Douleur au mollet

Résumé: La douleur dans les mollets des jambes est un symptôme très courant pouvant être provoqué par une surtension normale des muscles et des raisons très graves. Si la douleur ne disparaît pas dans les 24 heures, il est préférable de consulter un médecin.

Le caviar est composé de deux muscles - le gastrocnémien et le soléaire. Les muscles du mollet et du soléaire se croisent au niveau du tendon d’Achille, qui rejoint directement le talon. Ces muscles sont utilisés dans tous les mouvements des jambes et des pieds.

Les symptômes

La gravité et la nature de la douleur et des mollets des jambes varient selon les personnes, mais, en règle générale, on ressent une douleur douloureuse, sourde ou aiguë à l'arrière du pied, parfois associée à une raideur. Les symptômes pouvant indiquer une maladie plus grave incluent:

  • gonflement;
  • peau exceptionnellement froide ou pâle dans cette région;
  • picotements ou engourdissements au mollet et à la jambe;
  • faiblesse dans la jambe;
  • rétention d'eau;
  • rougeur, chaleur excessive de la peau ou sensibilité au mollet.

Si vous présentez au moins l'un des symptômes ci-dessus, vous devez consulter un médecin.

Raisons
8 causes de douleur chez les veaux

La douleur au mollet peut être due à un certain nombre de causes, notamment la fatigue musculaire, les spasmes et les problèmes de pieds. Bien que, dans la plupart des cas, les douleurs aux mollets des jambes puissent être traitées à la maison, certaines situations, au contraire, peuvent nécessiter une intervention médicale immédiate.

1. Spasmes musculaires

Les spasmes musculaires sont des contractions musculaires aiguës et douloureuses. Le spasme peut passer rapidement ou durer plusieurs minutes. Les spasmes sont fréquents, ils sont généralement causés par des exercices trop durs ou par l’inclusion de nouveaux exercices dans un programme d’entraînement. Les spasmes peuvent également être causés par la déshydratation, des blessures musculaires ou un manque de minéraux dans le corps. Les causes plus graves de spasmes musculaires comprennent:

  • insuffisance rénale;
  • l'hypothyroïdie;
  • alcoolisme;
  • le diabète;
  • maladie vasculaire périphérique grave.

Dans certains cas graves, la limitation du flux sanguin vers des parties du corps, ainsi que d'autres affections et maladies graves, peuvent également provoquer des spasmes musculaires.

2. étirement des muscles

L'étirement des muscles est généralement le résultat d'une fatigue musculaire, ainsi que d'une sollicitation excessive ou inappropriée des muscles. Par exemple, le lancement d’un nouveau programme d’exercices ou l’inclusion d’exercices dans lesquels les muscles des jambes sont sérieusement impliqués, tels que la course, la natation, le cyclisme ou le powerlifting peuvent entraîner un étirement des muscles du mollet. En règle générale, une personne se rend immédiatement compte qu'elle s'est foulé un muscle en raison d'une douleur aiguë et d'une mobilité réduite. Les étirements légers et modérés peuvent être traités avec succès à la maison à l'aide d'un traitement par le froid et la chaleur et de médicaments anti-inflammatoires. Les étirements et les déchirures musculaires intenses requièrent une aide qualifiée

3. inflammation du tendon d'Achille

L'inflammation du tendon d'Achille peut être le résultat d'une contrainte excessive sur le tendon, de son étirement ou de sa contrainte excessive. Les symptômes communs incluent une inflammation du tendon, une douleur à l'arrière de la jambe, un gonflement et une restriction de la mobilité lors de la flexion du pied. Habituellement, avec l'inflammation du tendon d'Achille, des méthodes simples telles que la thérapie par le froid et le froid, l'application d'un bandage élastique, le repos au lit et la prise d'analgésiques et de médicaments anti-inflammatoires en vente libre aident. Cependant, si le traitement à domicile ne donne pas de résultats ou si la douleur devient plus forte, il est important de consulter rapidement un médecin.

4. Sciatique

La sciatique est un complexe de symptômes provoqués par des problèmes de nerf sciatique - le nerf contrôlant les muscles des jambes et des pieds. La sciatique peut provoquer des douleurs, des engourdissements et des picotements dans le bas du dos, qui peuvent se propager à la cuisse, aux fesses et à l'arrière de la jambe, affectant également le mollet, la cheville et le pied. Parfois, lors de lésions graves du nerf sciatique, on peut observer une faiblesse des muscles des jambes et des pieds. Dans les cas graves de sciatique, une intervention chirurgicale est effectuée.

La sciatique peut être causée par un certain nombre d'affections et de maladies associées à la colonne vertébrale et pouvant affecter les nerfs spinaux. En outre, la sciatique peut être causée par un traumatisme, par exemple une chute, ainsi que par une tumeur à la colonne vertébrale. Les problèmes de colonne vertébrale les plus courants pouvant causer une sciatique sont:

Hernie intervertébrale

Nos vertèbres sont séparées les unes des autres par un petit cartilage. Ces cartilages sont remplis d'une substance semblable à un gel, procurant une mobilité de la colonne vertébrale et une absorption des chocs. La hernie intervertébrale se produit lorsque la coquille dure externe du disque est brisée. Une partie de la substance interne du disque est ainsi comprimée et peut pincer la racine du nerf sciatique, ce qui provoque une douleur et un engourdissement du membre inférieur. Le plus souvent, la douleur dans les mollets des jambes est combinée à la douleur dans le bas du dos, les fesses, la cuisse et le pied, mais dans notre pratique nous avons vu des cas de douleur isolée au mollet, une IRM a confirmé la présence d'une grande hernie intervertébrale. La règle suivante s'applique également dans le cas d'une douleur au mollet associée à la présence d'une hernie intervertébrale: «Plus la douleur à la jambe est basse, plus la taille de la hernie intervertébrale est grande, par conséquent, la douleur au mollet de la jambe d'un côté ou des jambes est importante». cela dicte la nécessité d'un diagnostic précoce. Faites une IRM de la colonne lombaire si la douleur dans la jambe inférieure vous inquiète d'un côté et est combinée ou avant l'apparition de symptômes tels que douleur ou engourdissement dans le bas du dos, les fesses, la cuisse et le pied jusqu'aux orteils. Tous ces symptômes parlent d'un nerf sciatique pincé.

Sténose spinale

La sténose spinale est un rétrécissement anormal du canal rachidien (tube vertical creux situé au centre de la colonne vertébrale, où se trouvent la moelle épinière et les racines des nerfs spinaux). En raison du rétrécissement du canal rachidien, il se produit une compression de la moelle épinière et des racines nerveuses sciatiques.

Spondylolisthésis

Le spondylolisthésis est l’une des conditions associées à la dégénérescence du disque intervertébral. Lorsque l'une des vertèbres est déplacée vers l'avant par rapport à l'inférieure adjacente, la première peut pincer la racine du nerf sciatique.

Syndrome musculaire poire

Le syndrome du muscle de poire est un trouble neuromusculaire rare dans lequel le muscle de poire se contracte ou se contracte par inadvertance, ce qui provoque une sciatique. Le muscle en forme de poire est le muscle qui relie la partie inférieure de la colonne vertébrale et les os de la cuisse. Lorsqu'un muscle se contracte et se contracte, il peut exercer une pression sur le nerf sciatique, entraînant une sciatique. Le syndrome de Pear peut être aggravé si une personne est longtemps assise, après une chute ou un accident de voiture. Cependant, ce syndrome n'existe qu'en théorie et est très probablement associé à un diagnostic insuffisant du patient. Pour toutes nos pratiques (plus de 20 ans de travail), la douleur dans le muscle en forme de poire a toujours été associée à une hernie intervertébrale de la colonne lombaire et a complètement disparu pendant le traitement de la hernie discale.

Syndrome de prêle

Dans de rares cas, une hernie intervertébrale peut pincer les nerfs et causer ainsi une perte de contrôle de la vessie et / ou des intestins. Cette condition s'appelle le syndrome de la queue de cheval. Le syndrome de la queue de cheval peut également provoquer des engourdissements et des fourmillements dans l'aine, une sensibilité diminuée dans les zones érogènes et même une paralysie s'il n'est pas contrôlé.

