômes et ne vous adressez pas à un médecin, des signes de type fonctionnel vont alors se manifester: claudication et fatigue rapide des jambes.

Dans les derniers stades, la manifestation de l’athérosclérose est plus visible:

  • Ischémie étendue des parties du corps touchées.
  • Faible réaction des extrémités aux stimuli, manifestation déraisonnable d’actions réflexes.
  • Réduction significative des performances.

Les symptômes de l'athérosclérose vasculaire signalent d'eux-mêmes, même au stade initial. Il est seulement nécessaire de les identifier correctement afin de trouver le bon traitement. Par conséquent, les signes de l'athérosclérose sont:

  • sensation de froid dans les jambes et les pieds;
  • sensation constante de froid;
  • pâleur de la peau des membres inférieurs;
  • chair de poule, engourdissement des extrémités;
  • volume de la jambe inférieure;
  • réduction des poils sur les jambes, croissance retardée des cheveux en général;
  • la présence de douleurs dans les jambes lors de la marche et du repos;
  • l'apparition de rougeurs avec gonflement et assombrissement des doigts des membres inférieurs;
  • l'apparition de blessures sur les jambes;
  • gangrène

Et même cela a ses propres nuances. Le fait est que l'athérosclérose des artères des membres inférieurs présente une nature persistante des symptômes qui apparaissent. Ils ne font que s'intensifier avec le temps. Mais si les signes commencent à s'accumuler, cela peut alors être une source de grave préoccupation pour le fait de demander l'aide d'un établissement médical.

Symptômes de l'athérosclérose sténotique

L'athérosclérose sténosante peut avoir une localisation complètement différente. Ceux-ci peuvent être les artères coronaires (coronaires), l'aorte, les vaisseaux cérébraux, les artères mésentériques (mésentériques), les vaisseaux rénaux, les artères des membres inférieurs. Les vaisseaux du cœur et des membres inférieurs les plus fréquemment touchés présentent également les symptômes les plus prononcés.

Les artères coronaires sont les premières à souffrir d'un excès de cholestérol dans l'organisme. Les plaques qui y apparaissent grossissent progressivement, de plus en plus parlant dans la lumière du vaisseau. Au fil du temps, les patients commencent de plus en plus à perturber les attaques soudaines de brûlures et de douleurs à la poitrine. Ils sont généralement associés à des efforts physiques variables, mais lorsque le processus est en cours, ils peuvent même se produire au repos.

Ces attaques s'appellent l'angine de poitrine. L'angine est la manifestation la plus importante de la maladie coronarienne. On l'appelle ischémique, car du fait de la défaite des artères coronaires atteintes d'athérosclérose ou de leur sténose (rétrécissement), le muscle cardiaque souffre d'ischémie, c'est-à-dire de manque d'oxygène.

Dans l'athérosclérose aortique, les symptômes peuvent être légèrement flous. Les patients se plaignent souvent de vertiges, de pertes de conscience périodiques, de douleurs à la poitrine et au cou.

La défaite des artères cérébrales (cerveau) devient plus prononcée chez les personnes âgées et les personnes âgées. Beaucoup ont probablement vu comment les personnes âgées peuvent facilement dire comment se passaient leur enfance et leur jeunesse, mais elles se souviennent difficilement de ce qui s'est passé hier et de ce qu'elles ont mangé au petit-déjeuner.

Les artères mésentériques ou mésentériques sont moins souvent atteintes. Ils se manifestent par divers troubles du système digestif, une sensation de brûlure à l'abdomen, parfois des vomissements et même un infarctus intestinal. Cependant, de telles manifestations peuvent être observées dans un certain nombre d'autres maladies du système digestif et il est donc très important de procéder à un diagnostic différentiel avec des pathologies similaires en clinique.

L'athérosclérose des artères rénales se fait sentir tôt. Chez les patients présentant une forte augmentation de pression, il est presque impossible de la réduire. Il s’agit de l’hypertension artérielle rénale dite secondaire ou symptomatique. Cependant, ils peuvent se plaindre de maux de dos d'intensité variable.

L'athérosclérose sténosante des artères des membres inférieurs inquiète un grand nombre de personnes. Les patients se plaignent d’engourdissements périodiques des pieds, de congélation rapide, de parasthésie («chair de poule») des jambes, de blanchiment de la peau des membres inférieurs, de perte de poils sur les jambes, de croissance déficiente des ongles et peuvent se développer à l'avenir même des ulcères et une gangrène trophiques à long terme.

