Pourquoi la jambe droite est-elle engourdie?

Pourquoi une personne peut-elle avoir la jambe droite périodiquement ou même constamment muette? Dans cet article, nous examinerons les principales causes de ce phénomène. Voyons ce qu’il faut faire si la cuisse droite, les orteils du pied droit, le talon droit et l’articulation de la cheville entière sont engourdis. Le traitement et les causes de cette maladie seront abordés dans cet article.

Les principales causes de perte de sensibilité

Un engourdissement de la jambe droite ou une perte de sensibilité du membre droit peuvent survenir en raison d'une altération de la circulation sanguine, d'un pincement des terminaisons nerveuses. Dans la plupart des cas cliniques, une personne peut devenir des membres très engourdis en raison du pincement des terminaisons nerveuses, un long séjour dans une position.

Dans certains cas, les symptômes de la maladie se caractérisent par une perte de sensibilité non seulement de la main, mais également par une sensation de douleur sévère au dos. Une personne peut se plaindre d'avoir la chair de poule sur ses membres, ses jambes sont très froides ou que ses membres n'ont pas froid ou chaud en général. Avec de tels symptômes, il est urgent de demander de l'aide médicale.

Bien entendu, dans la plupart des cas cliniques, un engourdissement du membre droit ou gauche est associé à une ostéochondrose de la colonne lombaire. Cette maladie se caractérise par le fait qu'une personne commence à endommager rapidement les terminaisons nerveuses (il en résulte ce qu'on appelle le syndrome neurologique. Souvent, l'ostéochondrose est suivie d'une maladie appelée inflammation du nerf sciatique. Lorsqu'on contacte un établissement médical, il est nécessaire d'exclure ou de confirmer le risque de sciatique. processus dans le nerf sciatique), les varices, la polyneuropathie, ainsi que le diabète sucré et ses conséquences (effets) sur le corps.

Plaintes fréquentes des patients

Vous trouverez ci-dessous les plaintes les plus courantes des patients avec lesquels ils s'adressent au médecin généraliste, au chirurgien ou au traumatologue. Considérez-les:

Si une patiente enceinte se tourne vers le médecin, un engourdissement de ses extrémités peut survenir en raison de la charge accrue sur la colonne vertébrale à plusieurs reprises. Cela conduit à un pincement des fibres nerveuses qui nourrissent les membres inférieurs.

Il est impossible d’exclure la survenue de pincements des membres inférieurs dus à une carence pathologique en éléments utiles - minéraux, vitamines, etc. Dans ce cas, l'engourdissement est toujours accompagné de crampes sévères, d'une faiblesse du corps et d'un inconfort.

Engourdissement des orteils du pied droit

Pourquoi les doigts du pied droit peuvent-ils devenir engourdis? Si seuls les doigts du pied droit deviennent engourdis chez une personne, la sensibilité est maintenue sur toute la longueur du membre, cela indique alors que la racine nerveuse qui nourrit le bas du dos est endommagée ou endommagée. Cela signifie que le patient développe une hernie de la colonne lombaire.

En outre, au cours de l'évolution de la maladie, les symptômes peuvent également s'étendre à l'ensemble du membre. On observe une perte de sensation lorsqu'une personne tente de lever ses jambes. La douleur du nerf endommagé sera donné à la région lombaire.

Quand la cuisse droite devient engourdie

Si un patient a la hanche droite engourdie, cela peut indiquer une maladie de Bernhardt-Roth, ainsi que la présence de tumeurs malignes en croissance et d'une hernie intervertébrale. N'oubliez pas que la région de la cuisse droite contient anatomiquement un grand nombre de vaisseaux sanguins, de ganglions lymphatiques et de terminaisons nerveuses susceptibles d'être endommagés ou enflammés sous l'influence de ceux-ci ou d'autres conditions pathologiques.

Une perte de sensation dans le mollet droit pendant la marche indique un syndrome de tunnel.

Si le talon droit devient engourdi (ce phénomène est assez rare), cette condition indique une tension excessive du nerf sciatique. En conséquence, le patient ressent une douleur très intense, des convulsions, une faiblesse corporelle, des mouvements limités.

Causes d'engourdissement de la jambe droite

Maintenant, en général, considérons les causes d'engourdissement de la jambe droite:

  • Hernie intervertébrale de la colonne vertébrale;
  • Spondylolisthésis;
  • Inflammation du nerf sciatique;
  • Diabète et à la suite de cette maladie - engourdissement des membres inférieurs;
  • L'abus d'alcool;
  • Troubles pathologiques de la colonne vertébrale, c'est-à-dire - syndrome du tunnel, thrombose veineuse;
  • Varices;
  • La polyarthrite rhumatoïde est une maladie auto-immune.
  • La maladie de Raynaud;
  • Tumeurs malignes du système nerveux;
  • Récemment subi un accident vasculaire cérébral;
  • Névrome.

Naturellement, aucun des diagnostics ci-dessus, vous ne pouvez vous mettre tout seul (même à condition que tous les symptômes soient les mêmes). Aux premiers signes d'engourdissement, vous devez contacter un neuropathologiste, un chirurgien traumatologue, un thérapeute.

Comment le traitement de l'engourdissement du membre droit peut-il se produire?

À ce jour, il existe plusieurs méthodes de traitement de base - considérez-les:

  • Élimination de la douleur et de l'inflammation des membres inférieurs à l'aide de médicaments sous forme de diclofénac, Xefocam, Mydocalm, ainsi que d'autres médicaments contenant des corticostéroïdes;
  • Méthodes de manipulation pour la correction de la douleur dans la colonne vertébrale;
  • L'acupuncture;
  • Exposition aux ultrasons;
  • Électrophorèse.

Engourdissement des membres - causes non liées à des pathologies

Un engourdissement des membres droit et gauche peut survenir non seulement en raison d'une maladie, mais également pour des raisons banales: épuisement physique, augmentation du stress neuro-émotionnel, ainsi qu'après un long sommeil et des membres inférieurs dans la même posture..

Dans ce cas, attendez un peu que les tensions aux extrémités s’apaisent, puis appliquez-leur un léger massage pour stimuler la circulation sanguine.

Le traitement de toute pathologie ne commence qu'après l’établissement du diagnostic correct. Un engourdissement de la jambe droite n’est que l’un des symptômes de nombreuses maladies, qui doivent être traitées conjointement avec la maladie elle-même qui a provoqué cette affection.

Les médicaments prescrits par un médecin spécialiste dépendront de la maladie qui a provoqué des engourdissements et des douleurs dans les jambes. Étant donné que la plupart des engourdissements des extrémités sont associés à des troubles de la colonne vertébrale et des maladies rhumatismales, des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sont prescrits pour soulager ce symptôme sous forme d'injections ou de comprimés antalgiques de la zone touchée, ayant un effet antipyrétique et analgésique.

Diclofenac - le plus populaire parmi le groupe des non-stéroïdes utilisé dans diverses lésions de la colonne vertébrale. La dose quotidienne recommandée est de 50-150 mg (de 2 à 6 comprimés par jour). Le médicament doit être divisé en 2-3 fois. Les comprimés doivent être pris entiers avec une petite quantité de liquide pendant un repas ou immédiatement après.

Il y a certaines contre-indications à prendre Diclofenac:

  • érosion, ulcères et saignements du tractus gastro-intestinal,
  • hémophilie, troubles sanguins,
  • hypersensibilité aux composants du médicament, y compris les AINS (par exemple, l'aspirine, l'asthme),
  • grossesse et période d'allaitement,
  • âge jusqu'à 6 ans.