Le syndrome de prêle se développe généralement progressivement. Il est important de consulter immédiatement un médecin pour les symptômes suivants:

  • perte de contrôle de la miction et / ou de la défécation pouvant entraîner une incontinence ou, à l'inverse, une rétention urinaire et une constipation;
  • douleur dans une jambe ou les deux;
  • engourdissement dans une jambe ou les deux;
  • faiblesse dans une ou les deux jambes, ce qui rend difficile de se lever d'une position assise;
  • trébuchements fréquents lorsqu'une personne tente de se lever;
  • perte de sensation nettement progressive ou grave et marquée au bas du corps, y compris la zone située entre les jambes, les fesses, l'intérieur des cuisses, les talons et l'ensemble du pied.

Diagnostic et traitement

Le diagnostic de la cause de la sciatique commence par un examen médical. À l'avenir, le médecin envoie le patient pour examen. Les options les plus courantes pour une telle enquête sont les méthodes radiographiques telles que l'IRM et la TDM.

Les rayons X ne peuvent pas montrer de lésions du nerf sciatique. L'IRM utilise des aimants puissants et des ondes radio pour créer des images détaillées des structures vertébrales et constitue la principale méthode de diagnostic de la sciatique. Le scanner est utilisé dans des situations où l'IRM est difficile voire impossible. Très probablement, dans ce cas, le patient recevra un myélogramme CT, ce qui implique l'introduction d'un colorant spécial dans la colonne vertébrale afin d'obtenir des images plus claires de la moelle épinière et des nerfs.

Le traitement de la sciatique est directement lié aux causes de cette affection. Si la sciatique est causée par une tumeur dans la lumière du canal rachidien, une consultation immédiate avec un neurochirurgien et un oncologue est nécessaire si nécessaire. Si la sciatique est causée par des complications d'ostéochondrose de la hernie discale, de spondylose, de spondylarthrose, de spondylolisthésis ou de sténose rachidienne secondaire, un traitement conservateur complexe est nécessaire, incluant les méthodes de traction rachidienne (nous recommandons l'étirement sans contrainte, le type le plus efficace et le plus sûr). nous recommandons l'hirudothérapie), diverses méthodes de massage, la thérapie physique, la kinésithérapie, etc.

Une intervention chirurgicale peut être nécessaire en cas de douleur intense ou dans des situations de perte de contrôle de la miction et / ou de la défécation. En outre, la chirurgie est nécessaire si le patient a développé une faiblesse dans certains groupes de muscles de la jambe. Les deux options les plus populaires en chirurgie sont la discectomie, dans laquelle une partie du disque intervertébral est retirée, exerçant une pression sur le nerf, et la microdiscectomie, au cours de laquelle une partie du disque intervertébral est retirée par une petite incision, tandis que le chirurgien utilise un microscope. Le traitement chirurgical ne conduit pas au rétablissement, il permet seulement d'éviter les complications d'une hernie discale, alors qu'il peut causer des complications encore plus terribles.

5. ecchymose

Une ecchymose est le résultat d'une blessure, telle qu'une chute ou une frappe. À la suite d'une blessure, les capillaires sous la peau ont éclaté, provoquant une décoloration de la peau (ecchymose). Les bleus, en règle générale, passent par eux-mêmes. Cependant, vous devez consulter un médecin si vous avez des ecchymoses comme celle-là, sans blessure, ou si les ecchymoses réapparaissent au même endroit, encore une fois, sans aucune influence extérieure.

6. Neuropathie des nerfs périphériques dans le diabète

La neuropathie diabétique des nerfs périphériques est une lésion des nerfs qui affecte les jambes, les pieds, les mains et les mains. Cette condition est une complication fréquente du diabète et est causée par une glycémie élevée, des facteurs génétiques et une inflammation nerveuse. Les autres symptômes de la neuropathie incluent:

  • douleur aiguë;
  • spasmes musculaires;
  • faiblesse musculaire;
  • perte de coordination;
  • engourdissement;
  • sensibilité réduite à la douleur et aux changements de température.

7. thrombose veineuse profonde

La thrombose veineuse profonde est une conséquence de la formation d'un caillot sanguin dans les veines profondes du bras ou de la jambe, y compris les œufs. Un certain nombre de facteurs et de conditions peuvent provoquer une thrombose veineuse profonde, notamment une position assise prolongée, les effets secondaires de la prise de certains médicaments et le tabagisme. Les symptômes de thrombose veineuse profonde incluent:

  • veines visibles visuellement dans la zone touchée;
  • gonflement;
  • douleur dans les jambes;
  • changement de couleur de la peau;
  • augmentation de la chaleur de la peau du mollet.

Si vous développez des symptômes de thrombose veineuse profonde, vous devez immédiatement consulter un médecin.

8. Syndrome de compartiment

Le syndrome des loges est une affection grave qui se produit lorsque la pression à l'intérieur de l'espace myofascial augmente. L'espace myofascial est un groupe de tissu musculaire, de vaisseaux sanguins et de nerfs dans les bras et les jambes, entouré d'une membrane de fascia très dense. Le fascia ne s'étire pas, l'inflammation et le gonflement de l'espace myofascial peuvent donc entraîner une augmentation significative de la pression, ce qui endommage les muscles, les vaisseaux sanguins et les nerfs situés dans l'espace myofascial.

Une pression accrue peut également entraîner un blocage du flux sanguin dans l'espace myofascial. Cela entraîne une privation d'oxygène des tissus et des cellules après leur mort. Si le syndrome du compartiment n'est pas traité, une amputation peut en résulter.

Article ajouté à Yandex Webmaster 2018-03-30, 12:31.

Voir aussi

Nous sommes dans les réseaux sociaux

Lorsque vous copiez des documents de notre site et que vous les placez sur d'autres sites, nous exigeons que chaque matériel soit accompagné d'un lien hypertexte actif vers notre site:

Poids du mollet

Le poids dans les mollets est un symptôme commun avec lequel les patients consultent un médecin. Dans ce cas, la lourdeur dans les jambes peut se produire de façon régulière et soudaine, réduire l'activité de la personne et la performance. Au fil du temps, des douleurs qui peuvent être douloureuses, cambrées, aiguës, se rejoignent.

Le mécanisme de l'apparition de la gravité chez les veaux fait souvent référence à la stagnation des veines et des vaisseaux sanguins. Certaines causes de gravité naturelle, d'autres - un signe d'une maladie en développement. La pathologie ayant de nombreuses raisons, il n’est possible de reconnaître la maladie qu’après un examen médical, des tests de laboratoire et des recherches instrumentales.

Causes naturelles du poids du veau

De telles causes ne sont pas dangereuses pour la vie ou la santé humaine, mais leur répétition fréquente peut conduire au développement de diverses pathologies.

Ces raisons incluent:

  1. Mode de vie sédentaire.
  2. Mode de vie trop actif, suggérant des mouvements fréquents sur les jambes sans repos et une relaxation normale.
  3. Augmentation du poids chez les femmes enceintes.
  4. Consommation régulière de certains médicaments (par exemple, les contraceptifs hormonaux).
  5. Porter des chaussures inconfortables, surtout dans les talons hauts ou avec les orteils pointus.
  6. Surpoids
  7. Fort changement de conditions météorologiques.

Avec un mode de vie sédentaire, la circulation sanguine dans les jambes devient insuffisante. Les tissus et les organes, les articulations et les muscles ne reçoivent pas les nutriments et l'oxygène nécessaires. D'où le développement de la stagnation chez les veaux.

Avec un mode de vie trop actif, les systèmes veineux, vasculaire et les muscles sont en tension constante, ce qui entraîne une accumulation de fatigue dans les mollets, l'apparition de lourdeur, de douleurs.

Avec un changement brusque de temps chez une personne dont le corps est prédisposé à diverses maladies, il n’ya pas d’adaptation rapide. Le volume de fluide circulant dans le corps et le tonus vasculaire changent de manière spectaculaire, ce qui peut entraîner une gravité non seulement des mollets, mais également de tout le corps. Surtout quand on passe à une température trop chaude.

