Je ne sens pas les jambes

Engourdissement des jambes - perte de sensation ou paresthésie de la peau des membres inférieurs, est également accompagné de picotements, de la chair de poule, d'une sensation de brûlure, d'une sensation de tiraillement. Un engourdissement des jambes accompagne souvent d'autres symptômes de divers troubles, mais parfois ce symptôme est légèrement en avance sur les principales manifestations de la pathologie.

Les médecins neurologues de la clinique du Dr Ignatiev à Kiev considèrent l'engourdissement des jambes comme l'un des signes de l'ostéochondrose de la colonne lombo-sacrée. Dans ce cas, l'engourdissement ne se produit que d'un côté, moins souvent des deux jambes, ce qui indique la présence d'une saillie ou d'une hernie intervertébrale. Les stades initiaux de l'ostéochondrose s'accompagnent d'un engourdissement des jambes dans une moindre mesure. Dans tous les cas, ce symptôme caractérise la présence de problèmes graves nécessitant une visite chez un spécialiste. Les vertébrologues expérimentés de la clinique tiennent des consultations tous les jours, après rendez-vous.

Toutes les causes d'engourdissement des jambes, d'une manière ou d'une autre, se résument à des violations de l'innervation et de l'irrigation sanguine des membres inférieurs. Dans la très grande majorité des cas, cela est dû à des modifications dégénératives de la colonne vertébrale dans sa partie inférieure, la région de la taille et du sacrum. Lorsque cela se produit, la compression des racines des nerfs spinaux émanant du canal rachidien.

La compression est effectuée par ostéophytes - des excroissances osseuses des corps vertébraux ou une saillie du noyau pulpaire du disque intervertébral - il peut s'agir d'une saillie ou d'une hernie. De plus, des troubles d'innervation peuvent provenir de la moelle épinière en cas de prolapsus discal dans la cavité du canal rachidien. L'irritation des membranes de la moelle épinière et du tissu nerveux lui-même peut entraîner divers symptômes neurologiques, notamment une paresthésie des jambes.

Les autres causes d'engourdissement des jambes comprennent:

Tumeurs oncologiques de la colonne vertébrale, des nerfs périphériques, d'autres tissus et organes, avec compression des vaisseaux et des fibres nerveuses par la tumeur; Tuberculose rachidienne; Diabète sucré et autres troubles métaboliques entraînant la destruction des tissus nerveux et des troubles trophiques; Polynévrite, artérite, phlébite, arthrite; La maladie de Raynaud; Changements sclérotiques des vaisseaux sanguins et des nerfs; Syndrome de tunnel de jambe.

Lors de l'examen d'un patient, il est important d'exclure tout d'abord les affections potentiellement mortelles pouvant entraîner des lésions du système nerveux central et une altération de la perméabilité des canaux artériels principaux, ainsi que des cas de thrombose et de thromboembolie vasculaire. Des études classiques et avancées sur le matériel informatique sont utilisées à des fins diagnostiques - radiographie spinale, sonographie par doppler vasculaire, tomographie par ordinateur, imagerie par résonance magnétique nucléaire, électroencéphalographie, électromyographie, etc.

Traitement des engourdissements des pieds

Il est possible de supprimer l’engourdissement des jambes en prenant des mesures pour remédier aux facteurs de la maladie, dont le diagnostic a déjà été établi. Ainsi, la tuberculose rachidienne nécessite l'utilisation de médicaments antibactériens et chimiothérapeutiques spécifiques destinés à la destruction de l'agent pathogène. Les maladies oncologiques nécessitent une radiothérapie et une chimiothérapie à long terme, l'élimination des effets de l'épuisement et une intervention chirurgicale.