Le médicament peut provoquer les effets indésirables suivants: divers troubles du tractus gastro-intestinal, jusqu’à des saignements, douleur à la tête et aux vertiges, acouphènes, éruption cutanée et démangeaisons de la peau, rétention urinaire. Très rarement (moins de 1%): dysfonctionnements du pancréas et du foie, troubles du sommeil et du repos, convulsions, dermatite, problèmes des reins et du système génito-urinaire, y compris insuffisance rénale aiguë, ainsi que certains troubles du système sanguin, respiratoire, immunitaire et cardiovasculaire.

Méfiez-vous de la prise de Diclofenac chez les patients présentant une insuffisance rénale ou hépatique. Le traitement doit être effectué sous la surveillance d'un médecin avec les tests de laboratoire de contrôle nécessaires. Le médicament affecte négativement l'attention et la vitesse de réaction.

Les analogues de "Diclofenac" ayant le même principe actif sont "Voltaren", Naklofen SR "," Diclofenac retard ".

"Meloxicam" - anti-inflammatoire non stéroïdien. Selon le type de maladie et la gravité de la dose unique, prenez 1 à 2 comprimés par jour. Manger n'affecte pas l'efficacité du médicament.

Les contre-indications à utiliser sont:

  • grossesse et allaitement,
  • moins de 15 ans
  • érosions et ulcères gastro-intestinaux,
  • saignements divers
  • insuffisance cardiaque au stade de décompensation,
  • maladies graves et progressives du foie et des reins,
  • antécédents de réactions allergiques à l'aspirine.

Les patients atteints d'ischémie, de diabète sucré et d'autres maladies des systèmes cardiovasculaire et immunitaire, les personnes âgées, ainsi que les patients présentant une dépendance à l'alcool et au tabac doivent se garder de prendre ce médicament. Le méloxicam a également un effet négatif sur la concentration, provoquant de la somnolence.

Effets secondaires: perturbation de l'activité normale du tube digestif, anémie, éruptions cutanées, vertiges et douleurs à la tête, œdème. Il y a parfois des saignements dans le tube digestif, des modifications de la composition du sang, des acouphènes, une augmentation de la pression et de la fréquence cardiaque, etc. Les autres troubles de la santé et du bien-être sont extrêmement rares.

Pour une utilisation externe, les médecins peuvent prescrire "l'ibuprofène" sous forme de gel. La posologie de ce médicament dépend de la taille de la zone touchée. Habituellement, une bande de gel est appliquée sur la peau de 4 à 10 cm et frottée avec des mouvements légers et lisses. La durée du traitement est de 14 à 21 jours.

Le médicament est interdit pour une utilisation dans les cas suivants:

  • hypersensibilité aux AINS, en particulier à l'aspirine,
  • lésions cutanées ouvertes: plaies diverses, coupures, écorchures, eczéma, etc.,
  • les derniers mois de la grossesse
  • moins de 6 ans.

Avec l'intolérance au médicament peut se produire des spasmes dans les bronches, d'autres effets secondaires (sous la forme de réactions allergiques) sont très rares. L'ibuprofène doit être administré avec prudence chez les patients atteints d'une maladie grave du foie ou des reins.

Très souvent, pour le traitement de maladies provoquant un engourdissement de la jambe droite ou gauche, prescrire relaxants musculaires, inhiber l'influx nerveux et fournir un effet anesthésique. Le plus populaire d'entre eux est le médicament. Mydocalm. La dose initiale du médicament est 1 comprimé 2-3 fois par jour, progressivement la dose est augmentée à 3 comprimés 2-3 fois par jour. La posologie pour les enfants est calculée en fonction du poids du patient - de 2 à 5 mg par 1 kg de poids.

Les contre-indications à utiliser sont:

  • moins de 3 ans
  • myasthénie grave (fatigue chronique),
  • hypersensibilité aux composants du médicament.

Effets secondaires: douleurs à la tête, faiblesse des muscles, fatigue, baisse de la pression artérielle, nausées, parfois accompagnées de vomissements, malaises gastriques et intestinaux, diverses réactions allergiques sont possibles.

Si nécessaire, les patients présentant un engourdissement de la jambe droite ou d'autres membres peuvent être prescrits par un médecin. médicaments du groupe des corticostéroïdes ("Prednisolone", "méthylprednisolone"), avec un puissant effet anti-inflammatoire.

En parallèle du traitement spécifique est la saturation du corps vitamines, pourquoi prescrire des complexes de vitamines et de minéraux avec une prédominance de vitamines du groupe B. Une attention particulière est portée au cas où un engourdissement de la jambe droite provoque une carence prolongée en vitamines dans le corps du patient.

La kinésithérapie est un principe fondamental mais tout aussi important dans le traitement des causes d'engourdissement des membres. En association avec un traitement médicamenteux, la physiothérapie peut améliorer de manière significative l'état et le bien-être du patient.

La structure de la physiothérapie pour l'engourdissement de la jambe droite comprend: la photothérapie à l'aide d'un laser thérapeutique, le traitement par ultrasons, l'électro et la phonophorèse, l'anesthésie à l'aide du dispositif Amplipuls, etc.

En outre, on montre aux patients des exercices de physiothérapie, des exercices modérés sur fond de mode de vie sain et une alimentation équilibrée. S'il n'y a pas de contre-indications, la natation, le jogging et le ski ont un effet positif.

Traitement populaire de l'engourdissement de la jambe droite

La médecine traditionnelle, comme toujours, ne reste pas à l'écart du problème de l'engourdissement des membres. Ses recettes permettent, si elles ne sont pas guéries, de soulager de manière significative l’état du patient avec un engourdissement de la jambe droite. Dans les poubelles des gens du peuple, les guérisseurs ont les moyens de recevoir à l'intérieur et à l'extérieur.

Teinture d'ail. Broyer quelques têtes d'ail et les remplir avec un tiers d'un bocal d'un demi-litre. Ajoutez les plats au-dessus de 36 à 40% d’alcool (vous pouvez prendre de la vodka de haute qualité, moonshine) et mettez à perfuser pendant 2 semaines, en secouant de temps en temps. Prenez les moyens dont vous avez besoin à l’intérieur de 5 gouttes avec une petite quantité d’eau. Il est recommandé de le faire 3 fois par jour.

Frotter pour améliorer la circulation sanguine. Prenez 3-4 piments rouges et deux concombres marinés, coupez-les en petits morceaux (ou émincés) et versez ½ litre de vodka dans le mélange. Exigez la composition pendant une semaine dans un endroit sombre.

Teinture de poivre noir pour massage. Dans 1 litre d'huile végétale, verser 100 g de poivre moulu et le mettre à feu très doux. Nous réchauffons la composition pendant une demi-heure.

Teinture de lilas pour compresses. Des fleurs lilas (1 tasse) remplissent un demi-litre de vodka ou de moonshine. Insister pour une semaine.

Enveloppement au miel. Appliquez une fine couche de miel sur les zones engourdies et enveloppez le coton avec un chiffon. Cela devrait être fait la nuit. 3-4 enveloppes sont généralement suffisantes.

La phytothérapie occupe une place de choix dans la médecine traditionnelle. Aider les patients souffrant d'engourdissement de la jambe droite ne fait pas exception.