L'excès de poids nuit également à la santé de tout le corps et constitue tout d'abord une charge supplémentaire pour les jambes.

Maladies accompagnées de poids de veau

Il existe de nombreuses pathologies dans lesquelles les patients ressentent de la lourdeur dans leurs mollets. Les plus courants sont les suivants:

  • Les varices sont une conséquence de la faiblesse de l'appareil valvulaire et des parois musculaires des veines. En plus de l'effet cosmétique laid des varices se traduit par le poids des mollets. Au fur et à mesure que la progression commence, les convulsions, les douleurs commencent, des ulcères mal cicatrisants apparaissent. La maladie est dangereuse en raison de complications telles que la thromboembolie des grandes artères, les troubles circulatoires dans tout le corps.
  • Insuffisance artérielle des membres inférieurs. Le principal symptôme de cette pathologie est une mauvaise circulation sanguine dans les vaisseaux des jambes, une lourdeur des mollets, une douleur supplémentaire. Cet état a de nombreuses manifestations, allant jusqu'à la claudication intermittente.
  • Pathologies du système lymphatique, par exemple, lymphœdème. On constate un flux lymphatique insuffisant jusqu’à l’arrêt. Elle est caractérisée par une lourdeur dans les membres, une douleur, un gonflement, une inflammation de la peau.
  • Maladies de la colonne vertébrale - ostéochondrose, spondylarthrose, kystes, scoliose. Ces pathologies se manifestent par la lourdeur des mollets; douleur dans le dos, les membres inférieurs; diminution des réflexes tendineux, troubles végétatifs-trophiques.
  • Pathologies articulaires - arthrose, arthrite, spondylarthrite ankylosante, goutte. Ces maladies sont caractérisées par des modifications dégénératives et dystrophiques qui entraînent une lourdeur dans les jambes, une raideur des articulations, des processus inflammatoires et une douleur. Lorsque négligé menacent le handicap.
  • Pied plat - abaissement des arches du pied. Il entraîne une lourdeur au niveau des mollets, du pied lui-même, ainsi que l'apparition de nombreuses complications, notamment articulaires.
  • Pathologies cardiaques - myocardiostrophie, cardiomyopathie, insuffisance cardiaque, ischémie. Outre les douleurs cardiaques, les troubles du rythme, l'adhérence à la tachycardie ou à la bradycardie, ces maladies entraînent également une lourdeur des mollets, un gonflement et une pâleur de la peau. Ils menacent de graves complications en cas de traitement insuffisant ou tardif.
  • Maladies rénales - néphrite, glomérulonéphrite, glomérulosclérose diabétique, kystes rénaux. Toutes les maladies sont dangereuses en raison de leurs complications pour la santé et la vie du patient. Les premiers signes sont caractérisés par une lourdeur des mollets, une douleur dans la région lombaire et un gonflement.

Il est également l'une des causes du développement de maladies en cas de gravité chez le veau est une atteinte des fibres nerveuses. Elle se caractérise par une compression des racines nerveuses, une diminution de la sensibilité, une sensation de picotement, un engourdissement. La lésion des tissus ou des os adjacents provoque également une lourdeur dans les jambes, par exemple une ostéomyélite du tibia ou une pathologie du ménisque du genou.

Diagnostics

Il repose principalement sur l'examen clinique du patient, la palpation du tissu musculaire, la collecte de plaintes de patients, l'étude de l'anamnèse complète.

Pour clarifier le diagnostic et les causes de gravité chez les veaux:

  • Analyse générale et biochimique du sang, de l'urine (en cas de suspicion d'affections chroniques d'un organe interne).
  • Contrôle ECG, PCG (avec suspicion d'atteinte cardiaque).
  • Rayons X des articulations du pied et du genou (pour clarifier les dommages au pied plat ou au ménisque).
  • Balayage duplex (pour déterminer l’état des vaisseaux des membres inférieurs).
  • Angiographie vasculaire (pour suspicion d'athérosclérose vasculaire).
  • Radiographie de la colonne vertébrale (pour suspicion d'ostéochondrose ou de kystes).
  • IRM et / ou scanner des membres inférieurs ou des organes internes, selon la maladie recherchée.

Les tests de laboratoire et les études instrumentales aident le médecin à établir avec précision le diagnostic, les causes du poids du veau et à prescrire un traitement adéquat.

Traitement

Le premier traitement vise à éliminer la maladie sous-jacente, symptôme comme une lourdeur des jambes et d’autres symptômes. Si la cause en est un pied plat, par exemple, il est nécessaire de porter des chaussures orthopédiques et de prendre des médicaments qui améliorent la circulation sanguine. Des onguents thérapeutiques spéciaux sont également prescrits pour soulager la lourdeur, la raideur, l’inflammation et la douleur.

En cas de troubles du travail du cœur ou des reins, les préparations appropriées, prescrites par un cardiologue et un néphrologue, sont importantes. Il nécessite un traitement complet et régulier, sous la surveillance constante de spécialistes restreints.

Indépendamment, les patients ne peuvent surveiller que leur poids, leur régime alimentaire et leur mode de vie sain.

En tant que première aide médicale à la gravité et à la douleur des veaux, un massage thérapeutique peut être associé à des pommades améliorant la circulation sanguine, sauf en cas de varices aiguës ou de thrombophlébite.

La page était-elle utile? Partagez-le dans votre réseau social préféré!

Douleur au mollet

La douleur dans les mollets des jambes est un phénomène courant. Souvent, il est dû à un effort physique prolongé sur les membres inférieurs et ne signale aucune pathologie. Cependant, la réponse à la question «Pourquoi le caviar fait-il mal?» N'est pas toujours simple, car les causes peuvent être liées à des maladies très graves. Ceci s'applique aux cas où une douleur aiguë et des crampes sont répétées régulièrement ou une douleur persistante dans la jambe du mollet ne passe pas longtemps.

Si vous rencontrez un problème similaire, nous vous recommandons de contacter la clinique de la douleur CELT! Cette unité, spécialisée dans le diagnostic et le traitement des syndromes douloureux situés à divers endroits. Le haut niveau professionnel de nos spécialistes, leur vaste expérience, ainsi que l'équipement médical et les méthodes de traitement modernes, leur permettent de ramener nos patients à une vie bien remplie, en éliminant la douleur.

Causes de la douleur chez les veaux

Les douleurs au niveau des mollets des jambes peuvent être dues au surmenage des muscles, mais une telle manifestation clinique peut souvent indiquer les pathologies des vaisseaux artériels, des veines, des tissus, des muscles environnants et de la colonne vertébrale. Si votre mollet de la jambe gauche ou de la jambe droite est constamment blessé ou si vous avez régulièrement des crampes aux jambes, consultez un médecin, car les conséquences peuvent être imprévisibles.

Maladies veineuses

Un symptôme douloureux des maladies veineuses est un signal précieux, car c'est grâce à lui que peuvent être identifiées des pathologies graves nécessitant un suivi médical immédiat:

  • Varices - caractérisées par une douleur persistante dans les muscles du mollet, qui se fait sentir dans la deuxième moitié de la journée et s'accompagne d'un gonflement des chevilles. Cette maladie peut également être déterminée visuellement, car des dilatations visibles des veines apparaissent sur les membres inférieurs. La raison pour laquelle le mollet de la jambe droite ou gauche fait mal est, dans ce cas, le développement d'un œdème de la jambe, en raison duquel se produit une compression des terminaisons nerveuses;
  • Thrombose veineuse aiguë - nécessite un traitement immédiat, car les caillots sanguins qui se forment dans les veines profondes peuvent pénétrer dans les vaisseaux sanguins de la circulation pulmonaire et obstruer les artères, entraînant une embolie pulmonaire souvent fatale. La douleur dans le mollet touché couvre la surface interne du tibia et s'étend jusqu'à la cuisse et jusqu'au pied. Ils sont accompagnés d'un gonflement de la jambe, d'une sensation de lourdeur dans les jambes et d'une douleur accrue lorsque vous essayez de plier le pied.