Les ulcères trophiques et la gangrène, en tant que résultat du processus, sont très souvent observés chez les patients diabétiques. Au début, les jambes deviennent pâles, parfois, il peut même y avoir une coloration bleuâtre. Puis, avec le temps, la peau devient violette, le pied gonfle, les ulcères trophiques ne guérissent pas et tout dommage au pied, qu’il s’agisse de petites écorchures, de cors, d’ongles incarnés ou de plaies, peut rapidement entraîner la gangrène.

Lorsque la gangrène dans le diabète sucré est montré amputation d'un certain domaine des membres, en fonction de la propagation de la nécrose. Comme on le sait, l'amputation entraîne inévitablement une invalidité. C’est à cause de ces conséquences déplorables pour les diabétiques que les médecins recommandent vivement le soin des pieds: ils doivent toujours être gardés au chaud, interdits, même les plus légers dommages et changements de peau, toujours porter des chaussures non collantes.

La claudication intermittente est un symptôme très commun de l'athérosclérose des membres inférieurs.

L'athérosclérose vasculaire aux stades initiaux est souvent asymptomatique. Cependant, un développement plus sévère de la maladie est perceptible dans les manifestations cliniques. Par exemple, l'athérosclérose des artères coronaires se manifeste le plus souvent par une pression thoracique ou une sensation de brûlure, des nausées, des vomissements et un essoufflement.Tous les types d'athérosclérose s'accompagnent d'une faiblesse du corps et des membres. L'obstruction des vaisseaux cérébraux peut être reconnue par les caractéristiques suivantes:

  • perte de mémoire;
  • irritation;
  • distraction;
  • sautes d'humeur fréquentes;
  • maux de tête;
  • des vertiges;
  • troubles de la parole et de la vision.

Le premier stade de l'athérosclérose des membres inférieurs est caractérisé par des pieds froids, une sensation de brûlure et des picotements, une pâleur de la peau sur les orteils et les pieds. Aux stades suivants, claudication intermittente, douleurs dans les jambes, atrophie des muscles des jambes, perte de poils dans les jambes, amincissement de la peau, épaississement des ongles et fissures aux doigts peuvent apparaître. Au dernier stade des lésions vasculaires, apparaissent des œdèmes et des ulcères trophiques.

Les signes d'athérosclérose de l'aorte se manifestent le plus souvent après 60 ans. Parmi eux:

  • hypertension artérielle;
  • douleurs thoraciques brûlantes;
  • des vertiges;
  • difficulté à avaler.

En outre, les lésions de l'aorte abdominale entraînent des troubles gastro-intestinaux, une insuffisance rénale et des lésions des membres inférieurs.

Le traitement de l'athérosclérose consiste le plus souvent à surveiller la pression artérielle, les taux de cholestérol et la résistance au stress. Dans des cas plus complexes, il peut être nécessaire d'effectuer une opération pour enlever la partie dangereuse du bateau ou pour installer une carcasse cylindrique à l'intérieur pour empêcher son rétrécissement.

Ne négligez pas les signes d’une maladie dangereuse. N'oubliez pas que l'athérosclérose sténosante peut entraîner un accident vasculaire cérébral ou une crise cardiaque du cerveau, une crise cardiaque ou une gangrène des extrémités inférieures. Passez régulièrement un examen et faites tout votre possible pour que les plaques de cholestérol ne colmatent pas la cavité de vos vaisseaux sanguins ni ne ralentissent la progression de la maladie.

Une lésion athéroscléreuse non sténosée des artères des membres inférieurs est accompagnée des symptômes suivants:

  • Acouphènes persistants;
  • Faiblesse et faiblesse;
  • Migraine et vertiges;
  • Perte de sensation dans les jambes et les bras
  • Assombrissement des yeux lors d'un changement brusque de la position du corps (soulèvement ou accroupissement);
  • Troubles nerveux (dépression, névrose);
  • Perturbation de la concentration;
  • Sensation de lourdeur dans la tête;
  • Douleur dans les articulations et les muscles;
  • Gonflement des jambes et des bras;
  • Capacité réduite à mémoriser;
  • L'insomnie.