  • Recette 1. Nous prenons de l'herbe de romarin sauvage et du vinaigre de cidre dans un rapport de 1 pour 3. Exigez la composition en une semaine. Avec des mouvements légers, frottez les membres engourdis avec de la teinture au moins 3 fois par jour.
  • Recette 2. 100 g d'herbe de la lettre initiale versez ½ l d'alcool à 40% et insistez 10 jours dans un endroit à l'abri du soleil, agitant parfois légèrement la composition. La teinture filtrée peut être utilisée pour frotter et pour une administration orale. À l'intérieur du médicament est pris avant les repas pour 1 cuillère à café (3 fois par jour).
  • Recette 3. Nous prenons une pincée d'herbe de trèfle et brassons dans un verre d'eau bouillante. Laisse insister. Prendre sous forme de thé 3 fois par jour pendant 1 verre. Le traitement dure 2 jours.
  • Recette 4. Bain aux herbes. 400 g d’un mélange de camomille et de menthe versez 6 litres d’eau chaude et insistez au moins 3 heures. Ajouter la décoction dans le bain à raison de 1 litre. La durée du traitement est de 18 à 20 bains.

Au lieu de la camomille et de la menthe, vous pouvez utiliser de la sauge ou un mélange d'herbes: ortie, origan, bardane. Vous pouvez également pratiquer des bains de contraste avec de l'eau chaude et de l'eau froide, ce qui a également un effet positif sur l'état du patient.

L'homéopathie dans la lutte contre l'engourdissement de la jambe droite

Malgré les nombreuses recettes de la médecine traditionnelle, ils ne seront pas en mesure de guérir les maladies. L'effet recherché n'est atteint que dans le cas de l'utilisation intégrée des méthodes traditionnelles, de la physiothérapie et du traitement médicamenteux. Si vous n'êtes pas adhérent aux formes galéniques synthétiques, mais préférez les remèdes naturels, les préparations homéopathiques sont exactement ce que le «médecin vous a prescrit».

Aconitum napellus (lutteur bleu ou aconit) - remède homéopathique d'application large. Il affecte le système nerveux central et a une action anti-inflammatoire prononcée, éliminant la chaleur et la douleur.

Posologie et mode d'administration. Comme la plupart des remèdes homéopathiques, Akonit est produit sous forme de granulés, qui prennent 8 morceaux à la fois, s'étendant sous la langue. Au cours des trois premiers jours, il est supposé prendre l'argent cinq fois par jour. Dans les 10 à 14 prochains jours, les granulés sont pris 3 fois par jour, et ce n'est qu'ensuite qu'ils passent à un schéma thérapeutique à deux fois. Vous devez prendre le médicament pendant une demi-heure avant les repas ou une heure après avoir mangé.

La durée du traitement avec les granules "Akonit" prescrits par un médecin. Il peut proposer d'essayer la même infusion. Pour les maladies de la colonne vertébrale et des articulations, cette teinture est appliquée en externe, 2 fois par jour pendant un mois.

Précautions Puisque le lutteur bleu est une plante très toxique, le traitement à l'aide d'un médicament à base de celui-ci doit être strictement conforme au régime prescrit par le médecin. Besoin de faire attention à tous les symptômes inhabituels. L'effet secondaire du médicament est généralement associé à une intolérance à la substance active ou à une surdose de médicament. Symptômes de surdosage: nausée accompagnée de vomissements, engourdissement du visage, sensation de froid ou de chaleur dans les membres, soif, sécheresse de la bouche, muqueuses, crampes musculaires, chute de pression artérielle, déficience visuelle. L'utilisation incontrôlée du médicament peut être fatale.

Si la jambe droite est engourdie, le médecin homéopathique peut vous prescrire Secale cornutum (ergot), un remède homéopathique basé sur le mycélium fongique. Prenez-le à faible dilution, le dosage indiquera le médecin lui-même. Le médicament est également très toxique.

Calcarea phosphorica (phosphate de calcium) nommé en présence de maladies rhumatismales qui provoquent des engourdissements et une sensation de froideur dans les membres. Les homéopathes prescrivent la posologie nécessaire, mais elle est généralement diluée à 3, 6 ou 12 fois.

Parfois, lorsqu'ils ont froid dans les membres en raison de maladies des articulations, les médecins recommandent le médicament homéopathique Calcium carbonicum (carbonate de calcium) à base de coquilles d'huîtres. Le remède homéopathique est disponible sous forme de granulés, de gouttes ou de poudre, dont le médecin indiquera les doses efficaces et sans danger, ainsi que la durée du traitement, lors de la prescription du médicament. Une surdose du médicament peut provoquer des troubles métaboliques.

En cas de violation de la circulation périphérique et d'engourdissement associé à la jambe droite en homéopathie, Aesculus compositum est souvent prescrit sous forme de solution alcoolique. Une seule dose pour les patients adultes correspond à 10 gouttes, pour les enfants, de 3 à 10 gouttes, en fonction de l'âge. Vous devez prendre le médicament trois fois par jour, une demi-heure avant les repas, en le diluant dans une petite quantité d’eau (5 ml).

Les contre-indications à la réception de remèdes homéopathiques peuvent être l'âge de l'enfant, la grossesse et la période d'alimentation, ainsi qu'une sensibilité accrue aux composants du médicament.

Tous les remèdes homéopathiques sont préférables aux pharmacies spécialisées, où il est possible de consulter un médecin homéopathique qui vous prescrira un traitement. Ceci est très important si l'on considère que certaines préparations homéopathiques contiennent des substances toxiques qui, aux doses recommandées, ont un bon effet thérapeutique et qui, en cas de surdosage, présentent un danger pour la santé et la vie en général.

En outre, si vous cherchez de l'aide auprès de l'homéopathie, vous devez être préparé au fait que le traitement avec de tels remèdes sera suffisamment long et qu'il ne vaut pas la peine d'attendre des résultats rapides. Comment ne pas s'arrêter à mi-chemin.

Traitement chirurgical pour engourdissement de la jambe droite est effectué uniquement dans le cadre du traitement des maladies associées qui ont provoqué cette affection. Il peut s'agir d'une phlébectomie pour varices ou d'un retrait chirurgical d'une tumeur ou d'une hernie intervertébrale.

  1. Les doigts du pied droit deviennent engourdis
  2. Que faire si la cuisse droite devient engourdie, au-dessus du genou
  3. Qu'est-ce que cela signifie si la jambe droite devient engourdie en dessous du genou, du mollet, du tibia
  4. Talon / pied droit, articulation de la cheville
  5. Traitement et causes

Une perte de sensation dans le membre inférieur droit peut survenir pour diverses raisons, entraînant une perturbation de l'innervation du membre ou de sa circulation. Le plus souvent, la cuisse droite peut devenir engourdie, au-dessus / en dessous du genou, de la zone du pied, des orteils ou du talon. Selon le niveau de douleur et d'autres symptômes, une cause possible peut être suggérée.

Parfois, les symptômes sont associés à des douleurs dans le bas du dos, à un engourdissement du bras, aggravés par le mouvement ou une position immobile (par exemple, conduire une voiture). La jambe gèle dans le froid, il y a "la chair de poule".

Dans près de 90% des cas, la cause est compliquée par l'ostéochondrose de la colonne lombaire, qui provoque une irritation des racines nerveuses et des syndromes neurologiques. Une ischialgie lombaire se développe (sciatique ou inflammation du nerf sciatique). Vous devez toujours exclure les maladies vasculaires (varices, thrombose), les maladies systémiques (polyneuropathie, diabète sucré) des phénomènes post-traumatiques.