Maladie de l'artère

Les maladies des artères entraînent un apport insuffisant d'oxygène et de nutriments aux tissus, ce qui entraîne leur destruction. Les douleurs dans ce cas sont causées par une ischémie (manque d'approvisionnement en sang) et sont différentes pour différentes maladies:

  • L'obstruction vasculaire artérielle aiguë est caractérisée par une douleur aiguë accompagnée d'une sensation de brûlure, qui s'accompagne d'un gonflement de la jambe affectée et de son refroidissement;
  • L'insuffisance artérielle chronique se caractérise par deux types de douleur: les convulsions au cours d'une ischémie aiguë et la douleur persistante due à une insuffisance chronique d'approvisionnement en sang. Les deux types de douleur peuvent être accompagnés de crampes, d'atrophie musculaire, d'ulcération et de gangrène.

Maladies musculaires

Les lésions musculaires de différentes étiologies peuvent également causer des douleurs chez les veaux:

  • Les processus inflammatoires des muscles gastrocnémiens (myosite) sont caractérisés par des sensations douloureuses douloureuses persistantes qui n'arrêtent pas ou ne provoquent pas de crises convulsives et apparaissent plus lumineuses lors des mouvements;
  • Les maladies parasitaires (en particulier la trichinose) sont caractérisées par des douleurs musculaires, qui s'accompagnent de gonflement du visage, de fièvre, de nausées, de vomissements et de diarrhée.

Lésion des fibres nerveuses

L'un des symptômes de la névrite et de la polynévrite est une douleur intense provoquée par des convulsions qui peut survenir lors d'une crise convulsive et peut se propager le long du nerf touché. Une telle manifestation peut être provoquée par la compression des racines nerveuses. Ses compagnons sont souvent:

  • des troubles trophiques dans les régions innervées (à savoir les organes et les tissus fournis par les nerfs) de la région;
  • sensation d'engourdissement, de picotement ou de chair de poule;
  • troubles du mouvement dans la région innervée;
  • désensibilisation.

Autres raisons

Les mollets des jambes peuvent être douloureux en raison de lésions des tissus adjacents:

  • ostéomyélite du tibia;
  • maladies de l'articulation du genou;
  • maladies de l'articulation de la cheville;
  • inflammation de la peau.

La douleur réfléchie chez les mollets des membres inférieurs est l’un des symptômes de l’ostéochondrose de la colonne lombaire.

Pourquoi il y a une lourdeur dans les jambes et comment s'en débarrasser rapidement

Un grand nombre de personnes sont confrontées à un problème aussi déplaisant que la lourdeur aux jambes. Ce symptôme peut être accompagné par l'apparition d'une douleur, d'un gonflement des membres inférieurs et de troubles trophiques. Les causes de lourdeur dans les jambes peuvent être associées à la présence de pathologies, ainsi qu’à d’autres facteurs externes.

Pourquoi peut causer une lourdeur dans les jambes

Parmi les facteurs externes provoquant le développement d'une lourdeur dans les jambes, citons:

  • Patient exposé à un stress constant: assis ou debout de façon prolongée.
  • L'utilisation de certains groupes de médicaments. Séparément, vous pouvez choisir des médicaments hormonaux qui contribuent aux effets contraceptifs.
  • Blessures et blessures, interventions chirurgicales.
  • Chez les hommes, un symptôme similaire peut survenir après une surcharge physique excessive. Les déménageurs et les athlètes professionnels sont à risque.

Pourquoi peut-il y avoir une sensation de lourdeur dans le mollet?

La sensation de lourdeur sous les genoux dans la région du mollet est un symptôme dangereux qui nécessite une consultation médicale immédiate et un examen approprié. Les causes de gravité chez les veaux peuvent souvent être associées au développement des conditions suivantes:

  • Violations du métabolisme des sels d'eau.
  • Varices ou insuffisance veineuse chronique.
  • Athérosclérose des artères des membres inférieurs. Des symptômes désagréables peuvent survenir chez un patient immédiatement après le sommeil et le déranger même après une activité physique modérée.
  • Pied plat.
  • Radiculite Dans ce cas, la douleur dans le dos peut se résorber dans la jambe, en plus de la sensation de lourdeur.

En cas de surcharge physique prolongée, le patient peut également être dérangé par un symptôme aussi déplaisant.

Quelles pathologies peuvent causer une lourdeur dans les jambes

Les patients qui se demandent: pourquoi la sévérité des membres inférieurs survient doivent comprendre qu'un symptôme similaire se produit souvent à l'arrière-plan de certaines maladies de cause sous-jacente:

  • Diabète, troubles du système endocrinien. Des manifestations de maladies sous la forme d'une sensation de lourdeur peuvent survenir sur les membres gauche et droit. Les sensations désagréables s'intensifient principalement le matin de la journée.
  • Maladies dégénératives inflammatoires des articulations des membres inférieurs.
  • Violations du fonctionnement normal du système urinaire.
  • Avec des maladies affectant la colonne vertébrale.
  • Lorsque les violations du fonctionnement normal du système cardiovasculaire.
  • Maladies des veines des membres inférieurs - dans ce cas, un symptôme déplaisant survient le matin et peut augmenter lors de la marche.
  • Violations du système lymphatique sous la forme du développement de la lymphostase.
  • Le développement de la thrombophlébite est accompagné du développement d'un fort syndrome douloureux, d'une sensation de lourdeur et d'une sensation de brûlure dans les muscles du mollet.

Le problème peut également survenir chez les patientes en surpoids et chez les femmes en période de procréation. Pour éliminer le symptôme en tant que sensation de lourdeur, il est nécessaire de remédier à la cause sous-jacente de la maladie.

Diagnostiquer

Avant de commencer à traiter une maladie particulière, un examen complet est nécessaire. Les procédures suivantes peuvent être attribuées:

  • Réalisation d'angioscanning. Au cours de l'étude, le médecin a l'occasion d'examiner l'état de la veine sur toute la longueur, d'identifier la localisation exacte du rétrécissement de la lumière et la formation d'un caillot sanguin.
  • Echographie des organes pelviens.
  • Consultation à temps plein avec un endocrinologue, une analyse de sang pour les hormones thyroïdiennes.

Face au problème de la lourdeur des jambes, il faut s'abstenir de s'auto-traiter et consulter un médecin dès les premiers signes d'un problème.

Recommandations générales

Il existe des recommandations générales qui vous permettent de vous débarrasser de la sensation de lourdeur et de fatigue des membres inférieurs. Ceux-ci comprennent:

  • En identifiant une pathologie particulière, il est nécessaire de concentrer les efforts sur son élimination. Pour ce faire, vous devez suivre la prescription du médecin, à temps pour prendre le groupe de médicaments prescrit.
  • Les femmes sont invitées à s'abstenir de prendre des médicaments contraceptifs hormonaux. Ces médicaments ne peuvent être utilisés que dans le cas d'indications objectives d'admission et sous la surveillance du médecin traitant.
  • L'exercice modéré peut prévenir la stagnation, les troubles trophiques et lymphatiques. Pratiquer des exercices de gymnastique, marcher, nager dans la piscine est recommandé aux patients confrontés au problème de lourdeur aux jambes.
  • Il est nécessaire d'abandonner les charges thermiques excessives: lors de la visite du bain, du sauna, du solarium, pour éviter toute exposition prolongée aux rayons directs du soleil. Vous pouvez également ne pas permettre l'hypothermie excessive du corps, y compris les membres inférieurs.
  • Le beau sexe est recommandé de refuser de porter des chaussures serrées et des talons excessivement hauts. La hauteur de talon recommandée ne dépasse pas 3 à 5 cm.
  • Il est recommandé d'abandonner une fois pour toutes l'habitude de s'asseoir en pliant les jambes. Cette posture provoque une stase sanguine sévère, ce qui provoque l'apparition de complications sous forme de sensation de lourdeur et de douleur.
  • Il est nécessaire de surveiller attentivement le régime alimentaire. De fumer, de boire de l'alcool, des aliments gras, les épices devront s'abstenir. Utilisation recommandée des huiles végétales, des fruits et légumes frais.

Il est recommandé aux personnes en surpoids de se concentrer sur la perte de poids.