Le tableau clinique de l’athérosclérose non sténosique dépend du stade de développement de la pathologie:

  • Premièrement, on diagnostique chez le patient un affaiblissement de la réaction de la pupille face au flash lumineux;
  • Au deuxième stade, les fonctions cognitives et la capacité de travail diminuent. Peut-être le développement de microstrokes, accompagné de perte de conscience;
  • Avec la progression de la maladie, le tissu cérébral est endommagé et la mémoire est réduite.

Diagnostic de l'athérosclérose sténotique

En présence de la pathologie du patient, le médecin traitant détermine l'issue des plaintes du patient.

En cas de suspicion de la maladie, le médecin prescrit toute une gamme d’études.

En fonction des symptômes prédominants, ils émettent des hypothèses sur la localisation possible des lésions vasculaires.

Ensuite, en tenant compte des manifestations, peut assigner les types d’études suivants:

  1. La coronaroventriculographie est une méthode d'investigation instrumentale, grâce à laquelle la fonction des artères coronaires et la capacité contractile des ventricules gauche et droit du cœur sont bien visualisées.
  2. Électrocardiographie - nommée pour le diagnostic de divers troubles cardiaques.
  3. L'échocardiographie (ou échographie) est une échographie du coeur. Lorsqu’il est effectué, il est possible de détecter des signes d’écho de sténose (rétrécissement) de la lumière des artères, de la présence de dépôts thrombotiques et de microdamages de la paroi vasculaire;
  4. Le lipidogramme est une méthode de recherche en laboratoire, une analyse de sang visant à déterminer le contenu de divers types de lipides. Dans le diagnostic de l'athérosclérose, il est important de surveiller le niveau de lipoprotéines de basse et haute densité.
  5. Un coaulogramme est un test sanguin tout aussi important pour déterminer l'état des systèmes de coagulation et d'anticoagulation du sang.

Afin de diagnostiquer le «type sténotique d’athérosclérose» et de choisir le bon traitement, il est nécessaire de subir un examen complet comprenant:

  1. Inspection du patient.
  2. Un test sanguin, qui permet de détecter la présence de troubles du métabolisme des graisses.
  3. Echographie du système vasculaire.
  4. Angiographie.
  5. Sonographie, scanner et IRM.

Après le diagnostic, le médecin choisit l’un des domaines de thérapie: l’utilisation de médicaments pharmacologiques ou la correction du mode de vie et de la nutrition. Pour nettoyer les vaisseaux sanguins des excroissances de cholestérol accumulées, vous devez suivre strictement un régime comprenant des aliments avec une concentration minimale de cholestérol. Parfois, un régime est prescrit dans lequel il n'y a pas de graisse. Dans ce menu, il devrait y avoir beaucoup de micro-éléments utiles, des vitamines qui aident à renforcer et à améliorer la qualité des vaisseaux sanguins.

Athérosclérose sténosante des artères des membres inférieurs: traitement

Le traitement de l’athérosclérose sténosante comporte plusieurs étapes fondamentales.

Les méthodes de traitement conservatrices - elles incluent l’utilisation de groupes spéciaux de médicaments, tels que les statines, les fibrates, les séquestrants échangeurs d’anions et les préparations à base d’acide nicotinique. Les contre-indications à leur utilisation sont des problèmes de foie.

L'utilisation d'antispasmodiques, pour éliminer le vasospasme (papaverine, mais-shpa);

La nomination d'anticoagulants et d'antiplaquettaires - ces médicaments conduisent à une coagulation sanguine normale.

Régime alimentaire - l'une des activités clés dans la lutte contre le cholestérol. Il est nécessaire de limiter, voire d'éliminer de l'alimentation les aliments riches en cholestérol, de manger moins gras, frits, fumés et salés. Au lieu de cela, il est recommandé d'augmenter la consommation de légumes et de fruits frais, de baies, d'herbes, de chou, de carottes, de noix, d'huile végétale, de légumineuses, de variétés de viande et de poisson faibles en gras et de fruits de mer. Vous devrez également réduire considérablement la quantité de thé noir sucré et de café;

L'exercice est obligatoire - en particulier la thérapie physique, la marche quotidienne pendant au moins une demi-heure, car tout cela contribue à stimuler la circulation sanguine et à éliminer les kilos superflus;

Utilisation répandue trouvé des remèdes populaires de traitement, par exemple, des infusions médicales et des décoctions d'herbes qui peuvent être facilement préparées à la maison;

Dans les cas avancés avancés, des opérations (pose de stent, pontage) sont utilisées.

