Rupture du ménisque interne du genou

Rupture du ménisque - la blessure est assez fréquente. Cela peut provoquer une charge spécifique sur la structure du genou. La pathologie due à un accident du travail est plus fréquente chez les hommes. Les femmes souffrent moins souvent de ruptures, dans la plupart des cas en raison de la destruction dégénérative du tissu cartilagineux.

Quel est un écart de ménisque

Le ménisque est appelé structure fibreuse du tissu cartilagineux. La fonction principale de l'éducation est la dépréciation de l'articulation du genou. Les dommages au ménisque constituent une violation de la structure d’une ou de plusieurs fibres.

Le genou humain comprend immédiatement deux formations absorbant les chocs provenant du tissu cartilagineux: latéral et médial. La forme des deux couches ressemble à un croissant. La première structure est également appelée externe. Il se distingue par sa densité et sa fonctionnalité motrice étendue, il est donc moins souvent endommagé. Le ménisque interne ou interne est relié au tibia et au tissu de la capsule. La couche est plus susceptible d'influence extérieure. Parce que la structure interne souffre de dommages beaucoup plus souvent que la structure externe.

Le traitement de la déchirure du ménisque dépend de l'emplacement et du degré de la blessure. Dans la pratique médicale, il existe un cas avec le pire pronostic - une séparation complète du ménisque et le meilleur est une lésion oblique de la zone blanche.

Les degrés de rupture suivants se produisent:

  • Séparation complète de la couche des structures attachées. Cela se produit dans environ 1/10 des cas. Traiter les dommages graves. Le traitement pathologique est uniquement chirurgical. Nécessite le retrait complet de la partie séparée afin d'éviter tout pincement et violation de l'intégrité des structures proches.
  • Déchirure partielle du ménisque. Cela arrive dans ½ cas. Souvent, la blessure affecte l’intérieur et le dos et moins souvent l’avant. Par type de dommage, la déchirure est divisée en oblique, transversale, longitudinale, horizontale et interne.
  • Une compression involontaire de la structure est diagnostiquée dans 40% des blessures au genou. Un morceau de ménisque séparé empêche l'articulation de fonctionner normalement. Il existe deux méthodes de traitement: la reprise fermée du travail du composé et la chirurgie ouverte.

Raisons

Les dommages au ménisque du genou se produisent avec une mauvaise approche lors de la réalisation d'exercices sportifs ou une négligence dans des situations de la vie quotidienne. Ainsi, vous pouvez vous blesser avec un virage incorrect, en vous tenant debout sur une jambe ou en adoptant une approche incorrecte en s'accroupissant.

Risque de blessure pour les personnes dans les catégories suivantes:

  • Souffrant d'excès de poids corporel;
  • Faire un travail qui nécessite une force physique considérable;
  • Participer à des sports, par exemple football, courses de ski, jogging sur pistes et sur glace;
  • Souffrant de pathologies de nature chronique associées à une mauvaise circulation sanguine et à un métabolisme physique médiocre.

Facteurs pouvant déclencher un écart méniscal:

  • Surcharge de l'articulation du genou;
  • Atterrissage incorrect après un saut, accroupissement inconsidéré ou erreur dans tout autre mouvement impliquant les jambes;
  • Souffle aux genoux;
  • Dommages dégénératifs du cartilage sous l'influence de maladies des articulations;
  • Un vieil espace méniscal et violation répétée de l’intégrité de la couche;
  • Vieillissement du cartilage.

Les symptômes

Les dommages au ménisque interne ou à la formation externe ne sont parfois pas la seule blessure au genou. Par conséquent, il est extrêmement difficile de distinguer une pathologie à la maison sans diagnostics supplémentaires.