Chaque pathologie devrait probablement inclure une partie des mesures toujours justifiées pour l'ostéochondrose de la colonne lombaire et ses complications. Ceux-ci comprennent:

Utilisation de médicaments - anti-inflammatoires non stéroïdiens et, si nécessaire, stéroïdiens, en particulier en présence de symptômes sévères du disque intervertébral hernié; analgésiques; des relaxants musculaires; chondroprotecteurs; des vitamines; des minéraux; médicaments qui améliorent la microcirculation. Thérapie manuelle - élimination des blocages musculaires, restauration de la mobilité articulaire, libération des nerfs et des vaisseaux sanguins après un clampage; La gymnastique thérapeutique aide à rétablir l'apport sanguin dans la zone pathologique et dans l'ensemble du membre inférieur, à renforcer les muscles et à prévenir le développement ultérieur de la pathologie. La physiothérapie - microcourants, ultrasons, rayonnement laser de faible intensité, magnétothérapie, électrophorèse, phonophorèse et de nombreuses autres techniques - permet de déclencher les processus de régénération tissulaire après des troubles hypoxiques. Différentes méthodes de médecine alternative et orientale - acupuncture, hirudothérapie, thérapie aux pierres, thérapie su-jok, moxothérapie et bien d'autres - améliorent le trophisme de la zone touchée et ont un effet biostimulant.

Les médecins de la clinique du Dr Ignatiev à Kiev tirent pleinement parti de toute leur expérience et de leurs connaissances, ainsi que de la base matérielle et technique de la clinique, pour fournir les soins les plus efficaces aux patients présentant un engourdissement des orteils et d’autres manifestations pathologiques. Mais ce n’est que grâce au traitement commencé à temps que le rétablissement peut être atteint dans les meilleurs délais.

Les sujets les plus pertinents: Protrusion du disque intervertébral dorsal l4 l5 Traitement de l’arthrose cervicale Clinique de vertébrologie Kiev Traitement de l’ostéochondrose à Kiev 049-25-06 + 34 684 344 499 Articles sur le sujet: Engourdissement - habituellement une perte temporaire de la sensibilité de la peau, accompagnée de picotements, de brûlures... L'engourdissement des mains peut être temporaire lorsqu'il est dû à un pincement... L'engourdissement des membres supérieurs du membre supérieur commence à poser des problèmes, quand ça devient persistant...

Un engourdissement dans les jambes est un symptôme alarmant qui signale non seulement la présence de problèmes aux membres inférieurs, mais aussi une maladie assez grave du système nerveux, circulatoire ou squelettique, qui se traduit par de telles complications.

L'engourdissement des jambes n'est pas lié à l'âge et peut survenir chez les enfants, ainsi que chez les personnes actives ou âgées. Les raisons pour lesquelles les jambes deviennent engourdies sont bien connues et pas mal. Et si des symptômes tels que fourmillements, sensation de brûlure, sensation de froid et d'engourdissement, ainsi qu'une perte de sensation dans les jambes se manifestent périodiquement, il s'agit d'une raison sérieuse de consulter un médecin. au contenu ↑

Signes d'engourdissement des jambes

L'engourdissement des membres est souvent accompagné non seulement d'un manque de sensibilité, mais également d'autres signes confirmant une perturbation de l'activité de l'organisme. Selon le moment de l'engourdissement, il apparaît le plus souvent pendant la nuit et après le sommeil, ainsi que lors d'un effort physique. Surtout pendant le sommeil, une personne peut ressentir un engourdissement du pied, suggérant une perturbation du travail du système nerveux. À son tour, l'engourdissement de la jambe ou de la cheville peut indiquer des blessures subies lors de sports ou de problèmes de la colonne vertébrale.

Parmi les symptômes les plus susceptibles associés à un engourdissement figurent des symptômes tels que:

DouleursFaiblesse généraleChangement de couleur de peauPinétéPellanceTête de maux de tête ↑

Causes de l'engourdissement des jambes

Les raisons pour lesquelles une personne se trouve de manière inattendue dans une situation d’engourdissement de la jambe gauche, du pied droit ou droit, peuvent résider dans des maladies héréditaires, chroniques ou présentant des fuites corporelles, ou en raison d’un mode de vie inapproprié et de lésions acquises.

Presser

Serrer les vaisseaux des jambes pendant une longue période, ainsi que le maintien des jambes dans une position, contribue à un engourdissement. Cela est dû à la compression des vaisseaux sanguins, ce qui perturbe l'apport sanguin. De ce fait, la jambe devient engourdie, l'activité motrice diminue. Cependant, dès que la compression cesse, la sensibilité et la mobilité du membre reviennent.