Les plaintes neurologiques les plus fréquentes dans la jambe droite:

  • Engourdissement du pied de la jambe droite
  • Engourdissement au-dessus / au-dessous du genou du pied droit
  • La cuisse droite devient engourdie
  • Pied / orteils engourdis du pied / talon droit;
  • Sensation de fatigue, légers picotements dans la jambe, chair de poule, paresthésie;
  • Être gêné, debout, assis, marcher, être enceinte ou la nuit;
  • Une boiterie apparaît sur la jambe droite, le tronc va vers la gauche (posture antalgique);
  • Les orteils du pied droit sont froids;
  • La longe fait mal.

Pendant la grossesse, la jambe droite devient engourdie en raison de la charge accrue sur la colonne vertébrale, de la croissance de l'utérus et de la violation des fibres nerveuses. L'étirement des muscles lombaires provoque des douleurs lors de la marche et une augmentation du tonus utérin. Ces symptômes se développent sur le fond des problèmes des femmes âgées et nécessitent un traitement. Beaucoup moins souvent, l’engourdissement est dû à un manque de micro et macro éléments, accompagnés de convulsions nocturnes.

Les orteils du pied droit deviennent engourdis ↑

Les orteils du pied droit peuvent être engourdis, comme tous, ainsi que certains d'entre eux. La cinquième racine nerveuse lombaire est responsable de l'innervation des doigts. Par conséquent, la hernie peut être placée au niveau de L4-L5. Les symptômes s'étendent de la partie externe de la jambe jusqu'au genou. Dans le même temps, le gros orteil et 2,3 orteils sont touchés. Avec une détérioration significative des patients affaiblit le pied droit, il n'est pas possible de se tenir sur les chaussettes. Incliner la tête et le torse vers l'avant, prendre une profonde respiration ou tousser provoque une augmentation des symptômes. Lorsque vous soulevez une jambe à plat, l'engourdissement augmente et donne le bas du dos juste à côté du sacrum.

Le petit doigt et une partie du quatrième orteil du pied droit sont innervés par la première racine nerveuse sacrée. Par conséquent, la hernie peut être située au niveau de L5-S1. Tout petit doigt devient engourdi, donnant à la région du talon. La détérioration de la maladie entraîne une diminution du réflexe de tendon d'Achille, les patients ne peuvent pas se tenir sur le talon droit. Les douleurs sont aggravées en étant assis sur une surface dure, en marchant ou en levant un pied plat.

Les symptômes tels que rougeur, gonflement ou mobilité réduite nécessitent une consultation avec un chirurgien orthopédiste en traumatologie et peuvent indiquer une lésion systémique des tissus, des brûlures ou des engelures, une arthrite, le syndrome de Raynaud, etc.

Que faire si la cuisse droite engourdie, au-dessus du genou ↑

La cuisse droite part du genou jusqu'au niveau de la hanche, ligne inguinale. Un engourdissement de la cuisse de la jambe droite du côté droit de la partie supérieure de la ligne inguinale indique une maladie de Bernhardt-Roth, une hernie intervertébrale L1-L4 et des lésions des racines nerveuses par des processus tumoraux. Le nombre de ganglions lymphatiques et de vaisseaux sanguins est également important, mais les symptômes sont différents de ceux d'un engourdissement.

La cuisse droite devient engourdie, plus près du genou. À ce niveau, le nerf fémoral situé dans les canaux étroits peut être endommagé, provoquant une douleur fulgurante en position assise.

Qu'est-ce que cela signifie si la jambe droite devient engourdie au-dessous du genou, du mollet, du tibia ↑

Une des plaintes les plus fréquentes chez les patients présentant des lésions de disques intervertébraux est un engourdissement du tibia droit à l’extérieur. Les symptômes augmentent en se penchant en avant, en essayant de mettre des chaussures ou en soulevant le pied plat droit.

Un engourdissement dans la région du mollet droit, accompagné de crampes périodiques, une douleur lors de la marche peuvent indiquer un syndrome de tunnel dans cette région.

Le talon droit devient engourdi, l'articulation de la cheville ↑

Un engourdissement du talon droit se produit assez souvent, les symptômes augmentent périodiquement, en particulier en perturbant en position assise ou en marchant, d'autres mouvements. Tirer sur le nerf sciatique provoque des douleurs, même des crampes. Certains se réveillent la nuit de sensations de picotement insupportables, de fuite du pied droit.

La neuropathie du nerf tibial et du péronier est légèrement moins fréquente. Un engourdissement commence à la cheville et pénètre à l'intérieur du pied. Vous pouvez trouver des points douloureux près du tendon d'Achille. Dans ce cas, le pied peut tomber dans un spasme ou s'affaisser. Marcher sur les talons ou les chaussettes devient plus difficile.

Traitement et causes ↑

Causes d'engourdissement de la jambe droite:

  • Hernie intervertébrale de la colonne lombaire, saillie, sténose spinale, spondylolisthésis - l'IRM de la colonne lombaire est utilisée pour poser un diagnostic;
  • Sciatique, ischie lombaire, inflammation du nerf sciatique - douleur le long du nerf sciatique (des fesses à l'arrière du pied);
  • Polyneuropathie (sur fond de diabète sucré ou d'alcoolisme) - douleur migratrice, puis engourdissement des jambes et des bras sous la forme de "gants et de bottes";
  • Les syndromes de tunnel - beaucoup de manifestations, dans la plupart des cas, se sont formées sur le fond des maladies de la colonne vertébrale. Un engourdissement peut survenir sur le devant de la cuisse depuis l'aine, sous le genou, au niveau de l'articulation de la cheville, etc.
  • Heel Spur - engourdissement rarement inquiet, douleur aiguë au talon avec pression;
  • Dommages aux vaisseaux sanguins (varices, thrombose, angiopathie, endartérite) - renflement veineux, gonflement des jambes, fièvre, rougeur et autres symptômes. Pour l'examen, une échographie des vaisseaux des membres inférieurs est réalisée;
  • Polyarthrite rhumatoïde - les petites articulations des membres sont activées;
  • La maladie de Raynaud est un membre froid, des signes apparaissent généralement à tous les doigts.
  • Accident vasculaire cérébral, AIT - début aigu, âge supérieur à 45 ans;
  • Sclérose en plaques - Une IRM du cerveau est réalisée pour confirmer;
  • Tumeurs du système nerveux central et périphérique;
  • À la suite d'une blessure ou d'une gelure;
  • Neurome Morton.

Si la jambe droite est engourdie, un examen doit être effectué avant le traitement pour clarifier le diagnostic. Comme les symptômes surviennent dans 9 cas sur 10 dans la hernie intervertébrale, il est nécessaire de déterminer la méthode de traitement.

Les traitements suivants sont disponibles:

  1. Correction de la colonne vertébrale avec des méthodes de manipulation;
  2. Traitement médicamenteux - comprimés, injections d'AINS (diclofénac, méloxicam, xéfocam), myorelaxants (mydocalm), parfois corticostéroïdes et autres médicaments.
  3. Physiothérapie (laser thérapeutique, ultrasons, électrophorèse, phonophorèse, amplipulse, etc.)
  4. Réflexologie (y compris l'acupuncture);
  5. Thérapie par l'exercice, kinésithérapie - autres types d'exercices.