Les principaux signes de lésion méniscale incluent:

  • Les douleurs Le spasme aigu survient au moment de la blessure et ne disparaît pas en quelques minutes. Avant la douleur, la victime peut entendre un clic. Plus tard, le spasme s'atténue progressivement. La douleur devient légère. Parfois, la capacité du patient à se déplacer est maintenue, mais la marche provoque un inconfort important. Une forte flexion et une extension du genou entraînent des accès de douleur aiguë. Chez les patients plus jeunes, les spasmes sont plus prononcés.
  • Problèmes de mobilité articulaire. Une formation en coin peut signaler des dommages à la région postérieure de la couche médiale. La cause du symptôme est la pénétration de la zone séparée du ménisque dans l'espace entre les structures osseuses.
  • Accumulation de saignements dans la cavité articulaire. L'hémarthrose survient lorsque la zone capillaire de l'amortisseur est endommagée.
  • Gonflement au genou. Peut être observé dans les 2-3 jours après la blessure.

Les conséquences

Les conséquences d'une rupture du ménisque comprennent le blocage d'une articulation située dans le genou. En d'autres termes, les mouvements des pieds deviennent impossibles.

Parfois, le patient souffre de processus inflammatoires de type réactif, mais leurs symptômes sont légers.

Avec l'accumulation de sang dans les structures de l'articulation développe une hémarthrose. La pathologie est lourde de manifestations d'arthrose avec des sécrétions purulentes et de la formation d'adhérences. En l'absence de traitement, le risque d'infection des structures du genou augmente avec la complication ultérieure des procédures médicales et des antibiotiques à long terme.

Il y a aussi une formation de caillots sanguins dans les veines. La pathologie se développe en présence de tumeurs malignes dans le corps.

Déchirure du ménisque médial

La rupture du ménisque médial est plus fréquente car la couche interne est caractérisée par une faible mobilité. Les blessures entraînent une perturbation de l'intégrité de la structure cartilagineuse.

La faible mobilité et les problèmes de circulation sanguine compliquent le traitement de la maladie. La thérapie conservatrice est souvent inutile. Plus souvent, les médecins ont immédiatement recours à la chirurgie.

Dommages obliques sélectionnés, lésion horizontale ou verticale, espace radial-transversal.

Déchirure du ménisque latéral

La couche de rembourrage externe a une meilleure mobilité que la couche interne. Parce que les dommages au ménisque latéral se produisent moins fréquemment.

La particularité de la lésion de la couche externe est sa manifestation fréquente dans le contexte d'autres pathologies de la jambe.

Le traitement de la blessure doit être complet.

Traitement de la déchirure du ménisque

Les symptômes de rupture du ménisque et le degré de blessure déterminent la méthode et les méthodes de traitement. Le traitement peut être conservateur ou opérationnel. On a recours à l'intervention chirurgicale s'il n'y a pas d'autre moyen de rétablir la mobilité de l'articulation ou si la pathologie devient chronique.

La durée du traitement et de la rééducation varie sous l’influence de nombreux facteurs: âge de la victime, étendue et cause de la blessure, développement de complications.

Le traitement doit être correct et opportun. Il est important d'aider les blessés juste après la blessure:

  • Il est nécessaire d'immobiliser le genou blessé en fixant la jambe;
  • Pour éliminer le gonflement, vous pouvez utiliser une compresse à base de glace;
  • Si les spasmes à la rupture du ménisque sont aigus, le patient doit prendre un médicament anesthésique (Diclofenac ou Indométacine).

Traitement sans chirurgie

Le traitement de la déchirure du ménisque à l'aide de méthodes conservatrices comprend les procédures suivantes:

  • Respect du repos au lit, minimisant la charge sur la jambe malade;
  • Utilisez des compresses froides pour éviter les poches;
  • L'utilisation de pommades, de comprimés et d'injections ayant un effet anesthésique (Movalis, Nimesulide, Ibuprofen fera l'affaire);
  • Ponction afin d'éliminer le liquide accumulé des structures articulaires;
  • Utiliser un pansement pour réparer le membre endommagé.
  • L’utilisation de lancettes de gypse qui se chevauchent pendant 3 semaines;
  • L'utilisation de mesures de rééducation pour restaurer complètement la fonction motrice de l'articulation.