Remèdes populaires de thérapie

Le traitement avec des remèdes populaires aide à faire face rapidement et efficacement à la sensation de fatigue et de douleur. Vous pouvez utiliser ces recettes:

  • Faire des bains de pieds avec l'ajout de décoction de citron vert, camomille, écorce de chêne, menthe et ortie. Tous les composants sont mélangés, verser de l'eau et porter à ébullition. Après cela, refroidissez à une température confortable et prenez un bain.
  • Afin d’éliminer rapidement la sensation de lourdeur dans les jambes, il est recommandé de fixer les compresses. Dans un petit morceau de tissu, plusieurs glaçons sont enveloppés et les pieds sont frottés avec des mouvements de massage de bas en haut.
  • Le remède le plus efficace et le plus éprouvé qui normalise la circulation sanguine et élimine ainsi tous les symptômes désagréables de la région des pieds - prenez une position horizontale et soulevez les jambes au-dessus du niveau du cœur.
  • Pour éliminer la sensation de fatigue, vous pouvez régulièrement effectuer un auto-massage léger à l'aide de produits comprenant de l'extrait de marronnier d'Inde, des huiles essentielles de menthe, de genièvre, de cyprès et de lavande. Le massage doit être fait avec des mouvements prudents, des pieds aux hanches.
  • Les bains avec ajout de vinaigre de cidre, de sel marin, de décoctions d’herbes médicinales et d’huiles essentielles ont un effet relaxant prononcé. Ces procédures peuvent être effectuées après une longue journée de travail.

Vous devez protéger vos pieds, car ils sont soumis à un effort physique considérable. Des mesures préventives consistant à faire un effort physique modéré, à abandonner les mauvaises habitudes et à corriger le régime alimentaire éviteront le développement de complications graves et auront un effet thérapeutique positif.

La sensation de douleur et de lourdeur dans le mollet est un symptôme dangereux

La fatigue, les efforts excessifs (surentraînement), les muscles et les tendons sont à l'origine de la gêne ressentie dans les mollets des jambes. Dans certains cas, la survenue de sévérité associée à la pathologie des vaisseaux sanguins, des os et du système nerveux, des troubles métaboliques.

Varices

Le développement des varices est lent et se caractérise par les symptômes suivants:

  • fatigue des jambes et sensation de lourdeur;
  • douleurs cambrées et crampes dans les muscles du mollet;
  • gonflement des jambes après l'exercice;
  • formation de varicosités sur la peau des membres inférieurs;
  • l'apparition de ganglions veineux dilatés sous la peau des jambes.

La maladie s'accompagne d'une stagnation des veines superficielles des membres inférieurs, d'une diminution de l'élasticité et d'une augmentation de la perméabilité de la paroi vasculaire. Aux stades avancés, la pathologie peut être compliquée par une thrombophlébite, caractérisée par la formation de caillots sanguins sur la muqueuse veineuse enflammée. Cela provoque un syndrome de douleur constant sur fond d'œdème et de lourdeur dans les muscles des jambes.

Athérosclérose des artères

La maladie vasculaire athéroscléreuse est caractérisée par l’apparition de plaques de cholestérol sur leur paroi interne. Cela se produit en violation du métabolisme des lipides dans l'organisme et augmente avec le tabagisme. L'athérome ferme la lumière de l'artère et altère l'apport sanguin aux tissus.

Les processus d'hypoxie provoquent l'accumulation de produits oxydés qui constituent le symptôme de "claudication intermittente". Elle se caractérise par le développement de la gravité dans les muscles du mollet lors de la marche et passe après un court repos. Il y a aussi des crampes dans les jambes, un engourdissement et un refroidissement des membres.

En savoir plus sur le mauvais et le bon cholestérol pour l'éviter.

Pieds plats

Lorsque le pied plat aplatit les arches du pied et réduit ses fonctions d'absorption des chocs. En conséquence, un tableau clinique apparaît, incluant les symptômes caractéristiques:

  • Plomb dans les mollets et les crampes;
  • gonflement des pieds après un exercice prolongé;
  • fatigue et douleur en marchant;
  • expansion du pied et usure de la chaussure de l’intérieur.

En conséquence, les grandes articulations des membres inférieurs et de la colonne vertébrale sont affectées, l'activité physique diminue, l'endurance à l'effort physique se détériore et la performance diminue.

Radiculite de la colonne lombaire

La radiculite se produit souvent dans la pathologie des disques vertébraux de la colonne lombaire et dans le pincement du nerf sciatique. À la suite du processus inflammatoire se produisent:

  • douleur dans le bas du dos avec propagation aux muscles de la jambe;
  • sensation d'engourdissement de la peau, pieds froids et "chair de poule rampante";
  • symptôme de soulagement de la flexion des membres inférieurs;
  • fatigue et lourdeur dans les jambes lors de la marche;
  • augmentation de la douleur en toussant, en éternuant et en position assise prolongée.

Avec l'augmentation des symptômes de la sciatique, la capacité de mouvement et la sensibilité des membres inférieurs sont considérablement réduites.

Violation du métabolisme des sels d'eau

En cas de violation du métabolisme sel-eau, une diminution de la concentration de potassium dans le sérum sanguin se produit. Cet élément chimique est responsable des processus d'excitation dans les cellules et de la transmission de l'impulsion neuromusculaire. Le résultat est une violation de la contraction des cellules musculaires, y compris les membres inférieurs. Les causes de la perte de potassium peuvent être:

  1. Maladies survenant avec une diarrhée abondante.
  2. Conditions accompagnées de vomissements abondants.
  3. Consommation incontrôlée de diurétiques.

À la suite de la déshydratation apparaissent:

  • douleur à la poitrine, troubles du rythme;
  • diminution de la pression artérielle;
  • sensation de soif;
  • crampes des membres inférieurs;
  • douleur et lourdeur dans les muscles du mollet;
  • violation de la fonction motrice, jusqu'au développement de la parésie et de la paralysie.

Une diminution critique de la teneur en potassium dans le sang peut être fatale à la suite d’une anomalie cardiaque.

Découvrez ce qui pourrait être plus s'il n'y a pas assez d'eau dans le corps.

Exercice excessif

En cas de fatigue et de surentraînement, la lourdeur dans les jambes résulte d’une accumulation excessive d’acide lactique et ne nécessite aucun traitement. L'inconfort des muscles du mollet associé aux maladies nécessite un diagnostic minutieux et la prescription d'un traitement complexe.

Il y avait une sensation de lourdeur dans les jambes. Parfois, il s'est avéré que les jambes semblaient trembler. C'était particulièrement vrai les mollets et juste au-dessus des genoux. C'était très difficile d'aller même à une centaine de mètres. Il est allé à l'hôpital, ils ont fait l'échographie, ils ont dit que tout était normal. Oui, comment A conseillé detrolex. Je ne dirai pas quel serait l’effet que j’attendais, mais c’est quand même légèrement que c’est devenu meilleur. Je ne sais pas ce que la raison peut être lombaire. Tout est normal avant.

Oui! J'ai ça après avoir basculé, mais après quelques jours tout passe.

Ma femme a régulièrement des douleurs à l'extérieur de la jambe. Je souffrais de cela quand j'étais physiquement surchargé. Nous sommes allés chez un traumatologue, recommandé de réduire l'effort physique sur les jambes, de changer de chaussures pour que le talon soit plus petit et de contrôler son poids. En conséquence, nous souffrons davantage, mais nous ne pensons pas à nous-mêmes. Parfois, l’attitude négligente des gens envers leur santé m’étonne.

Je suis actuellement à l'hôpital dans le département de chirurgie vasculaire. Les jambes (surtout la droite) font très mal, il est difficile de marcher, les mollets sont douloureux, des crampes fréquentes. Mais le médecin dit que la cause. Dans la colonne vertébrale, ils examinent toujours le dos. Mais néanmoins, les caillots sanguins sont traités. Je suis allé voir différents médecins pendant 2 mois et personne ne pouvait poser de diagnostic. Et l’autre jour, j’ai passé une échographie des veines et j’ai trouvé un caillot de sang dans la jambe. Je suis donc allongé ici... Prends ta santé plus au sérieux.