Les sujets les plus pertinents:

  • Saillie lombaire
  • Syndrome musculaire poire
  • Cervicothoracalgie
  • Traitement tout à Kiev
  • Docteur sur la colonne vertébrale

Inscrivez-vous pour une consultation à la clinique du Docteur Ignatiev par téléphone au +38 (044) 227-32-51 + 7 (969) 049-25-06 + 34 684 344 499

  1. Contenu: Doigts engourdis de la main droite, pinceau Engourdi du petit doigt de la main droite...
  2. Pendant deux semaines, la jambe droite fait mal du genou au pied,...
  3. Contenu: Pourquoi les doigts de la main gauche deviennent muets engourdis sur la main gauche...

La jambe droite devient engourdie: raisons de le faire

La paresthésie est appelée altération de la sensibilité dans une zone particulière du corps. Divers troubles de l'innervation tissulaire ou de la circulation sanguine en résultent. Les patients vont souvent chez le médecin avec des plaintes que la jambe droite est engourdie. Mais l'apparition de ce symptôme est-elle toujours causée par une maladie?

La jambe droite devient engourdie: causes et symptômes

Un engourdissement de la jambe droite peut survenir sous l’influence de causes physiologiques et pathologiques. Pour des raisons physiologiques comprennent:

  • présence prolongée du membre dans une position inconfortable;
  • porter un mauvais tricot de compression (trop étroit);
  • porter des chaussures serrées.

Dans tous ces cas, il y a compression des vaisseaux sanguins et le sang stagne dans les veines des membres inférieurs. Cela conduit à un gonflement des tissus mous, augmente la pression sur les terminaisons nerveuses. En conséquence, une personne a:

  • engourdissement;
  • la douleur
  • sensation de picotement ou de "chair de poule".

Après le rétablissement du flux sanguin normal, les phénomènes de paresthésie, pour des raisons physiologiques, disparaissent rapidement, sans nécessiter de traitement.

Si la perte de sensibilité persiste longtemps (plus de 3 à 4 heures), elle est probablement due à un processus pathologique et, le plus souvent, il s'agit d'une hernie du disque intervertébral.

Le syndrome neurologique qui se produit dans les maladies de la colonne lombo-sacrée est toujours associé à une atteinte des fibres du nerf sciatique et est appelé sciatique ou ischalgie lombaire.

Il existe une certaine dépendance vis-à-vis du développement de signes cliniques sur le site de la hernie intervertébrale. Il est présenté dans le tableau:

Localisation de la hernie intervertébrale

Les patients se plaignent que leur jambe droite devient plus faible et engourdie. Il est difficile pour eux de se tenir sur leurs chaussettes. Engourdissements plus capture 1,2 et 3 orteils, la partie externe de la jambe.

Cette localisation de la hernie est caractérisée par un engourdissement du petit doigt qui s'étend jusqu'à la région du talon. Au fur et à mesure que la maladie progresse, le réflexe d'Achille faiblit. Les patients ne peuvent pas marcher sur le talon. Caractérisé par une sévérité accrue de la paresthésie et de la douleur lors de la marche, de l’assise sur une surface dure et de la levée d’une jambe droite.

Engourdissement caractéristique de la cuisse droite, partant de la ligne inguinale et se terminant par la zone de l'articulation du genou

Considérez également d'autres causes d'engourdissement de la jambe droite:

Mécanisme de développement et signes cliniques

À mesure que le fœtus se développe chez une femme, la charge sur la colonne vertébrale augmente et la croissance rapide de l'utérus provoque une atteinte des fibres nerveuses. Un rôle dans l'apparition de la paresthésie joue et étire le muscle iliopsoas. Chez les femmes enceintes, un engourdissement des membres inférieurs est souvent associé à des crampes au mollet. Avec une position basse de la présentation du fœtus, les perturbations de la sensibilité augmentent. Ils sont généralement marqués dans les jambes droite et gauche.

Développé par compression des troncs nerveux dans des canaux anatomiques étroits. La compression du nerf fémoral dans le canal inguinal conduit à l'apparition d'une paresthésie dans la région de la cuisse et à une douleur fulgurante en position assise. Si l'incarcération se produit au niveau de l'articulation du genou, les patients se plaignent d'engourdissements du muscle gastrocnémien droit, de douleurs lors de la marche et de convulsions.

Syndrome de Bernhardt - Rota

La cause de ce syndrome est une lésion nerveuse qui innerve la face externe de la cuisse. De tels dommages peuvent être causés par les facteurs suivants: diabète sucré, obésité ou prise de poids rapide, port de vêtements moulants, blessure locale. Cliniquement manifesté par la survenue d'un engourdissement, de picotements et d'une douleur brûlante à l'extérieur de la cuisse.

Inflammation du nerf sciatique (sciatique)

Engourdissement dans la partie inférieure du talon et douleur aggravée par la position assise ou la marche. Les crises sont possibles.

Neuropathie du gros ou du petit nerf tibial

La paresthésie est localisée à la cheville, principalement à l'intérieur. Lorsque vous ressentez le tendon d’Achille, révélez des points douloureux. Le pied s'affaisse ou, à l'inverse, les spasmes. Marcher sur les orteils ou les talons est difficile.

Lésion tissulaire systémique, syndrome de Raynaud, arthrite, traumatisme

Un engourdissement est associé à une mobilité limitée, une rougeur de la peau et un gonflement des tissus mous. Lorsque des lésions systémiques de paresthésie sont observées non seulement dans les jambes, mais aussi dans les mains.

Il peut être diabétique, alcoolique, traumatique, causé par une carence en vitamines, etc. En l'absence de traitement, c'est progressif.

Diagnostics

Seul un médecin devrait diagnostiquer et traiter un engourdissement chronique de la jambe droite. Au cours du traitement initial, il interroge le patient, précise les caractéristiques du développement des symptômes, leur gravité. Ensuite, il effectue un examen général et neurologique, après quoi il ordonne un examen qui peut inclure:

  • analyse générale du sang et de l'urine;
  • rayons X de la colonne lombo-sacrée et des articulations des membres inférieurs;
  • imagerie par résonance calculée ou magnétique de la colonne lombaire;
  • Sonographie Doppler des membres inférieurs.

Si nécessaire, le patient est conseillé par des spécialistes étroits:

  • neurologue;
  • chirurgien vasculaire;
  • rhumatologue;
  • traumatologue;
  • orthopédiste.
Voir aussi:

Traitement

Le traitement de l’engourdissement des membres inférieurs doit viser à éliminer la cause fondamentale de l’apparition de ce symptôme. La thérapie combinée peut inclure différentes méthodes:

Le médecin avec l'aide de diverses techniques affecte la colonne vertébrale, les articulations, l'appareil ligamentaire et les muscles du patient. Ceci élimine le spasme des tissus mous et la violation associée des terminaisons nerveuses, une vascularisation altérée.

Des anti-inflammatoires non stéroïdiens (inhibent l'activité du processus inflammatoire, soulagent la douleur), des relaxants musculaires et des antispasmodiques (éliminent les spasmes musculaires), des corticostéroïdes (indiqués par un court cycle d'inflammation marquée) peuvent être prescrits aux patients.

Améliore le flux sanguin dans les tissus mous, stimule les processus métaboliques. Les techniques suivantes peuvent être appliquées: amplipulse, phonophorèse, électrophorèse, ultrasons, rayonnement laser thérapeutique.