La prévention de l’athérosclérose sténosante est une étape très importante dans la vie de toutes les personnes qui ne veulent pas faire face à ce problème.

Tout d'abord, il est nécessaire de vraiment s'en tenir à un régime alimentaire riche en cholestérol et d'essayer de ne pas en faire trop avec des produits riches en graisses animales et en cholestérol. Vous devez également surveiller votre poids, car le surpoids n'apporte aucun bénéfice - c'est un fardeau supplémentaire pour le système cardiovasculaire.

À partir de 30 ans, vous devez vérifier régulièrement votre taux de cholestérol. Pas moins importants sont les efforts constants, au moins minimaux, nécessaires au maintien du tonus musculaire.

Il est conseillé d’abandonner les mauvaises habitudes ou au moins de les réduire au minimum, car elles affectent non seulement les navires. Vous devez également boire des vitamines de divers groupes et oligo-éléments pour le renforcement global du système immunitaire et des défenses de l'organisme.

Ce qui est athérosclérose sténose dira à l'expert dans la vidéo de cet article.

Lors de la confirmation du diagnostic, le patient ne doit pas désespérer. L'athérosclérose non sténosante est traitée avec succès, sous réserve d'un traitement opportun et adéquat. Le respect de toutes les recommandations du médecin permet au patient de mener une vie normale avec des restrictions minimales.

Dans la plupart des cas, lorsque la pathologie des artères est administrée, le complexe de médicaments est administré. Pour ce faire, prescrire de tels médicaments:

  • Aspirine, Aspirin Cardio, Cardiomagnyl - aident à réduire la viscosité du sang, réduisent le risque de crise cardiaque;
  • Aktovegin, Kuratil - rétablit la perméabilité des artères et autres gros vaisseaux;
  • Médicaments apaisants - pour soulager le stress;
  • Somnifères - pour normaliser le sommeil;
  • Antidépresseurs - à court terme et uniquement sur le témoignage.

La physiothérapie est une autre méthode efficace pour le traitement de l'athérosclérose des artères des membres inférieurs. Habituellement prescrit:

  • Traitement de l'eau;
  • Massage des membres inférieurs;
  • Bains de traitement (dioxyde de carbone, oxygène);
  • Thérapie d'exercice.

Traitement chirurgical

L'opération chirurgicale est indiquée en l'absence de résultats thérapeutiques résultant de la prise de médicaments et de l'utilisation de procédures physiothérapeutiques pendant le progrès de la maladie. Dans la plupart des cas, une intervention endovasculaire est réalisée. Le but de l'opération est la puanteur (élargissement de la lumière) d'une artère obstruée par une plaque.

Compte tenu des résultats de l'examen, le médecin traitant choisit un traitement chirurgical ou pharmacologique.

Les éléments suivants sont inclus dans le traitement des pathologies de l'apport sanguin dans les jambes:

  • L'utilisation de médicaments permettant de réduire le cholestérol sanguin. Si un patient a développé un type athérosclérose sténosant, des médicaments peuvent être prescrits pour assurer l'élimination des lipides du corps, en maintenant le tonus des parois artérielles.
  • Méthode chirurgicale. Opération de traitement prescrite dans les dernières étapes du développement de la pathologie. La méthode de traitement la moins dangereuse est la dérivation des vaisseaux fémoraux, l'angioplastie par ballonnet et la pose d'endoprothèses (prothèses) des artères.

Avant de commencer le traitement, il est nécessaire de diagnostiquer. Ceci est effectué au moindre soupçon de développement possible de la maladie. L'enquête comprend les étapes suivantes:

  • palpation du pouls dans les extrémités inférieures;
  • angioscanning et dopplerographie duplex (ultrasons);
  • examen angiographique et réovasographie;
  • analyse biochimique du sang pour la présence de lipides dans celui-ci;
  • capillaroscopie;
  • études des caractéristiques des propriétés de la coagulation du sang.

Dans le cas de l’athérosclérose des artères des membres inférieurs, le traitement doit commencer le plus tôt possible. Dans le même temps, il devrait être basé sur l'utilisation de méthodes médicales, l'intervention chirurgicale et la normalisation du mode de vie. Il est très important de respecter les trois points afin de traiter efficacement la maladie et les symptômes évolutifs.