Béribéri

Une carence en vitamines et en minéraux conduit dans la plupart des cas à la perturbation de nombreux systèmes corporels. Le manque de vitamines peut nuire à la sensibilité des membres. Par exemple, un manque de vitamine B12, responsable du métabolisme du système nerveux, explique l’engourdissement des jambes et la perturbation de leur sensibilité. Dans ce cas, oubliez les engourdissements, vous pouvez simplement compenser le manque de vitamines et surveiller en permanence leurs performances dans le corps.

Troubles nerveux

La raison pour laquelle la jambe gauche ou la jambe droite devient engourdie peut être dans les lésions du système nerveux, lorsque les problèmes de nerfs sont directement exprimés par des complications telles qu'un engourdissement, des fourmillements.

L'une des maladies - la polynévrite - est due à la déformation des cellules nerveuses due à des maladies infectieuses, à une altération du métabolisme et à une intoxication. La neuropathie est une autre maladie qui s'accompagne d'un engourdissement de la jambe droite, du pied gauche ou du pied gauche. Il survient également en raison d'une infection, de troubles circulatoires, d'une intoxication, de la malnutrition et plus souvent chez les personnes atteintes de diabète ou de sclérose en plaques. Pour diagnostiquer cette maladie et en ressentir un engourdissement, les médecins lui prescrivent un traitement médicamenteux, ainsi que diverses procédures physiques (électrophorèse, massage, thérapie au laser magnétique). Très souvent, le traitement a lieu à la maison en respectant le repos au lit et, dans certains cas, à l'hôpital.

En plus de la sensation d'engourdissement associée à la polynévrite et à la neuropathie, des sensations telles qu'une course de la chair de poule peuvent apparaître, vous pouvez ressentir un froid ou une douleur aiguë et douloureuse, l'activité motrice diminue et une faiblesse générale apparaît.

Troubles de la colonne vertébrale

En relation avec le passage direct des nerfs à travers le tronc de la colonne vertébrale et leur compression possible, il est logique que les articulations et les membres soient affectés. La raison pour laquelle les jambes deviennent engourdies peut être le fait qu’une personne souffre d’une hernie de la colonne vertébrale, ce qui entraîne un engourdissement. Des symptômes similaires peuvent être observés dans des maladies telles que l'ostéochondrose, l'ostéoporose, ainsi que d'autres maladies associées à des changements liés à l'âge qui se produisent avec les vertèbres en raison de circonstances diverses.

Assez souvent, un engourdissement survient dans la colonne vertébrale humaine à la suite d'une luxation et d'une fracture résultant de blessures et de sports. Le traitement dans ce cas est prescrit par un médecin avec l'utilisation d'anti-inflammatoires, analgésiques. Dans les cas particulièrement graves, une intervention chirurgicale est effectuée.

Maladies du système circulatoire et vasculaire

Le système circulatoire est affecté à l'alimentation de tous les organes et tissus. Il est donc raisonnable qu'en cas de violation, il y ait des défaillances dans le corps. Les raisons pour lesquelles les jambes deviennent engourdies sont enracinées dans cet aspect. Parmi les maladies qui conduisent au fait que le pied gauche engourdi ou le grand ensemble droit.

Parmi les maladies les plus fréquentes, on compte la thrombose, lorsque le sang des veines profondes ne peut pas remonter et commence donc à stagner aux membres inférieurs. Les signes les plus courants de thrombose sont le gonflement, l’engourdissement, les modifications de la structure (sécheresse) et la couleur de la peau, la lourdeur des jambes. Le traitement de la thrombose repose non seulement sur l'élimination des symptômes, il est également prescrit par un médecin et comporte plusieurs volets. Ils prennent des médicaments anticoagulants qui renforcent les parois des vaisseaux sanguins et des médicaments veinotoniques. Ces fonds, associés aux médicaments anti-inflammatoires et aux onguents, produisent un effet productif et vous permettent d’en éliminer les causes.