Elle affecte les points réflexes, ce qui conduit à la restauration du flux sanguin normal dans les tissus affectés, à l'innervation normale et aux processus métaboliques.

Kinésithérapie, thérapie par l'exercice, massage thérapeutique

Normaliser le tonus musculaire, contribuer à la formation de "corset musculaire", ce qui assure le maintien de la colonne vertébrale dans la position physiologique correcte

Que faire à la maison

Si une personne était dans une position inconfortable pendant longtemps et que ses membres inférieurs étaient engourdis, engourdis et douloureux, la méthode suivante peut rapidement éliminer ces symptômes:

  1. Enlevez vos chaussures et déplacez votre pied vers la droite-gauche, de haut en bas.
  2. Plongez vos pieds dans une bassine avec de l'eau tiède (pour améliorer l'effet, vous pouvez ajouter de l'extrait de pin, quelques gouttes d'huile d'arbre à thé) à une température ne dépassant pas 38 ° C et maintenez-les pendant 10-15 minutes.
  3. Séchez soigneusement vos pieds avec une serviette douce.
  4. Appliquez n'importe quelle crème nourrissante sur la peau et effectuez un auto-massage des membres inférieurs.

Méthodes de médecine traditionnelle

En cas d’engourdissement chronique, les méthodes de thérapie populaire peuvent être incluses dans le traitement complexe, mais uniquement en consultation avec le médecin traitant. Les plus célèbres et efficaces sont les suivants:

  1. Vinaigre de cidre Améliore les processus métaboliques dans l'appareil ligamentaire articulaire. Prendre 3 fois par jour pendant 1-2 cuillères à thé, préalablement dissoute dans un verre d'eau tiède. Si désiré, la solution peut être sucrée avec une cuillère à soupe de miel.
  2. Teinture de ficus. Une feuille de ficus de taille moyenne se tord dans un hachoir à viande. La suspension résultante verse 100 ml de vodka et laisse dans un endroit sombre pendant 15 jours. Filtrer à travers plusieurs couches de gaze propre et conserver la teinture au réfrigérateur. Avant utilisation, la teinture est chauffée au bain-marie. Environ une heure avant le coucher, la patiente prend un bain de sel de mer (température de l'eau comprise entre 38,5 et 39 ° C), après quoi la teinture de ficus est appliquée sur la zone à traiter et enveloppée dans un foulard en laine chaud. 10-12 procédures sont recommandées pour le cours du traitement.
  3. Mumie Dans une demi-tasse d'huile végétale, ajoutez 2 g de momie concassée et 50 ml de teinture à l'alcool de Hypericum. Insister dans un endroit sombre et chaud pendant au moins 30 jours, en secouant périodiquement. Tendez et utilisez pour frotter les zones à problèmes 1-2 fois par jour. L'huile de momie et le millepertuis peuvent être utilisés pendant l'auto-massage des membres inférieurs. Après le massage, il est conseillé d'appliquer une application d'argile bleue sur la peau.
  4. Pommade à la cire d'abeille. Placez 100 g de cire d'abeille, 10 ml de teinture d'absinthe, 10 ml de jus d'aloès, 20 ml d'huile de germe de blé, 20 ml d'huile de cèdre, 20 g de résine d'épinette, 10 g de momie dans une tasse. Chauffer au bain-marie en remuant constamment jusqu'à l'obtention d'une masse homogène. Cool le. Frottez la pommade résultante dans la zone d'engourdissement.
  5. Apithérapie (piqûre d'abeille). Cette méthode de traitement est utilisée depuis très longtemps. Selon les statistiques, l'apithérapie avec ostéochondrose a entraîné une amélioration significative de 85,5% et la disparition de la douleur persistante de 14,5% et la normalisation de l'état de santé général. Les contre-indications à l'apithérapie sont: l'intolérance individuelle au venin d'abeille, la grossesse, les maladies infectieuses aiguës, les maladies chroniques des organes internes en phase de décompensation, la leucémie.
  6. Compresse de teinture alcool de miel avec huile et propolis. Prenez des proportions égales de teinture à l'alcool à 30% de propolis, de miel et d'huile végétale. Tous mélanger soigneusement jusqu'à obtenir un mélange homogène. Appliquez-le en couche suffisamment épaisse sur un pansement à la moutarde et fixez-le à la zone à problèmes. Fixez-le avec plusieurs tours de bandage. Tenez 25-30 minutes. En cas de forte sensation de brûlure, retirez le pansement à la moutarde et lavez les restes de la masse à l’eau tiède.
  7. Compresse à la propolis. Chauffez la propolis à la température ambiante et étalez-la sur une fine feuille avec un rouleau à pâtisserie. Fixez-le à la zone à problème et scellez-le avec du ruban adhésif. Gardez la compresse devrait être 12-24 heures. Si la douleur et l'engourdissement persistent après 6 heures, la compresse peut être appliquée de nouveau.

Prévention

La prévention spécifique des maladies associées à un engourdissement des membres inférieurs n'a pas été développée. Les mesures préventives générales comprennent:

  • mener une vie active;
  • contrôle du poids corporel;
  • alimentation équilibrée équilibrée en protéines, lipides, glucides, minéraux et vitamines;
  • prévenir l'hypothermie;
  • détection rapide et réhabilitation des foyers d’infection chronique dans le corps.

Vidéo

Nous proposons de visionner une vidéo sur le sujet de l'article.

Parfois, la jambe droite devient engourdie: que dit-elle?

De temps en temps, chacun de nous se demande pourquoi la jambe est engourdie - à droite ou à gauche - et comment la gérer. On sait que les jambes ne deviennent pas engourdies d'elles-mêmes, et ce pour une bonne raison, car une manifestation régulière de ces symptômes peut être le signe de divers troubles du corps.

Causes courantes d'engourdissement

Si la jambe droite ou la jambe gauche devient régulièrement engourdie, il n'est pas recommandé de reporter la visite au médecin. Surtout si, en plus, cette affection s'accompagne de symptômes tels que douleur, faiblesse, troubles de la coordination et même vision ou langage.

En règle générale, les circonstances et facteurs suivants entraînent un engourdissement de la jambe:

  • manque d'exercice périodique;
  • un long séjour dans une position inconfortable, tandis que l'engourdissement disparaît lors du changement de position;
  • le pincement des racines nerveuses, provoquant principalement le fait que la jambe au-dessus du genou devient engourdie, survient généralement en cas de maladie de la colonne vertébrale;
  • manque de vitamine B12;
  • un diagnostic de sclérose en plaques;
  • abus d'alcool;
  • accident vasculaire cérébral ischémique;
  • maladies des artères et autres vaisseaux;
  • tumeur cérébrale;
  • pathologie du système musculo-squelettique.

Un engourdissement est souvent accompagné de picotements dans les membres, et cette affection peut se manifester de la manière suivante: sensation de brûlure, perte de sensation et sensation de froid.

Un engourdissement dans les jambes n'est pas une maladie autonome, mais plutôt un symptôme d'une maladie.

Communication des maladies et des engourdissements des jambes

L'ostéochondrose est la maladie la plus commune, dont l'un des symptômes est l'engourdissement des extrémités. Ceci est une maladie de la colonne vertébrale assez grave. Il se manifeste par des douleurs aiguës au dos d'intensité variable. Les personnes atteintes de cette maladie mènent une vie sédentaire et sédentaire. Il est plus facile de lutter contre l’ostéochondrose dès les premiers stades de son développement.