La récupération d'une thérapie primaire ou d'une chirurgie est également conservatrice. Le médecin prescrit la thérapie physique, la physiothérapie et des massages spéciaux.

Les agents chondroprotecteurs et l'acide hyaluronique sont utilisés pour restaurer les structures cartilagineuses du ménisque. Le traitement est effectué chaque année et dure de 3 à 6 mois.

Traitement chirurgical

Le traitement chirurgical de la rupture du ménisque interne est utilisé pour éliminer le blocus de l'articulation, pour nettoyer ses cavités du sang accumulé, pour rétablir l'intégrité des structures cartilagineuses lorsqu'elles sont endommagées.

Avant l'intervention, le médecin procède à un examen diagnostique et analyse l'étendue des dommages. L'intervention chirurgicale est acceptable si le patient a moins de 45 ans et ne souffre pas de pathologies dégénératives du tissu cartilagineux.

Les principaux types d'opérations:

  • Méniscectomie L'essence de la procédure consiste à retirer tout ou partie du ménisque. Diffère la douleur, peut causer le développement de l'arthrite.
  • Restauration du cartilage. Traite les procédures d'épargne. Conduit afin de préserver la mobilité du genou. Les techniques d'exécution de l'opération incluent l'utilisation de fixatifs pour connecter les tissus détruits, la greffe de nouvelles structures avec destruction complète du ménisque, l'arthroscopie.

Prévisions

Le pronostic dépend de l'exactitude du traitement, du degré de dommage, de l'observance du repos du patient par le patient et de la présence d'autres maladies de la structure du cartilage.

Un traitement correct augmente les chances de rétablir l'articulation du genou au maximum. Les conséquences de la rupture du ménisque incluent une boiterie lors de la marche et des douleurs lors de la sollicitation excessive de la jambe.

Lorsque le besoin d'enlever la couche intermédiaire se fait sentir, le pronostic se dégrade. La fonctionnalité et la mobilité du genou sont violées.

Prévention

La prévention de la déchirure du ménisque vise principalement à éliminer les facteurs pouvant entraîner une pathologie. Les mesures préventives comprennent:

  • Éviter les situations traumatiques;
  • L'utilisation de genouillères lors de la pratique de sports actifs et d'activités professionnelles dangereuses;
  • Diagnostic et traitement rapides des maladies affectant la structure cartilagineuse du corps.

La rupture totale et partielle du ménisque est attribuée aux blessures fréquentes de la région du genou. En cas de dommage, il est conseillé de faire appel à un chirurgien, un traumatologue ou un orthopédiste. Les méthodes de thérapie conservatrices et chirurgicales sont utilisées pour éliminer cet écart, elles utilisent la thérapie physique et la physiothérapie.

Dommages (rupture) du ménisque du genou: symptômes et traitement, causes, diagnostic et prévention

La rupture du ménisque de l'articulation du genou - des dommages aux couches cartilagineuses du genou, qui protègent l'articulation, garantissent sa mobilité et répartissent uniformément la charge lors des mouvements. Le plus souvent, de tels dommages sont diagnostiqués chez les hommes (deux fois plus souvent que les femmes), bien qu’ils soient typiques des personnes ayant une activité physique intense en général. Les athlètes professionnels sont particulièrement exposés.

N'oubliez pas que les symptômes de lésion méniscale sont souvent identiques aux signes de déchirures partielles (déchirures) de l'appareil capsulo-ligamentaire de l'articulation du genou. Par conséquent, ils ne préoccupent pas sérieusement les patients. Cependant, la récupération est loin d’être toujours.. Notre clinique a longtemps et professionnellement assisté avec des blessures et des maladies du système musculo-squelettique. Plus tôt vous consultez un spécialiste, plus le traitement sera efficace et efficace!