Une autre maladie contribuant à l'apparition d'un engourdissement est l'endartérite oblitérante, caractérisée par un rétrécissement intense des artères, à la suite duquel des troubles circulatoires se produisent. Avec cette maladie, en plus d’un engourdissement, la personne ressent une sensation de froid et des picotements dans les jambes. Le traitement consiste à prendre des médicaments vasoconstricteurs et des antispasmodiques.

Une autre cause d’engourdissement des membres dans le syndrome de Raynaud, caractérisée par un spasme de petits vaisseaux, contribuant à la détérioration du flux sanguin. A propos, cette maladie a été peu étudiée par les médecins à l'heure actuelle, il n'est donc pas toujours possible d'identifier les causes exactes de son apparition. Contrairement aux maladies précédentes, la maladie de Raynaud, en plus d'un engourdissement, s'accompagne d'un œdème plus intense, de spasmes et d'un "mélange" des orteils. Le traitement consiste à prendre des médicaments et à prescrire des procédures qui résolvent le problème de l'élimination des spasmes vasculaires, des causes et de l'expansion des parois vasculaires.

L'engourdissement des membres chez les personnes âgées est souvent associé à une maladie cardiaque, lorsqu'une mauvaise formation de cet organe contribue à une mauvaise circulation du sang dans les organes importants et les membres inférieurs, y compris. Parmi les maladies fréquentes du système vasculaire chez les personnes âgées, on trouve l'athérosclérose, qui, outre les engourdissements, se caractérise par des douleurs et des crampes dans les jambes, une faiblesse générale et une fatigue rapide. De plus, il existe une maladie telle que la sclérose en plaques, dans laquelle l'activité d'un grand nombre de tissus de la moelle épinière et du cerveau est perturbée, ce qui entraîne un engourdissement et des sensations douloureuses.

La grossesse

Pour la première fois de leur vie, les femmes enceintes peuvent ressentir un engourdissement des membres inférieurs. Les raisons pour lesquelles la future mère, ces tests, échouent résident dans les changements et la restructuration hormonale du corps de la femme enceinte, alors qu’il peut souvent y avoir un excès de liquide, ce qui entraîne un œdème fréquent. Un œdème assez grave peut entraîner une gestose chez la femme enceinte, ce qui nécessite une surveillance attentive et peut aussi entraîner une naissance prématurée.

De plus, pendant la grossesse, le cœur d'une femme est très sollicité, faisant un travail à deux, le volume sanguin augmente, ce qui peut provoquer une violation de l'appareil circulatoire. Surtout les femmes enceintes ressentent un engourdissement dans les membres pendant une nuit de sommeil ou après. Un traitement est nécessaire si ce phénomène est permanent et s’accompagne de vertiges et de douleurs. Si cela est rare, le traitement n'est pas nécessaire et l'état passera après la naissance de l'enfant.

Engelures

Ne pas prendre de précautions en hiver peut provoquer un engourdissement des jambes chez une personne qui est confrontée à une situation de gelure aux extrémités inférieures. Dans ces conditions, les tissus cessent de s’alimenter et le sang ne coule pas dans les jambes. Lorsque frappé dans la chaleur des jambes pendant un court séjour. Si l'effet du froid se prolonge, cela peut entraîner une nécrose et une gangrène, très dangereux pour la santé humaine et pouvant conduire à l'amputation d'une partie du membre.

La condition d'engourdissement de la jambe gauche ou de la jambe droite peut être évitée si nous faisons de la prévention en temps voulu, faisons du sport, prenons le temps qu'il faut pour faire des promenades au grand air, renforçons le système immunitaire, nourrissons le corps en vitamines et contrôlons notre santé.

Évaluez cet article 〉〉〉〉〉 (voté:, notation: sur 5)

Attention! Vous avez remarqué une erreur dans le texte? Sélectionnez-le avec la souris et appuyez sur les touches Ctrl + Entrée. Merci de contribuer au développement du site!

Engourdissement des jambes

Un engourdissement dans les jambes est considéré comme un symptôme assez commun, en particulier chez les personnes d'âge moyen et plus avancé. Dans la plupart des cas, cela indique la présence de pathologies graves de la colonne vertébrale.

Il existe un grand nombre de raisons pour lesquelles les jambes, qui sont basées sur une violation de l'apport sanguin aux membres inférieurs, deviennent engourdies. La zone et le côté de la défaite peuvent également indiquer une maladie ou une autre.