Un engourdissement de la jambe droite ou de la gauche peut également être un symptôme d'une hernie intervertébrale. Se produit chez des personnes d'âges différents, généralement accompagné de vertiges, de maux de tête, de fortes douleurs dans la colonne vertébrale, de douleurs dans les jambes.

Les varices sont une autre raison qui cause un engourdissement dans les jambes. Le plus souvent, une telle maladie est provoquée par une stagnation du sang dans le système veineux et se manifeste par l'apparition d'une sensation de «jambes lourdes» au-dessus du pied, d'une fatigue, d'un engourdissement des membres et de crampes. Divers facteurs peuvent contribuer à la progression des varices. Les causes les plus courantes incluent l'hérédité et un mode de vie inapproprié. En outre, les varices surviennent assez souvent pendant la période de portage d'un enfant et une femme enceinte a l'impression que son pied devient engourdi.

L'engourdissement des jambes s'étend aux personnes atteintes de diabète, car les vaisseaux des jambes perdent leur capacité de charge, ce qui entraîne une perte de sensibilité des jambes au-dessus du pied. Même en été, les jambes et les bras sont froids et les tissus des pieds disparaissent. Dans de tels cas, il convient de porter une attention particulière aux capillaires éloignés du cœur et à un flux sanguin médiocre. Si le diabète sucré engourdit souvent les jambes au-dessus du pied, il s'agit du premier signe de développement du pied diabétique. Vous devriez contacter les spécialistes qui vous aideront non seulement à masser et à étirer vos jambes, mais également à améliorer la circulation sanguine. Il est important de tester votre glycémie dans le sang, car une personne dont le taux de sucre dans le sang est très élevé peut tomber dans un coma diabétique.

Très souvent, les jambes sous les genoux peuvent blesser les femmes qui portent souvent des talons hauts. Cependant, la douleur et l'engourdissement peuvent ne pas être des chaussures inconfortables, mais une maladie des veines de la jambe. Ce symptôme est l’un des signes de thrombose veineuse profonde aux extrémités et cet état pathologique, s’il n’est pas diagnostiqué à temps, peut conduire à la séparation d’un caillot sanguin et au blocage de l’artère pulmonaire, ce qui peut être fatal pour le patient.

En sachant pourquoi la jambe devient engourdie, vous pouvez commencer le traitement rapidement afin que vous ne rencontriez plus cette affection à l'avenir. Vous bénisse!

Causes et traitement de l'engourdissement de la jambe droite

Si la jambe droite est engourdie, il est recommandé de consulter immédiatement un médecin. Dans de rares cas, cette condition survient pour des raisons physiologiques, il s'agit généralement d'un signe de troubles pathologiques dans le corps. Dans ce dernier cas, l’engourdissement de la jambe droite peut être attribué sans risque à des maladies neurologiques qui se produisent lorsque des nerfs ou des fibres de la colonne vertébrale sont endommagées et qui innervent la région.

D'autres facteurs déclenchants nécessitant un traitement immédiat par le personnel médical peuvent également conduire au développement de la maladie. Examinez les causes, les caractéristiques des symptômes ainsi que les moyens de traiter cette maladie à domicile ou à l'hôpital.

Étiologie

Considérez pourquoi la jambe droite devient engourdie. Le mécanisme principal de développement de la pathologie est une violation de l'innervation, lorsqu'il y a une séparation entre le nerf et la peau, suivie d'une perte de sensibilité. Le cerveau et la moelle épinière cessent de «sentir» certaines zones du corps humain. Des douleurs et des picotements se produisent progressivement aux extrémités, qui sont les premiers signes de troubles de la conduction dans les tissus nerveux.

Si une lésion unilatérale est enregistrée - engourdissement du bras et de la jambe droits, il faut en rechercher la cause dans le système nerveux supérieur. Ce sont généralement des racines ou des neurones intercalaires de la moelle épinière.

Dans la plupart des cas, la colonne vertébrale est à blâmer.

Les causes de l'engourdissement de la jambe droite se produisent le plus souvent dans diverses maladies de la colonne vertébrale, car c'est lui qui supporte le poids principal du poids corporel, et est donc plus souvent endommagé. Les plus courants sont:

  • Hernie intervertébrale - caractérisée par une rupture du disque avec compression ultérieure du contenu de la racine de la colonne vertébrale par son contenu. Ce cas peut être accompagné non seulement d’engourdissement, mais également de sensation de brûlure le long du nerf, de petites réactions inflammatoires dans la colonne vertébrale;
  • La protrusion est une condition semblable à la hernie. Seulement ici, le disque n’est pas endommagé, ses fibres s’affaiblissent et pressent le nerf. Les symptômes ressemblent beaucoup aux précédents mais passent rapidement avec un peu de repos.
  • La sténose spinale est son rétrécissement, dans ce cas dans la région lombaire. En raison de la diminution de la lumière, elles sont comprimées non seulement sur les nerfs, mais également à la surface de la moelle épinière, responsable de la sensibilité du membre inférieur à droite;
  • Le spondylolisthésis est souvent engourdi et douloureux de la jambe droite, et pour cette raison. Cette pathologie est caractérisée par la saillie de la vertèbre dans la direction opposée à l'axe normal, le pincement du nerf ou de la moelle épinière;
  • Syndrome de tunnel - ce diagnostic est fait avec des dommages importants à la colonne vertébrale. Dans cette condition, plusieurs racines sont affectées à la fois (supérieure, moyenne et inférieure), chacune allant à ses segments de membre. Par conséquent, les symptômes peuvent migrer - d'abord un engourdissement marqué de la cuisse de la jambe droite, puis des genoux, des genoux et des pieds jusqu'au pouce.

Pour ces troubles caractérisés par un début aigu, ce qui correspond à la compression du nerf et à la survenue d'une perte de sensibilité.

Autres pathologies pouvant causer un engourdissement de la jambe droite

Outre les lésions de la colonne vertébrale, diverses maladies neurologiques et traumatiques peuvent entraîner une perte de sensibilité:

  • La défaite du nerf sciatique - cette racine puissante, épaisse comme un pouce, innerve toute la jambe du pied à l’aine. Avec ses muscles pincés ou l'inflammation sera marquée syndrome de douleur, caractère brûlant, jambe droite froide et un engourdissement subséquent. Ces symptômes sont aggravés lors de la marche, une condition similaire se produit souvent pendant la grossesse;
  • Polyneuropathie - accompagne généralement le diabète sucré ou survient dans l’alcoolisme chronique. Dans ce cas, la jambe droite ne fait pas mal et devient immédiatement engourdie - les douleurs dans les différentes parties des jambes et des bras sont d'abord notées, le symptôme peut progressivement se concentrer sur la droite;
  • L'éperon de talon est une croissance osseuse dans la région du talon. Parfois, lorsque vous appuyez dessus, le nerf est endommagé, ce qui provoque un engourdissement des doigts sur la jambe droite, ainsi que des zones des pieds ou du tarse. Dans cette situation, seule l'opération vous aidera.
  • Pathologies vasculaires - l'inflammation se produit souvent dans les veines de la jambe droite, les caillots s'accumulent et les varices se développent. Avec ces déviations, la douleur et la perte de sensation se produisent. Habituellement, il se produit un engourdissement du pied droit ou un engourdissement du pied droit sous le genou. Cela s'explique par le blocage des vaisseaux sanguins et des troubles circulatoires. Habituellement, le pied commence à geler, parfois la condition est accompagnée d'une sensation de chaleur;
  • Polyarthrite rhumatoïde - il arrive parfois que la jambe droite soit engourdie à cause de maladies des articulations. Avec cette pathologie, l'inflammation peut atteindre les vaisseaux et les nerfs, provoquant la sensation de «membre en coton», l'apparition de douleurs et de crampes;
  • La maladie de Raynaud - avec cette pathologie, le symptôme est concentré dans tous les doigts, car les artères de petit calibre sont affectées. Le plus souvent, la localisation est bilatérale, mais elle est souvent notée à droite ou à gauche;
  • Pathologies du système nerveux - ce groupe comprend les accidents vasculaires cérébraux, l'oncologie et les lésions cérébrales sclérosées. Ce dernier peut se développer avec l’âge. Si les départements concernés contrôlant la sensibilité du pied droit sont affectés, un engourdissement de ces zones sera noté;
  • Neurome de Morton - se caractérise par la prolifération du tissu nerveux du nerf plantaire, avec atteinte des doigts ou du pied entier engourdis.