Causes et types de dommages méniscaux

Dans l'articulation du genou se trouve une paire de ménisques externe (latéral) et interne (médial). Dans ce cas, le ménisque interne de l'articulation du genou est inactif et est plus souvent blessé que l'extérieur.

La principale cause de rupture du ménisque est un mouvement de distorsion de l'articulation, souvent associé à un déplacement en rotation du bas de la jambe par rapport à la hanche (rotation à pied fixe) et à une flexion maximale de l'articulation (accroupissement profond). Ce mécanisme de blessure prévaut chez les athlètes, avec des chutes occasionnelles dans la vie quotidienne. Lorsque les blessures ont un motif récurrent (par exemple chez les athlètes ou les activités professionnelles cycliques), l'élasticité du ménisque est perturbée, des microfissures apparaissent à la surface ou dans son épaisseur, ce qui peut provoquer une rupture.

La ligne de rupture du ménisque peut passer soit transversalement (déchirure verticale), soit longitudinalement (déchirure horizontale), ou en général une partie du ménisque peut se séparer de la capsule (se rompre selon le type «à manche»). En cas de blessures anciennes, il existe un type de dommage combiné. La longueur de la fente est totale ou partielle (dos, partie avant ou corps).

L’écart est caractéristique d’un ménisque plus fermement fixé dans la cavité du genou, c.-à-d. ménisque médial. Le ménisque externe est plus souvent endommagé par la compression et a le caractère d'une rupture incomplète, parfois un kyste de ménisque latéral est formé. Lorsque le ménisque est déchiré, il devient un agent traumatique de la surface cartilagineuse de l'articulation et peut entraîner sa destruction massive. Si nous ne commençons pas à traiter la rupture du ménisque de l'articulation du genou à temps, les conséquences peuvent être très graves (de l'arthrose à l'invalidité, suivi du remplacement de l'articulation).

Dommages au ménisque du genou: symptômes et traitement

Les signes de dommages au ménisque de l'articulation du genou sont les suivants:

  • Douleur aiguë au genou, aggravée par la charge sur la jambe
  • Violation de capacité portante
  • Température plus élevée de cette partie du corps
  • Douleur et difficulté de mouvement (faire du sport, s'accroupir, marcher les escaliers, etc.)
  • Augmentation de la taille de l'articulation en raison d'un œdème réactif
  • Lorsque la jambe est pliée, un «clic» peut être entendu

Si le patient a eu une déchirure du ménisque du genou, les symptômes décrits ci-dessus se manifestent immédiatement après la blessure.

Les signes de lésion du ménisque latéral ne diffèrent pas de ceux des lésions du ménisque interne. Une manifestation prononcée des symptômes caractéristiques du cours aigu de la maladie. En cas de lésion chronique du ménisque, les symptômes sont légers. Cette forme de la maladie se développe deux semaines après la blessure, elle ne provoque pas de sensations douloureuses prononcées, mais elle est parsemée d’un blocage complet de l’articulation (le patient ne peut pas plier la jambe pour la redresser). Souvent, il s'accompagne d'une inflammation de l'articulation du genou, les symptômes se manifestant dans ce cas se manifestent par des phénomènes de synovite (la présence de liquide dans la cavité articulaire).

Si le genou subit une lésion du ménisque, ses symptômes ne sont généralement pas spécifiques et sont caractéristiques de la plupart des lésions du genou. Un examen approfondi sera donc nécessaire pour diagnostiquer une rupture du ménisque.

Les premiers secours au patient blessé, quelle que soit la complexité de la blessure, comprennent les mesures suivantes:

  • Une compresse froide est appliquée à la zone de l'articulation du genou, puis un bandage de bandage élastique
  • Pour que l'œdème puisse dormir, le pied du patient doit être placé au-dessus du niveau de la poitrine. En même temps, l'œdème peut être dû à une accumulation de sang dans la cavité articulaire (hémarthrose) ou de liquide séreux (synovite). Dans ce cas, la ponction articulaire et l'élimination du liquide accumulé sont le plus souvent indiquées.