Bonjour, aide s'il vous plaît! J'ai de très fortes douleurs dans les muscles du caviar. La douleur est sourde et douloureuse.
Mais la douleur ne dure que quelques heures après le jogging (je cours de 5 à 9 km). Si je fais un exercice sur mes pieds le lendemain ou tous les deux jours, la douleur réapparaît immédiatement (elle disparaît quelques heures avant la prochaine course ou exercice). Quand je cesse de pratiquer pendant 3-4 semaines, tout passe. Dès que je recommence à courir, les douleurs reviennent à 3 - 4 entrainements et tout est nouveau. Et la douleur après chaque course devient plus forte.

Je courais 5 fois par semaine, le réduisais à 3 fois. Les résultats n'ont pas donné. Je vis en Espagne J'étais chez le médecin, il a dit que tout cela était dû au stress. J'ai demandé comment traiter, il m'a dit de ne pas courir!

Je décrirai plus précisément quelle douleur. La douleur est douloureuse et le mollet se tord. Douleurs sévères seulement pendant la course. En déchirant le pied du sol comme si le muscle caviar dans un étau se blesse. Pas comme je pense la douleur au bas du mollet (plus près du talon).

Pouvez-vous conseiller quelque chose? Pour plus tôt merci!

Bonjour, Oleg. Très probablement, vous présentez un complexe de symptômes, appelé syndrome de compartiment chronique (syndrome de compartiment chronique), ou plutôt, même syndrome de compartiment chronique au cours de l'exercice (syndrome de compartiment d'effort chronique). Ce concept est relativement nouveau, il n’a donc probablement plus de nom humain dans la médecine russe.
Des efforts physiques réguliers sur les mêmes muscles ont entraîné une détérioration de la circulation sanguine lors de l'augmentation des muscles. Le fait est que pendant l’entraînement, les muscles augmentent de volume et se remplissent de sang (eh bien, en tant qu’athlète, vous le savez mieux que moi). Les faisceaux de fibres musculaires sont recouverts d'une gaine spéciale - fascia. Pendant la course, la pression à l'intérieur de tels cas musculaires augmente. Dans votre cas, cela entraîne une compression excessive des vaisseaux sanguins. On ignore même pourquoi la douleur apparaît en même temps. Selon une théorie due à la détérioration de la circulation sanguine elle-même, et selon une autre (plus populaire) en raison de la perturbation de l'apport en oxygène pendant cette période.
Pourquoi cela a-t-il commencé? Cela est peut-être dû au fait que, grâce au sport, vos muscles ont déjà atteint de bons volumes et que, lors du versement du sang, la pression sur les vaisseaux devient encore plus grande. Et peut-être la cause de microtraumatismes à la suite de frappes constantes au sol. Mais le traitement dans votre cas, très probablement un - chirurgie (fasciotomie). Sinon, cette condition dure généralement des mois, voire des années. Vous pouvez également écouter les conseils d'un médecin qui soulage également la douleur, mais la course à pied est susceptible de résoudre le problème. L'opération reviendra le plus rapidement au sport. Il existe également différentes méthodes de physiothérapie, mais vous en discuterez mieux avec votre médecin.
Bien sûr, ce n’est pas un diagnostic, mais seulement une hypothèse. Pour finir, il est nécessaire de mener une étude avec une mesure de la pression à l'intérieur des enveloppes musculaires (le plus souvent immédiatement après la charge).

Bonne journée, Oleg! Une situation très familière, je suis engagé dans la boxe et les derniers mois, douleur dans les jambes après le jogging, une forte sensation de brûlure et la contraction des muscles de mes mollets, la douleur dure 10 minutes après la fin du jogging et mes jambes sont douloureuses pendant la semaine; S'il vous plaît, si vous spécifiez le diagnostic de ce problème (maladie), écrivez-moi.
[email protected]

Désolé pour l'orthographe

Bonjour Les varices moche. Il me semble que je n’ai pas encore été malade, mais les veines de mes jambes sont dilatées (surtout à ma gauche) et j’ai parfois des douleurs et une lourdeur dans les mollets. Cela a commencé il y a environ 10 ans lorsque j'ai dû me rendre au travail dans un trolleybus encombré pendant 35 à 40 minutes et, afin de pouvoir échapper à la cohue, j'ai essayé de me tenir à la fenêtre arrière. Je ne savais pas quelle était la principale cause de douleur dans les jambes ou d'une longue position sans mouvement ni rebondissement autour de la poupe du trolleybus, mais les sensations étaient désagréables. Il a commencé à imposer un bandage élastique à ses mollets et a dû être transféré dans un minibus - un peu cher, mais la santé coûte plus cher. Les douleurs ont disparu. Maintenant, j'essaie de nager davantage et de pratiquer la marche modérée. Les pieds sont parfois douloureux mais tolérants.
Mon poids est normal, j'ai 55 ans, je n'abuse pas d'alcool, je ne fume pas, je conseille comment me protéger des éventuelles exacerbations. Merci d'avance! Bonne chance et santé!

Et ces sensations ne me sont pas étrangères, depuis le printemps, les mollets ont commencé à se tordre, je pensais que mes articulations se révélaient être des veines. A commencé à regarder de près et vraiment, pendant la chaleur au milieu de la journée de travail, les couronnes ont commencé à augmenter, sous le genou un petit filet rouge. Ils ont conseillé aux filles au travail de saler Venolgon-911 avec de la crème dès que je me sentais lourde le jour et la nuit. Il a l'extrait de marron d'Inde, le noisetier, il sent frais et frais après l'application. Je veux dire un tout autre problème. C’est bien que je n’ai pas fait couler mes varices et que pendant ce temps j’ai sonné l’alarme.

Maux aux mollets sur les deux jambes en marchant et beaucoup. Dans la matinée, voosche atteint à peine les toilettes. Puis, au fur et à mesure que cela se calme, dans un état de repos, ils ne font pas mal comme ça, seulement s’ils sont massés. Depuis la mi-juillet, il y a de la polyarthrite, cette fois-ci une synovite du genou, peut-être parce qu'il y avait tant de boiteries? Merci beaucoup

Bonjour, Andrei.
Si vous avez beaucoup marché, boiteux et surmené les muscles du mollet, cela pourrait en être la raison. Mais en fonction de l'intensité et de la nature de la douleur, il ne s'agit pas d'un étirement normal, mais déjà d'une myosite locale (inflammation musculaire). Ce concept est très large et peut être provoqué par diverses raisons (pas seulement les surtensions et les blessures). Si la raison n'est pas très grave, incl. présumé, le traitement repose principalement sur le repos des muscles. Des anti-inflammatoires et des pommades chauffantes sont également prescrits.
La deuxième cause possible est le stade précoce de la maladie artérielle périphérique - la claudication dite intermittente. Mais dans ce cas, la douleur dans les muscles après le repos au début n'apparaît généralement pas immédiatement, mais après un certain temps. Ensuite, il peut déjà atteindre une constante, même au repos. Et dans la plupart des cas, il existe des facteurs prédisposants - surpoids, tabagisme.

Dans tous les cas, parlez-en à votre médecin (thérapeute), car dans les deux cas et pour d’autres raisons, l’absence de traitement peut être grave.

La situation familière, les jambes non seulement blessées, perturbait davantage les convulsions. Comme ce n’est pas triste, mais pendant la grossesse, j’ai été confronté à des varices. Je frottais tous les jours avec un gel thrombocide pour renforcer les parois des vaisseaux sanguins et éliminer ces symptômes désagréables. Je suis très heureux que le traitement n'ait pas été vain et le gel m'a aidé.

Les spasmes peuvent être accompagnés de maladies nerveuses, de maladies du foie, du système endocrinien et d'une faiblesse musculaire.

La cause des spasmes peut être une carence en magnésium et en fer, des varices, une urémie. L'utilisation fréquente de médicaments diurétiques entraîne une diminution du potassium et du magnésium. Surtout le magnésium. Plus de la moitié des cas de spasmes surviennent en cas de pénurie de magnésium.