  • éviter les mauvaises habitudes (boire et fumer, abuser du café fort);
  • limiter l'effet du froid sur les jambes;
  • la normalisation du régime car il est nécessaire d’en exclure les produits riches en graisses animales (les aliments doivent être cuits à la vapeur et le régime doit être reconstitué avec des produits végétaux);
  • prendre des médicaments qui ne permettent pas au cholestérol de s'accumuler sur les parois des vaisseaux sanguins (par exemple, Atoris et Atorvastatin);
  • utilisation régulière de médicaments anticoagulants (Aspirine, Cardiomagnyl, Warfarine);
  • Procédures permanentes pour perfusions intraveineuses, y compris les préparations vasculaires, parmi lesquelles l’héparine occupe une place particulière;
  • la chirurgie, qui implique l’élimination des plaques athéroscléreuses, l’expansion des vaisseaux rétrécis par la région et leur remplacement complet par des vaisseaux artificiels.

Une attention particulière parmi les méthodes de traitement de la maladie doit être accordée aux remèdes populaires, car c’est sur eux que les gens ordinaires s’appuient. Dans l'athérosclérose des membres inférieurs, le traitement médicamenteux n'est pas toujours efficace ni acceptable pour les patients, car les prix des médicaments peuvent être trop élevés. Par conséquent, des préparations folkloriques éprouvées viennent à la rescousse. Recettes transmises de génération en génération.

Une des recettes comprend les composants suivants:

  • 20 g de marronnier d'Inde;
  • 45 g de houblon ordinaire;
  • 35 g de grosse tête de carthame;
  • eau (à raison de 200 g de liquide pour 2 g de mélange).

Pour préparer la teinture, il est nécessaire de combiner toutes les herbes. Après cela, versez l'eau bouillante sur le mélange. Ensuite, insistez pendant 3 heures. Prenez une teinture d'une demi-tasse une fois par jour.

Pour préparer la décoction suivante, vous devez préparer les ingrédients suivants:

  • 1 cuillère à café fleurs de camomille;
  • 1 cuillère à café rezedy;
  • 1 cuillère à café plantain;
  • 1 cuillère à café Hypericum;
  • 1 verre d'eau;
  • 1 cuillère à café sauge

Pour cuisiner, vous devez combiner tous les ingrédients. Après cela, versez le mélange avec de l'eau chaude. Insister pendant la journée dans un endroit sombre. Le bouillon est utilisé pour les applications des membres inférieurs le matin et le soir. Lavez-vous soigneusement les pieds avant de procéder.

Pour la troisième recette, il faudra 1 cuillère à soupe. l olive et 1 cuillère à soupe. l huile d'argousier. Les deux composants doivent être mélangés, puis frotter la peau. Utiliser signifie dans les 3 semaines.

Les remèdes populaires attirent les gens non seulement pour leur efficacité, mais également pour la simplicité des ingrédients utilisés. Par exemple, une recette à base de graines d'aneth est populaire. Pour cela, 1 cuillère à soupe. l l'aneth devrait verser de l'eau bouillante. Insister pendant plusieurs heures. Après cela, prenez une décoction de graines 4 fois par jour pendant 1 c.

Il existe également une recette qui contient 20 g de racine de devyasila, 100 ml de propolis et la même quantité d’alcool. La racine de l’élécampane doit être broyée et placée dans une bouteille avec du verre foncé. Après cela, placez le récipient dans un endroit sombre pendant 20 jours. Ensuite, ajoutez la teinture de propolis. Prenez le produit fini 30 gouttes 3 fois par jour.

S'il y a une écorce de cendre de montagne, vous pouvez préparer un remède plutôt efficace dans la lutte contre l'athérosclérose des membres inférieurs. Pour ce faire, prenez 400 g d'écorce et versez 1 litre d'eau bouillie. Ensuite, faites cuire pendant 2 heures. Après avoir filtré, utiliser de la gaze et laisser refroidir. Pour traiter l'athérosclérose des membres inférieurs, prendre une décoction avant de manger.

Il est à noter que toutes les recettes ci-dessus sont les plus populaires et les plus efficaces, ce qui a fait ses preuves. Cependant, une approche non conventionnelle du traitement de l'athérosclérose des jambes doit être coordonnée avec votre médecin, car certains ingrédients peuvent nuire à la santé.