Les manifestations cliniques associées au symptôme principal diffèrent en fonction du facteur étiologique, mais les principales d'entre elles sont considérées comme une perte de sensibilité, des picotements et une chair de poule. Identifier la cause aidera les méthodes instrumentales de diagnostic. Pour neutraliser la principale caractéristique est souvent des méthodes de traitement assez conservatrices.

Étiologie

L'apparition d'un engourdissement des jambes dans presque tous les cas est due à la présence de problèmes avec la colonne vertébrale. Parfois, ce symptôme se produit sur le fond de causes assez inoffensives, y compris:

  • maintien prolongé d'une position inconfortable du corps, par exemple pendant le sommeil ou en étant assis sur le lieu de travail pendant une longue période. Dans de tels cas, après avoir changé de pose, le malaise disparaît;
  • Effet à long terme sur le corps des basses températures - la réaction du corps à l'hypothermie commence précisément avec les membres inférieurs. Les gens devraient toujours garder leurs pieds au chaud pendant la saison froide;
  • porter des chaussures inconfortables ou trop étroites - engendre souvent un engourdissement des doigts, mais si vous n'arrêtez pas l'influence d'un tel facteur, l'engourdissement se propage dans tout le membre;
  • période de procréation - il y a actuellement une augmentation du volume de liquide dans le corps de la future mère;
  • mode de vie sédentaire ou sédentaire - la principale source du fait que les jambes engourdies au-dessous du genou.

Quant aux causes pathologiques de l’engourdissement des jambes, elles sont bien plus importantes. Dans la plupart des cas, l'apparition de ce symptôme est affectée par:

Établir plus précisément le facteur étiologique aidera à localiser un symptôme similaire. Ainsi, un engourdissement de la hanche est souvent une manifestation de:

  • hernie lombaire;
  • la formation d'une petite hernie intervertébrale, qui se développe souvent sur le fond de l'ostéochondrose lombaire;
  • syndrome radiculaire ou sciatique;
  • processus inflammatoire dans le nerf sciatique;
  • Meralgie paresthésique de Bernhardt-Roth ou autres syndromes à effet tunnel;
  • sténose rachidienne due à des modifications dégénératives dystrophiques.

Si le mollet se raidit, cela peut être dû à:

  • carence dans le corps en vitamines et en éléments essentiels tels que le sodium, le magnésium et le potassium;
  • perturbation du fonctionnement du système nerveux central;
  • manque d'activité physique dans la vie d'une personne;
  • la formation de varices;
  • le développement de thrombophlébite.

Un engourdissement de la jambe gauche est causé par:

L’apparition d’un tel symptôme à la jambe droite s’observe en raison des facteurs suivants:

  • l'apparition d'une forme compliquée d'ostéochondrose, notamment dans la région lombaire;
  • polyneuropathie et autres maux systémiques;
  • thrombose et varices;
  • lombo-chialgie;
  • syndromes post-traumatiques.

Les facteurs qui expliquent pourquoi les jambes deviennent engourdies sous les genoux:

Un engourdissement des jambes au-dessus du genou est observé lorsque:

  • l'avitaminose;
  • charges excessives de l'articulation de la cheville;
  • position inconfortable du corps;
  • l'hypodynamie;
  • nécrose de la tête fémorale;
  • l'obésité;
  • porter des chaussures inconfortables.

Un engourdissement des pieds provoque:

  • hernie intervertébrale;
  • la spondylose;
  • sclérose en plaques;
  • athérosclérose;
  • diabète sucré;
  • ostéochondrose;
  • endartérite oblitérante;
  • accident vasculaire cérébral ischémique;
  • La maladie de Raynaud;
  • croissance tumorale;
  • violation de l'apport sanguin au cerveau.

Des facteurs similaires expliquent l’engourdissement des jambes du genou au pied.