Bonjour Il y a un mois, le mollet de la jambe droite est tombé brutalement sans raison. Lorsque je marche, ma jambe ne me fait pas mal, dès que vous vous assoyez, une douleur sourde commence à se faire sentir dans les muscles, puis au-dessus du mollet, elle est plus basse. aucune autre plainte. Une autre radiographie envoyée du bas du dos, trouvé ostéochondrose. Au moment des vacances, ils ont prescrit Decarstao Oki et nayz pommade + chaleur sèche. Mais il n’ya pas d’amélioration, je ne sors pas les talons, il n’ya jamais eu de blessé.

Bonjour Anastasia.
Réponse du consultant:

Bon après midi Le fils a 16 ans et demi. Pendant trois jours, il avait mal aux mollets lors de ses déplacements. Au repos, les jambes ne dérangent pas. Lorsque vous essayez de masser les mollets, vous avez l'impression qu'ils traversent l'hématome. Le mois dernier, je n’ai pas pratiqué de sport et auparavant, j’ai pratiqué le basketball parfois - une fois par semaine, parfois - moins souvent. Diagnostics disponibles: gastrite chronique (traitée en décembre), hypothyroïdie depuis l'âge de 12 ans (compensée par le traitement), astigmatisme (port de lunettes). Il y a deux semaines, j'avais une infection virale respiratoire aiguë et une pharyngite aiguë. Reçu 5 jours klacid, miramistin, vibrocil. Complexe de vitamines et de minéraux bu en septembre. Récemment décemment refroidi, à -23 degrés, il était environ une demi-heure dans la rue en pantalon mince. Peut-être que la cause de la douleur dans quelque chose énuméré? Dois-je consulter un médecin maintenant au sujet de la douleur dans les jambes et de laquelle? Ou jusqu'à attendre, peut se passer?

Bonjour
Désolé pour le retard - je viens d'arriver.
Réponse du consultant:

Si nous parlons de douleur, et avant que de telles sensations n’aient été observées, elles pourraient en effet être associées à une hypothermie sévère dans le contexte d’un rhume et d’une pharyngite récents. Dans les maladies virales, les vaisseaux de tout le corps sont touchés et peuvent même être endommagés. En outre, une température élevée, l'intoxication altère le fonctionnement de la glande thyroïde, ce qui affecte les processus métaboliques dans les tissus et les vaisseaux du corps, et peut même contribuer à des spasmes vasculaires.
Recommandé:
Contactez un pédiatre ou un médecin adolescent. Ultrason des vaisseaux des membres inférieurs, la réovasographie peut déterminer l'état fonctionnel des vaisseaux et des tissus environnants. En outre, la consultation de l'endocrinologue permettra d'éliminer l'impact négatif de la maladie récemment transférée sur l'activité hormonale de la glande thyroïde.
Les préparations à base de plantes avec une action anti-inflammatoire, anti-œdème et antispasmodique peuvent améliorer le métabolisme et le métabolisme dans les vaisseaux sanguins. Par exemple, la quercétine. Des préparations de vitamines ayant un effet positif sur la paroi vasculaire sont également présentées: rutine ou, en association avec la vitamine C, askorutine. Le choix des médicaments spécifiques, la dose et le moment d'administration ne peuvent être choisis que par le médecin traitant après l'examen et le diagnostic.

Bon après midi Un enfant depuis l’enfance a les pieds plats, les pieds en valgus, la fatigue des jambes, je ne peux donc pas jouer à mon football préféré. Maintenant qu'il a grandi, les médecins disent que les pieds plats sont à 1 ou 2 degrés, rien de spécial, comme tout le monde. Ils écrivent même «équinisme», mais ce n’est pas considéré ici comme une pathologie. Mais le problème est que ses jambes sont toujours très vite fatiguées, surtout en courant. Le maximum peut courir 0,5 km et tout - s'assied, tire les mollets et fait mal aux pieds. Porte des promotions. semelles intérieures. Étant donné que la douleur et la fatigue ne sont ni visibles ni prouvables, ni incohérentes, selon les médecins, les études les plus courantes permettent de préciser la cause de ces sensations. Formellement, «bon, sain», mais la croix ne fonctionnera pas de manière objective (et ce n'est pas une simulation), mais un département militaire payé est en avance.

Bonjour, Oksana.
Voici ce que dit le médecin consultant (un bon thérapeute):

Merci beaucoup pour la réponse détaillée!

Bonjour En été, j'ai fortement tiré ma jambe, la douleur n'est jamais partie. Maintenant, sur la jambe gauche, le mollet est constamment douloureux, lourd et enflé. Travaillez sédentaire et faites beaucoup de sport. La douleur au mollet ne disparaît pas le matin, le gonflement s'atténue un peu. Les œdèmes sont périodiques, après quelques mois. Le caviar peut-il souffrir de vergetures? S'il vous plaît dites-moi qui mieux à contacter en premier?

Bonjour Elina
Désolé pour une réponse si longue.

Bonjour Mon mollet sur ma jambe droite me fait mal seulement en marchant, avec une charge physique, ils ne me font pas mal, que faire, conseiller quelque chose?

Bonjour Mes mollets me faisaient mal pendant un effort physique, je pratiquais le sport et je n’avais jamais rien vu de tel auparavant; cela a commencé au début de cet été et j’ai bu un D3 il ya un mois et je ne l’ai pas fait pendant deux semaines. La première semaine s'est bien passée, maintenant que la douleur est réapparue, comme si les muscles comprimaient quelque chose et la colite, veuillez conseiller quelque chose. Merci d'avance.

Bon après-midi, Timur. Il est maintenant temps que les principaux médecins qui répondent aux questions, qu'ils soient tous ou en déplacement (voyages d'affaires, re-certification, etc.) ou tout juste rentrés et soient encore occupés... Il a donc fallu attendre si longtemps. Désolé Si la réponse est pertinente, voici:

Bonne journée J'ai 33 ans, pas de mauvaises habitudes. Les œufs gémissent constamment depuis plus de 10 ans, on a le sentiment que cela fait toujours depuis l'enfance. Veau comme versé avec du plomb, les tord, parfois il y a des convulsions. La douleur est principalement au repos, la nuit, parfois la douleur est telle que je ne peux pas dormir. Il est plus facile de refroidir un peu vos mollets. Les pieds la nuit doivent être nus au-dessus des genoux et non recouverts d'une couverture; quand ils sont froids, vous pouvez le tolérer. Il n’ya jamais de douleur pendant l’effort physique et la chose la plus surprenante au cours de 2 grossesses est que les jambes n’ont pas mal du tout, même la nuit, bien qu’avant les grossesses et après toutes les maladies. Quel médecin contacter? Quel examen réussir? Les numérations sanguines pendant la grossesse étaient toujours excellentes et les jambes visuellement belles. L'hérédité est mauvaise, son père a des varices terribles. La réponse est toujours pertinente, merci d'avance.

Bonjour Christina.
La réponse du praticien et consultant du site:

Bonjour Je suis brièvement pris par le problème. Il y a 3 ans s'est blessé au genou. Mois en diagnostic plâtre de gonarthrose de l'articulation du genou. Après 3 mois, il est allé travailler (travail lié à la marche) et a commencé. Lorsque vous vous tenez à un endroit donné, vous ressentez des sensations désagréables dans les jambes (du genou au pied). La douleur ne s'appelle pas. Dès que vous commencez à bouger ou à vous asseoir, tout disparaît immédiatement. Au bout de 6 mois environ, tout se passa tout seul (c'était divergent). Il y a 2 mois, fait PKS en plastique (la même blessure). Avant l'opération, il a donné du sang et une échographie des veines des membres inférieurs. Après les tests, le chirurgien traitant n'a rien révélé et s'est opéré du genou. Il semble que seul le taux de cholestérol élevé dans le sang. Dès que la rééducation postopératoire a commencé (marche sans canne), le même problème s'est posé de nouveau. En ce moment, je porte des tricots élastiques et je bois du Produx. Pieds plats comme jamais auparavant, les reins ne dérangent pas. Il y a un léger inconfort dans la fesse, mais c'est comme ça que le médecin m'a dit que du fait que la charge est restée et jusqu'à ce que le genou soit complètement passé, il n'y aura pas de dérangement. J'ai 24 ans. Je fume Veuillez indiquer le spécialiste que vous pouvez contacter et les analyses et études à mener jusqu'à l'identification complète du problème. Je suis moi-même originaire d'une petite ville et devra payer un centime avec des services payants. Parce que dans la ville des médecins ne peuvent pas identifier le problème. Merci pour l'info.