Avec le changement athérosclérotique dans la paroi des vaisseaux sanguins, le cholestérol se dépose. Il se développe ensuite avec le tissu conjonctif et une plaque se forme qui rétrécit la lumière de l'artère et interfère avec l'apport sanguin à l'organe ou au tissu. Dans la structure de tous les organes cibles, ce processus pathologique se forme le plus souvent dans les vaisseaux du cœur, la deuxième place appartenant aux vaisseaux du cou et du cerveau. L'athérosclérose des artères des membres inférieurs occupe une troisième place honorable, à la fois en fréquence et en importance.

Facteurs de risque

L'athérosclérose étant une maladie systémique, les causes des lésions de diverses artères, y compris celles des membres inférieurs, sont similaires. Ils comprennent:

  • fumer;
  • obésité et hyperlipidémie;
  • facteur héréditaire;
  • tension nerveuse;
  • troubles hormonaux (ménopause);
  • diabète sucré;
  • l'hypertension.

Activités thérapeutiques

Les domaines cibles du complexe de mesures thérapeutiques sont:

  1. Réduction de la douleur avec claudication intermittente.
  2. Tolérance accrue à la charge physique. Réalisé en augmentant la distance parcourue jusqu'à l'apparition des manifestations initiales de la claudication intermittente.
  3. Prévention du blocage artériel critique et, en conséquence, de la formation d’ulcères trophiques, de gangrène aux extrémités inférieures.
  4. Prévention des accidents vasculaires cérébraux et cardio-infarctus.

Un traitement médicamenteux normalisant le cholestérol dans le sang est présenté:

  • Dérivés des acides biliaires: cholestyramine, colestipol, etc. Nommés aux stades initiaux de la pathologie ou à titre préventif.
  • Statines (Lovastatine, Simvastatine, etc.). Il est indiqué pour les taux de cholestérol élevés dans le sang et dans le cas de l'IHD.
  • Fibrates (clofibrate, bezafibrate). Il est démontré que réduire les triglycérides et dans le cas de diabète dans l'histoire. Contre-indications - pathologie du système hépatique.
  • Acide nicotinique et ses dérivés. Nommé à n'importe quel stade de la maladie. Cependant, ces remèdes sont contre-indiqués dans les cas de dysfonctionnement hépatique, de pathologie ulcéreuse, de goutte, de diabète de type I.

Le traitement topique implique l'utilisation d'une pommade à base de médicament Sophora. La teinture aux herbes est indiquée pour les pathologies cardiovasculaires et pour la prévention des hémorragies. La pommade est utilisée pour le massage et le frottement à une fréquence pouvant aller jusqu'à deux ou trois fois par jour.

Un mode de vie sain, comprenant des aliments rationnels et diététiques, est un aspect important. Une ration adéquate d'un spécialiste réduira l'apport de substances lustrogènes dans le corps. Un mode de vie sain comprend une thérapie physique spéciale, l’élimination des mauvaises habitudes (tabagisme, consommation excessive de boissons alcoolisées) et un changement d’activité dans le développement d’une pathologie résultant d’une inactivité physique.

Quelles sont les conséquences de l'athérosclérose?

Chacun des grands vaisseaux fournit du sang enrichi à un organe ou à un système spécifique. Ainsi, par exemple, la tâche des artères coronaires est de fournir du sang au cœur, aux régions carotides et brachio-céphaliques du cerveau, ainsi qu’aux artères des membres inférieurs, afin de permettre la circulation du sang dans les jambes.

Le problème de la prolifération des plaques de cholestérol et du tissu conjonctif entre elles peut toucher toutes les principales artères. En fonction de celui qui a atteint l'athérosclérose, il existe plusieurs types de cette maladie, avec des manifestations différentes.

Le muscle cardiaque est alimenté en oxygène et en nutriments par les artères coronaires. L'athérosclérose de ces vaisseaux constitue une menace sérieuse pour le cœur, affectant le rythme et l'ampleur de ses contractions.

Plus la lumière des artères coronaires est petite, moins l'oxygène pénètre dans le muscle cardiaque. L'angine apparue au fil du temps peut être dérangeante, même au repos. Si cette situation est laissée sans traitement approprié, il est probable qu'une crise cardiaque se produira.