Symptomatologie

L'apparition du symptôme principal n'est jamais observée indépendamment, elle s'accompagne d'un nombre assez important d'autres manifestations cliniques. Ainsi, les principaux symptômes d'engourdissement des jambes sont les suivants:

  • violation de la sensibilité - une personne ne peut pas distinguer chaud du froid;
  • sensation de picotement et de chair de poule sur la peau;
  • une douleur aiguë dans la colonne vertébrale, la poitrine et d'autres zones;
  • vertiges sévères et maux de tête intenses;
  • faiblesse et fatigue;
  • démangeaisons et brûlures de la peau;
  • lourdeur dans les jambes;
  • changement de démarche;
  • le bleu de la peau du membre ou de la jambe affecté;
  • crises convulsives;
  • douleur la nuit.

Ce sont ces symptômes qui constituent la base du tableau clinique, mais ils peuvent différer selon l’engourdissement des jambes.

Diagnostics

En cas de premiers symptômes, il est nécessaire de demander dès que possible l'aide d'un vertébrologue, d'un thérapeute ou d'un neurologue qui sait quoi faire avec un engourdissement dans les jambes, de diagnostiquer et de prescrire les tactiques thérapeutiques les plus efficaces.

Tout d'abord, le médecin a besoin de:

  • étudier l'histoire de la maladie et l'histoire de la vie du patient, ce qui indiquera certaines des raisons de l'apparition du principal symptôme désagréable;
  • procéder à un examen physique détaillé, nécessaire pour étudier l'état de la peau et des jambes, ainsi que pour identifier le foyer d'engourdissement;
  • Interrogez soigneusement le patient pour comprendre quels symptômes, combien de temps et avec quelle intensité.

Les examens instrumentaux suivants aideront à identifier avec précision la cause première de l’engourdissement de la jambe de la hanche au genou, ainsi que d’autres localisations:

  • dopérographie vasculaire - pour détecter les anomalies des artères ou des vaisseaux;
  • CT et IRM - pour détecter les fractures cachées et les modifications de la structure de la colonne vertébrale;
  • électromyographie;
  • EEG et résonance nucléaire magnétique - pour déterminer la localisation exacte du nerf touché et diagnostiquer les maladies du système nerveux central;
  • Échographie et radiographie avec l'utilisation d'un agent de contraste.

Parmi les tests de laboratoire, seule la numération globulaire complète a une valeur diagnostique, ce qui peut indiquer la présence d’une anémie.

Traitement

L'élimination du symptôme principal vise toujours à éliminer la cause de l'engourdissement des jambes, décelé lors des activités de diagnostic, et seul un médecin peut le prescrire, individuellement pour chaque patient.

Le schéma de traitement pour les patients comprend dans la plupart des cas:

  • prendre des drogues;
  • thérapie manuelle;
  • la mise en place d'exercices de gymnastique thérapeutique élaborés par le médecin traitant;
  • physiothérapie;
  • méthodes de médecine alternative.

La pharmacothérapie implique l’utilisation de:

  • les anti-inflammatoires stéroïdiens et non stéroïdiens;
  • chondroprotecteurs et relaxants musculaires;
  • analgésiques et antispasmodiques;
  • complexes de vitamines et minéraux.

La thérapie physique vise à mettre en œuvre:

  • électrophorèse et phonophorèse;
  • rayonnement laser de faible intensité;
  • Hirudothérapie;
  • acupuncture;
  • pierres de massage thérapeutique;
  • moxothérapie;
  • thérapie magnétique, ainsi que les effets des ultrasons et des microcourants.

Ces techniques déclenchent des processus de régénération, ont un effet biostimulant et améliorent l'apport sanguin dans la zone touchée.

De bons résultats peuvent être obtenus en utilisant des recettes de médecine alternative, mais cela ne peut être fait qu'après approbation du médecin traitant. Les méthodes les plus efficaces d'une telle thérapie sont:

  • miel - il est utilisé pour les enveloppements;
  • alcool - il convient de frotter la zone dans laquelle un engourdissement est ressenti;
  • toute graisse additionnée de sucre - le mélange est appliqué sous forme de pommade;
  • La vodka et le lilas - la teinture est nécessaire pour les compresses.

La durée de ce traitement ne devrait pas être inférieure à deux semaines.

Quant à l’intervention chirurgicale, elle n’est effectuée qu’en fonction d’indications individuelles.