Bonjour, Maxim.

Bon après midi Pendant la journée, mes mollets éclatent de l'intérieur, j'ai l'impression qu'ils vont éclater. Les veines des jambes ne sont pas visibles, mais seulement une telle lourdeur qui augmente à la fin de la journée. Et surtout en été quand il fait chaud. Ce qui peut être connecté avec: avec les veines ou avec les muscles. Merci

Bonjour, Olga.

Bonne journée
J'ai lu un grand nombre de cas décrits ici mais je n'ai rien trouvé de semblable à ma situation - Au cours des 2,5 dernières semaines, j'ai observé une raideur des muscles des cuisses (à gauche et à droite) au-dessus du genou et jusqu'aux fesses - c'est ce qu'on appelle des groupes musculaires -directe cuisse et muscle latéral (je peux me tromper) -exactement la même sensation qu'après un entraînement intensif après une longue pause -tout temps, on appelle jambes / jambes lourdes, mais dans une situation normale, cette condition est toujours passée après 2 jours 2,5 semaines - j'ai essayé le massage et le hijam (banques de sang) mais la sensation de gravité ne s'est pas dissipée! Je ne sais pas quoi d'autre à essayer et peut arrêter avec une natation quotidienne (soutien-gorge de bain 1 km tous les jours) et étirer deux fois pendant 5-7 minutes? Je serais très reconnaissant pour vos conseils / explications et merci beaucoup d'avance!
Cordialement, Dmitry

Bonjour, j'ai 28 ans, je cours des marathons depuis 4 ans, je suis engagé dans le karaté. Le 1er septembre, j'ai couru 100 km après quelques problèmes. Au début, le poids de mes jambes a commencé à marcher. Après avoir couru, ma jambe gauche semblait piétiner. dans la région du sacrum et du genou. Puis la merde a commencé à courir comme si elle tremblait les jambes. Après la course, il y avait aussi une faiblesse. Ensuite, la douleur dans le sacrum et les genoux s'est dissipée. Ils ne savent pas grand-chose seulement quand ils sont tendus et tendus. dans la gauche spawn. La vague Ogami semble disparaître comme ça. Mais progressivement, en marchant, elle réapparaît. Puis disparaît à nouveau. C’est ce que la nature n’est pas permanent. J’ai remarqué que je commençais à courir mieux sur le sol que sur l’asphalte. il y a quelques années, mais cela a pris littéralement quelques jours et je suis très inquiet à ce sujet.
Je ne peux pas parler au médecin, peut-être que quelqu'un pourra dire quelque chose à ce sujet.

Bonjour, j’ai beaucoup de poids, avec une augmentation de 164-125 kg, je n’ai jamais eu de problèmes, j’avais récemment commencé à me faire très mal au ventre lorsque je marchais et me donnais les jambes (derrière), c’est maintenant passé, mais les mollets ont commencé à marcher quand je marche. les jambes sont tout simplement enlevées, soit on la réduit comme si elle éclatait...... impossible à décrire: dès que je m'assieds, presque instantanément passe et tout est neuf.

Bonjour J'ai 28 ans, il y a environ deux semaines, une sensation étrange dans la jambe gauche dans la région située sous le genou et dans le pied. Sensation de déchirer un terrible, pas d'oedème sur la vue extérieure. Douleur douloureuse à un point du mollet. Ven n'est également pas visible. Juste sentir comme si la jambe est tendue dans quelque chose de dense. Il y a une ostéochondrose cervicale et c'était une césarienne il y a 4 ans. Que peut-il être, merci.

Bonjour Yana!
Réponse du thérapeute:

Après avoir trop travaillé, j'ai toujours les jambes lourdes et la nuit, il y avait aussi des convulsions. Le médecin a prescrit du ginkoum, le mari a fait le massage. Au moment même des convulsions, vous devez vous tenir rapidement sur une jambe douloureuse. Il est également bon de faire les bains avec du sel de mer, par exemple.

Bonjour Il y a environ un mois, la nuit, a commencé à réduire le caviar. À partir de ces crampes, le matin a commencé à faire mal aux muscles dès l'entraînement. Au fil du temps, les convulsions ont commencé à apparaître plus souvent. Seule une douleur sourde chez les mollets était constante (elle ne ressemblait plus à celle après l'exercice) et une tension constante chez les mollets. Maintenant, en plus, je commençais à ressentir des micro-contractions sur toutes les jambes sous la peau ou comme si quelque chose rampait. Ces sentiments sont principalement au repos, lorsque je marche, je me sens plus à l'aise. Dis-moi, ça peut être quoi? Comment commencer l'examen?

Bonjour Daria!
Cela peut être un symptôme d'une carence en magnésium, car il s'agit de la cause la plus courante de crampes dans les jambes. Vous pouvez essayer de prendre une série de médicaments contenant du magnésium + B6 (vendus sous différents noms commerciaux), mais consultez d’abord le thérapeute ou le médecin de famille.

Bon après midi Depuis 2 ans, j'ai l'impression de me pincer les mollets; comme s'ils étaient rembobinés très serrés. Quand je suis assis et que je regarde les mollets, on a l'impression que les muscles se contractent / se détendent (cela est visible visuellement). Parfois, la nuit, il y a de fortes convulsions, les mollets sont comme de la pierre et une telle douleur est même présente sur le mur... Il y avait un médecin vasculaire - il n'a rien dit de concret, écrit Detrolex; J'ai bu le cours - il n'y a pratiquement aucun résultat... J'ai fait une IRM de la colonne vertébrale, rien de critique n'a été trouvé pour mon âge (56 ans). Pour information, il y a environ 4 ans, mes genoux me faisaient très mal. Maintenant, c’est beaucoup plus facile, mais je ne peux pas monter sur un tabouret sans appui des mains, mes genoux ne me tiennent pas les jambes avec suffisamment de confiance. Oui, et il y a un petit pied plat.
Comment se détendre le veau?

Bonjour, après avoir lu quelques cas ici, j'ai décidé d'écrire moi-même.
J'ai 21 ans, je suis impliqué dans le sport depuis l'âge de 3 ans, maintenant j'étudie dans une université sportive. Il n'y a jamais eu de problèmes de santé graves, l'hérédité est bonne.
Il y a 4 mois, j'ai commencé à remarquer qu'avec des charges mineures, les muscles de mon mollet se fatiguaient rapidement, mais au début, je n'ai pas trahi cette valeur.
Puis des crampes nocturnes ont commencé, puis des rougeurs aux jambes sous la forme de taches rouges et blanches, une sensation de "démangeaisons" dans les jambes.
Appelé au thérapeute. Tous les tests sont normaux, comme échographie de fond. les membres sont normaux, l'examen par un rhumatologue n'a également révélé rien, le neurologue a déclaré que rien de critique n'avait été révélé au cours de l'examen. Un spécialiste des traumatismes a désigné le tonus hyper musculaire.
Mydocalm prescrit pour détendre les muscles et le magnésium. Au début, c'était mieux, après 2 semaines, tout était rentré.
Le fait étrange est qu’après un bain chaud, ma position peut se détériorer. Même douloureux de toucher le mollet. Le médecin a dit qu'il pourrait y avoir des vaisseaux, mais comme je l'ai dit plus haut, cela a été écarté.
Que pourrait-il être?
Il ne reste que l'IRM?

En Savoir Plus Sur Les Convulsions

Que faire si un os pousse près du gros orteil?

Des cônes, des os sur les jambes - c’est ainsi que l’on appelle la déformation en valgus du gros orteil. Le symptôme principal de cette maladie est l'apparition d'un tubercule à la jambe.


Movalis Analogues Pas Cher

Movalis est un médicament efficace conçu pour traiter les maladies des os et des articulations. L'outil est produit par la société autrichienne Beringer Ingelheim et a un prix élevé.