L'athérosclérose des artères, qui alimentent le cerveau en sang, est particulièrement dangereuse. Les grands navires suivants sont responsables de l’alimentation de toutes les structures de la tête:

  • tronc brachio-céphalique;
  • artère carotide commune gauche;
  • artère sous-clavière gauche.

Si le mouvement du sang vers le cerveau est trop difficile ou complètement bloqué, soit en raison de l'augmentation du nombre de plaques de cholestérol, soit en raison des caillots sanguins formés sur elles, un accident vasculaire cérébral ischémique ou hémorragique se produira.

Le troisième lieu le plus fréquent est l’athérosclérose sténotique dans les vaisseaux des membres inférieurs. Il a été dépassé par la défaite des vaisseaux coronaires, ainsi que des vaisseaux qui alimentent le cerveau en sang.

L'accumulation de plaques lipidiques dans les artères des membres inférieurs peut entraîner la gangrène. La maladie se présente en trois étapes avec les manifestations suivantes:

  1. Douleur avec un effort physique intense.
  2. Douleur en marchant 200 m.
  3. Douleur en marchant 50 m.
  4. Changements dans les tissus trophiques.

La gangrène peut se développer en cas de lésion occlusive des artères, c'est-à-dire avec leur chevauchement complet.

Les branches de la région thoracique aortique dirigent le flux de sang enrichi vers les organes thoraciques, les structures de la tête et les bras. L'aorte abdominale alimente en sang les organes situés dans la partie inférieure du corps. L'athérosclérose de l'aorte thoracique apparaît souvent avec l'athérosclérose des vaisseaux coronaires et cérébraux.

Mesures préventives

Prévenir la maladie est plus facile que la combattre. Pour la prévention du développement et de la progression de l'athérosclérose non sténotique, il est recommandé:

  • Changez votre mode de vie en cessant de fumer et d'abus d'alcool;
  • Assurez-vous d'inclure les sports - thérapie par l'exercice, yoga, danse, natation. L'exercice modéré aide à normaliser le flux sanguin;
  • Équilibrer le régime. Produits interdits pour l'athérosclérose - viandes grasses, bouillons, beurre, cornichons, plats à base de farine. Pâtisserie et bonbons remplacés par des fruits frais. L’utilisation des aliments cuits à la vapeur et à la vapeur, du chou marin, des œufs, des produits laitiers (fromage cottage, kéfir, yogourt) est illustrée. Il est également important d'éliminer les excès alimentaires et le contrôle du poids.
  • Si possible, réduisez le niveau de stress;
  • Suivez le repos approprié. Le patient doit dormir au moins 8 heures par jour (la nuit) et, si possible, se reposer pendant la journée;
  • Suivre avec précision le rendez-vous du docteur;
  • Réduisez la quantité de sel consommée.

Pour éviter le blocage des artères, le patient doit surveiller leur état de santé. Aux premiers symptômes de l'athérosclérose devrait consulter un médecin.

L'athérosclérose est beaucoup plus facile à prévenir qu'à traiter. La prévention du processus athérosclérotique sténotique implique les actions suivantes:

  • Assurez-vous que votre régime alimentaire est correct, ne consommez pas de boissons gazeuses et alcoolisées, incluez autant de fruits et de légumes frais que possible dans le menu. Oubliez ce mode de cuisson, comme la friture à l'huile.
  • Subir des examens préventifs.
  • Menez une vie active - faites des exercices du matin, des exercices légers.
  • De temps en temps pour mesurer la pression artérielle, dans le cas d'une augmentation ou d'une diminution, prenez des mesures pour normaliser.
  • Abandonnez les habitudes néfastes.

En Savoir Plus Sur Les Convulsions

Atrophie musculaire

Causes et symptômes de l'atrophie musculaire, diagnostic et traitementQu'est-ce que l'atrophie musculaire?Le processus d'atrophie musculaire se développe progressivement et conduit à une diminution croissante de leur volume et à la dégénérescence des fibres musculaires, qui deviennent plus minces.


Varices du bassin - symptômes et traitement chez les femmes

Les varices du bassin chez les femmes sont provoquées par un phénomène tel que la réinjection de sang par la veine ovarienne, qui se produit dans le contexte de la compression des vaisseaux sanguins.