Après le diagnostic, le spécialiste détermine les tactiques de traitement. En l'absence d'indication chirurgicale, un traitement conservateur est prescrit. Ainsi, des analgésiques et des anti-inflammatoires, des chondroprotecteurs (pour la restauration des tissus cartilagineux) sont utilisés, la technologie PRP et l'administration intra-articulaire de préparations d'acide hyaluronique sont possibles. En cas de gonflement prononcé de l'articulation et de signes d'hémarthrose, l'articulation est immobilisée (fixée avec une orthèse ou un plâtre) pendant 2 semaines. Si le ménisque de l’articulation du genou est déchiré, le traitement médicamenteux durera plus longtemps et l’immobilisation peut durer longtemps, puis être remplacée par un bandage articulaire. Si la rupture du ménisque interne de l'articulation du genou est déterminée, le traitement est absolument identique au traitement de la rupture du ménisque externe.

À l'expiration de la période aiguë après une blessure, il est utile que le patient subisse une physiothérapie et supprime l'immobilisation pour procéder à un cours de thérapie physique, de massage. La lésion est toujours accompagnée d'une inflammation du ménisque du genou. Le traitement doit être complété par un frottement local avec des gels ou des pommades à base d'AINS.

Lorsqu'un patient a reçu un diagnostic de lésion chronique du ménisque, le traitement doit être complet, car une telle pathologie est dangereuse pour le développement de l'arthrose de l'articulation et pour certains types de lésions, la formation de kystes méniscaux ou de kystes de la surface postérieure du sac articulaire (kyste de Becker).

Déchirure du ménisque: chirurgie et rééducation

Si le traitement conservateur n'a pas abouti ou si la nature du dommage en élimine la nécessité, la méthode chirurgicale est appliquée. Lorsque le ménisque de l'articulation du genou est déchiré, le traitement chirurgical consiste à pratiquer une arthroscopie suivie d'une suture sur la zone de la rupture et, en cas d'impossibilité, à retirer la zone endommagée (résection partielle).

L'opération du ménisque de l'articulation du genou est peu invasive et s'appelle une arthroscopie. Deux petites coupures (0,5 cm) sont pratiquées sur la peau du patient, à travers lesquelles les outils nécessaires sont insérés dans la cavité articulaire. L’opération est réalisée à l’aide d’un arthroscope - équipement équipé d’une chambre, d’une pompe à fluide pour laver le joint, d’un moniteur et d’un guide de lumière. Dans ce cas, l'installation elle-même est introduite dans la première incision et une solution saline est injectée à travers celle-ci. La seconde incision est destinée aux manipulations du chirurgien. L'intervention est réalisée sous anesthésie épidurale (dans la région de la colonne lombaire) et sa durée moyenne est de 25-30 minutes. Compte tenu des incisions minimes, un excellent effet cosmétique est obtenu, il n’ya pas de cicatrices postopératoires.

À la fin de l'opération, le patient n'est pas tenu de fixer l'articulation, il commence à marcher à la fin de l'anesthésie (le jour de l'opération). Les sutures postopératoires sont retirées deux semaines après la chirurgie. Si la rupture du ménisque est assainie par arthroscopie, les symptômes de ses lésions disparaissent complètement dans les quatre à six semaines suivant l'intervention. Avec toute sa rareté, on ne peut pas dire sur le risque de complications possibles. Il s'agit d'une inflammation articulaire de type synovite et de complications plus exotiques, sous la forme de troubles neurologiques ou de lésions vasculaires (avec un accès supplémentaire aux sections postérieures de l'articulation). Pour commencer à faire du sport, peut-être dans un mois, sous réserve des recommandations de votre médecin.