Ignorer les symptômes et l’absence de traitement peut entraîner des troubles circulatoires ou une gangrène partielle des membres inférieurs.

Prévention

Il n'y a pas de mesures préventives spécifiques pour l'engourdissement des jambes, les gens devraient suivre les règles générales:

  • abandonner complètement la dépendance;
  • réduire la consommation de sel;
  • plus souvent être en plein air;
  • Enrichissez le régime de légumes et de fruits frais, ainsi que d’ingrédients riches en calcium, potassium, magnésium, fer et vitamines;
  • minimiser le port de talons;
  • contrôler le poids corporel;
  • mener une vie modérément active;
  • plusieurs fois par an pour subir un examen clinique complet, afin de détecter rapidement ces maladies, dont le symptôme est un engourdissement des membres inférieurs.

L'engourdissement des jambes n'aura un résultat favorable que si un traitement complet et opportun est instauré.

NogiHelp.ru

Il arrive parfois que, sur le fond d'une excellente santé, une personne apparaisse soudainement une lourdeur dans les jambes.

Au bout d'un moment, la douleur d'un personnage pleurnichant est ajoutée. Et si le patient ne prend aucune mesure contre la maladie, cela entraîne alors l’échec partiel ou complet de l’une ou des deux jambes à la fois.

Raisons

Une défaillance des pieds dans un langage médical est appelée paralysie. En d'autres termes, il s'agit d'un manque total et partiel de mobilité des membres inférieurs. Cette condition ne provoque pas seulement une gêne, mais peut provoquer une véritable panique chez une personne.

L'échec des jambes peut être causé par un certain nombre de maladies:

  1. La polyarthrite rhumatoïde est une maladie qui provoque une inflammation des articulations, ce qui entraîne un engourdissement des membres. Si le traitement chirurgical n'est pas effectué, la situation s'aggravera avec le temps et un engourdissement se produira systématiquement.
  2. Le diabète sucré est une maladie assez grave. L'échec des jambes est dans ce cas l'un des symptômes qui signale la défaite du corps par la maladie.
  3. La maladie de Raynaud. Une maladie du système nerveux qui interfère avec la circulation sanguine, un engourdissement des jambes se produit lentement, la peau des membres inférieurs devient pâle. La maladie touche principalement les femmes, le traitement est assez difficile et, dans la plupart des cas, inefficace.
  4. Athérosclérose - vasoconstriction, qui viole également la circulation normale. Une personne ressent des douleurs dans les jambes, la lourdeur, la fatigue. Tout cela mène finalement à l'échec du mouvement.
  5. L'ostéochondrose est une maladie qui affecte les personnes, quel que soit leur groupe d'âge. Presser les terminaisons nerveuses de la colonne vertébrale entraîne d'abord une perte de sensation à court terme dans les jambes, puis une hernie, et peut aboutir à une paralysie complète des membres inférieurs.

Chacune des maladies ci-dessus nécessite un traitement urgent au stade initial, car avec le temps, la situation ne fera que s'aggraver et la maladie progresser.

La douleur redonne

Si la jambe est enlevée et que la douleur se manifeste simultanément dans le bas du dos, il s'agit du premier signe de deux maladies assez graves:

  • colique rénale - se manifeste par une douleur assez vive, lors du mouvement des calculs dans l'organe lui-même, alors que le patient peut refuser une ou les deux jambes;
  • hernie intervertébrale - état d'ostéochondrose négligé, qui nécessite une intervention chirurgicale;

Des douleurs au bas du dos et des engourdissements dans les jambes peuvent survenir en présence de tumeurs tumorales. Par conséquent, si une personne s'inquiète de cet inconfort, même à un degré insignifiant, elle doit immédiatement subir un examen médical sérieux.

Pendant la grossesse

Pendant la grossesse, les femmes peuvent parfois être gênées par des problèmes de santé d'une nature différente. En particulier, un inconfort apparaît en cas de problèmes de nerfs pincés, de déplacement ou d’autres troubles. Tout cela est dû à la charge accrue sur la colonne vertébrale et est aggravé si, avant la grossesse, la femme souffrait déjà de maladies telles que l'ostéochondrose.