Ces conditions pathologiques, ainsi que les maladies de la colonne vertébrale, sont des causes courantes d'engourdissement de la jambe droite.

Causes physiologiques

Il arrive parfois que l'engourdissement de la jambe droite se développe en raison d'anomalies physiologiques. De telles conditions ne sont pas liées à des troubles, elles sont dues à un surmenage, à une immobilisation prolongée ou à des situations stressantes. Parfois, il est causé par des carences en vitamines. Dans ce cas, prenez un peu de repos et l'état du patient reviendra à la normale.

Le symptôme de perte de sensibilité est rarement limité - généralement localisé dans la partie supérieure ou inférieure du membre, souvent un engourdissement de la jambe droite de la hanche au genou ou une lésion isolée des orteils. Dans ce cas, il est recommandé de se faire examiner par un neurologue, de se faire tester et de commencer le traitement. Sinon, des troubles trophiques locaux, une destruction de la peau, des muscles et des os peuvent se développer.

Traitement et diagnostic en fonction de la cause et de la zone de la lésion

Un engourdissement de la jambe droite peut survenir à plusieurs endroits: la cuisse, le tiers central de la jambe, la jambe inférieure ou diverses parties du pied. La localisation détermine la cause, ce qui est décisif dans le choix du traitement.

Traitement pour les maladies de la colonne vertébrale

Si l'étiologie est une lésion de la colonne vertébrale, l'engourdissement est limité et se concentre dans l'un des domaines suivants:

Le niveau de la lésion dépend de la colonne vertébrale directement endommagée - si les segments lombaires sont touchés, un engourdissement se produit dans la région de la cuisse et si les sections sacrée ou coccygienne sont piégées, le pied et les orteils. Les mesures de diagnostic suivantes sont affectées à la détection:

  • TDM (tomodensitométrie) et IRM (imagerie par résonance magnétique) de la colonne vertébrale;
  • Consultation chirurgien orthopédique.

Après avoir déterminé la lésion, commencer le traitement. Il comprend:

  • Analgésiques (Diclofenac, Ksefokam, Nise) - aident à soulager la douleur, à améliorer la circulation sanguine et à nourrir les tissus;
  • Le massage - particulièrement efficace dans les premiers stades de la courbure de la colonne vertébrale, aide à niveler la posture, élimine le pincement des racines;
  • Gymnastique thérapeutique - renforce les muscles du dos, soulage les spasmes;
  • Physiothérapie - dans le but du traitement est montré électrophorèse, thérapie magnétique, procédures de réchauffement.

En plus des méthodes de traitement énumérées, des méthodes de médecine alternative peuvent être prescrites sous forme d'acupuncture, de thérapie manuelle et d'utilisation d'herbes médicinales.

Traitement de la sciatique

Avec la défaite du nerf sciatique, l'engourdissement est généralement concentré dans le pied et la cheville. Le diagnostic comprend une IRM ou une échographie de la région fessière et, si nécessaire, un diagnostic de conduction nerveuse. Les principales méthodes de thérapie:

  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (nimésulide, ibuprofène) - éliminent la douleur, soulagent la tension musculaire;
  • Avec l'inefficacité du groupe de médicaments précédent - les corticostéroïdes. Nommé uniquement sur ordonnance et sous la supervision du médecin traitant;
  • Masser la région fessière;
  • Thérapie d'exercice;
  • Traitement de physiothérapie.

En cas de sciatique, il ne faut pas s'attendre à un rétablissement rapide. Un traitement de soutien est prescrit tout au long de la vie afin de prévenir les rechutes. Les surcharges physiques sont strictement contre-indiquées.

Si un engourdissement de la jambe droite est constaté la nuit, il s’agit d’un matelas ou d’une couverture inconfortable.

Traitement pour d'autres maladies

Si un engourdissement de la jambe droite est apparu en raison d’une polyarthrite rhumatoïde ou de maladies des veines, il est nécessaire de passer des tests sanguins, un scanner ou une IRM des membres inférieurs. Le traitement comprend des remèdes spéciaux, des analgésiques, de la physiothérapie et des massages. Un traitement chirurgical est indiqué si la perte de sensation survient à cause de l'éperon de talon ou du neurome de Morton.

Comment supprimer l'engourdissement à la maison

Ce traitement n'est que temporaire - supprime les symptômes, mais ne guérit pas la maladie sous-jacente. Pour éliminer l'engourdissement de la jambe droite à la maison, vous pouvez utiliser:

  • Gymnastique - des exercices peuvent être trouvés sur Internet. Ils améliorent la circulation sanguine, stimulent le système nerveux;
  • Prenez des analgésiques sous forme d'AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens) ou de pommades spéciales;
  • Baignade sous une douche à contraste - la différence de température active la sensibilité, améliore la circulation sanguine.

En plus de ces méthodes, diverses méthodes folkloriques sont utilisées sous forme de compresses avec des légumes crus, des enveloppements en laine ou des bains aux herbes médicinales.

Prévention

À ce jour, il n’existe pas de programme unique de prévention de l’engourdissement des extrémités. Lors de l'identification de pathologies pertinentes, il est nécessaire de respecter les recommandations du médecin et de procéder au traitement en temps voulu. Pour exclure les causes physiologiques et prévenir le développement de pathologies, les cliniciens recommandent de mener une vie saine, d'abandonner les mauvaises habitudes.

Les engourdissements de la jambe droite sont le plus souvent causés par des troubles neurologiques. Pour clarifier le facteur provocant, une consultation médicale et des méthodes de recherche instrumentales sont présentées. Dans la plupart des cas, le pronostic est favorable, le traitement est efficace.

En Savoir Plus Sur Les Convulsions

Yak shvidko szhudnuti dans (cuisses) stigna? 4 règles de base.

Attendez de rester coincé dans les steves, et faites de même dans le stegna bouv
duzhe vazhko, et de gagner de la graisse dans tsikh dіlyanki possible sans zusil spécial.


Comment prendre "Aspirin" pour les varices des membres inférieurs

Le traitement des varices doit être pris très au sérieux, non seulement parce qu’il peut entraîner l’apparition de graves défauts esthétiques et douloureux, mais également en raison du risque de développement de complications dangereuses.