Si les spécialistes de notre clinique diagnostiquent une rupture du ménisque du genou chez une patiente, l'opération, le coût de l'intervention seront annoncés immédiatement. Ils expliqueront en détail au patient comment se déroule le traitement, comment se passe la rééducation et à quoi s'attendre par la suite. Dans notre clinique, vous pourrez consulter tous les spécialistes nécessaires, déterminer le type de lésion du ménisque interne du genou, le traitement de cette maladie, ainsi que toute une gamme de procédures de diagnostic, de traitement et de réadaptation.

Prendre rendez-vous

Avant l'opération, le patient doit subir un examen préopératoire comportant un nombre de tests sanguins cliniques et biochimiques, ECG. En cas de pathologie concomitante, l'examen préopératoire standard peut être complété par des conseils d'experts afin de déterminer le degré de risque d'opération et d'anesthésie. Les contre-indications absolues pour les opérations sur le ménisque du genou sont les maladies inflammatoires et infectieuses aiguës, l’inflammation de la peau dans le domaine des avantages chirurgicaux. Il n'est pas souhaitable de pratiquer une opération pendant la période du cycle menstruel (saignement accru).

La récupération après l'ablation du ménisque du genou est plus efficace avec une approche intégrée utilisant des chondroprotecteurs, une thérapie physique et un traitement de physiothérapie (consultez votre médecin pour connaître les instructions).

Si une rupture du ménisque est diagnostiquée, le traitement chirurgical ne devrait pas être considéré comme une alternative au traitement médical, le médecin déterminant l’indication. Les interventions chirurgicales différées et les interventions de développement peuvent être inefficaces et la période de récupération prend parfois jusqu'à six mois.

Diagnostic des lésions méniscales

Pour déterminer la pathologie osseuse à la suite d'une lésion du genou, une radiographie ou une tomodensitométrie (TDM) est prescrite. Pour la vérification de la pathologie des tissus mous (cartilage, ménisque, ligaments), des ultrasons sont utilisés (ultrasons) et une thérapie par résonance magnétique (IRM).

Dans certains cas, un arthroscope est utilisé pour diagnostiquer une pathologie intra-articulaire, cette procédure s'appelle une arthroscopie diagnostique. Il est utilisé en présence de plaintes, de l'absence d'effet du traitement conservateur effectué et de l'absence de pathologie en cours de recherche (IRM, scanner, échographie et rayons X).

Le traumatologue orthopédique est engagé dans le traitement et le diagnostic de cette maladie.

Prévention des dommages au cartilage

Pour éviter d'endommager le ménisque, vous devez:

  • Contrôle ton poids
  • Soigneusement courir et se déplacer sur les escaliers
  • Femmes - portez des chaussures confortables (petits talons et alternez avec des chaussures basses)
  • Minimiser les risques de blessures aux membres
  • Pendant les activités sportives, utilisez des bandages élastiques et divers amortisseurs (genouillères et autres)

L'équipement moderne de la clinique permet à nos spécialistes d'effectuer un diagnostic complet et d'identifier toutes sortes de pathologies des articulations et des membres. Nous déterminerons avec précision la présence d'un ménisque rompu au niveau de l'articulation du genou. Le traitement tiendra compte du degré d'endommagement de la couche cartilagineuse et sera sélectionné pour chaque patient individuellement. Confiez votre santé à des professionnels et permettez-vous de bouger facilement et en toute confiance!

En Savoir Plus Sur Les Convulsions

Pourquoi tes talons craquent? Les raisons Que faire

Bonjour les lecteurs. Aujourd'hui parlons de talons. Le problème des fissures sur les talons est familier à beaucoup. Si vous commencez à agir immédiatement, les talons guérissent rapidement.


11 principales causes de gonflement des jambes

Beaucoup sont au courant d'un phénomène aussi désagréable que le gonflement des jambes. Le plus souvent, le problème disparaît rapidement de lui-même, il vous suffit de reposer vos pieds pendant quelques heures.