Quand une sensation d'engourdissement dans les jambes, la femme devrait consulter le chirurgien. Il est possible qu'un massage ou une réception de médicaments visant à renforcer les tissus osseux soit prescrit.
Les femmes enceintes sont encouragées à inclure dans leur alimentation quotidienne des aliments riches en calcium.

Il ne sera pas mauvais de suivre un régime distinct, car dans ce cas, les vitamines et les oligo-éléments nécessaires sont beaucoup mieux absorbés par le corps. En aucun cas, il n'est recommandé de porter des chaussures à talons et, mieux encore, de décharger la colonne vertébrale au maximum.

Pour ce faire, vous ne devez pas vous coucher sur le dos, mais vous devez également porter un pansement spécial que vous pouvez acheter à la pharmacie.

Que faire

L'engourdissement des jambes est une raison suffisante pour demander l'aide d'un établissement médical. Par conséquent, il n'est pas nécessaire de retarder et la première chose à faire est de prendre rendez-vous avec un chirurgien ou un thérapeute.

Après l'examen, ces médecins peuvent être redirigés vers des spécialistes plus étroits, par exemple, vers un neurologue. En outre, le patient devra attribuer des tests de laboratoire: numération sanguine complète, tomographie, ECG, échographie.

Déjà sur la base des résultats des études de laboratoire et des examens susmentionnés, le médecin vous prescrira un médicament. Dans certains cas, une intervention chirurgicale peut être nécessaire.

Quelles drogues?

Bien entendu, le traitement médical des engourdissements des membres inférieurs dépend de la précision du diagnostic. Mais, en règle générale, les institutions médicales dans de tels cas se concentrent sur la thérapie physique, cette méthode de traitement n’ayant pratiquement aucune contre-indication, contrairement aux préparations médicales.

En outre, des médicaments seront utiles, dont l’action vise à nettoyer les vaisseaux et à remettre les parois en bon état. Les patients sont prescrits des médicaments spéciaux - statines. Ils sont conçus pour réduire la production d'enzymes par le corps, qui aident à absorber le cholestérol et à le déposer sur les parois des vaisseaux sanguins, formant ainsi des plaques de cholestérol.

Remèdes populaires

Pas moins efficace pour éliminer la maladie ont des remèdes populaires. Si on enlève une jambe à une personne, il est conseillé de faire des compresses de miel spéciales pour la nuit.

La recette est assez simple - après un bain chaud, il est nécessaire d'appliquer du miel avec une fine couche sur la jambe.

Après cela, enveloppez-le avec un chiffon en coton propre et couvrez-le de polyéthylène. Dans cet état, une personne doit aller se coucher. Le matin, il est nécessaire de laver la compresse à l'eau tiède. Le traitement nécessitera 3 à 4 procédures et le miel devra être frais.

Prévention

Afin de ne pas rencontrer un phénomène aussi désagréable que l’engourdissement des membres inférieurs, une personne doit respecter certaines règles et précautions. Par exemple, vous pouvez régulièrement effectuer une série d'exercices spéciaux destinés à améliorer la circulation sanguine dans le corps.

Il ne sera pas superflu de se rendre au bureau d’un massothérapeute et d’organiser au moins un cours de massage thérapeutique ou de massage relaxant - une fois par an (en l’absence de contre-indications). Si une personne a déjà eu des problèmes dans ce domaine, il est nécessaire de subir des examens médicaux planifiés et est très attentive à son alimentation.

Une douche positive a un effet positif sur la circulation sanguine, les vaisseaux sanguins et, par conséquent, sur les problèmes de pieds - lorsque le patient maintient alternativement la jambe douloureuse dans de l'eau chaude ou froide.

Il convient de rappeler que si la gêne ne répond pas au traitement et ne disparaît pas pendant une longue période, le patient doit subir de toute urgence un examen médical complet. Plus la maladie est ignorée longtemps, plus vite elle commencera à progresser.

Engourdissement des jambes - perte de sensation ou paresthésie de la peau des membres inférieurs, est également accompagné de picotements, de la chair de poule, d'une sensation de brûlure, d'une sensation de tiraillement. Un engourdissement des jambes accompagne souvent d'autres symptômes de divers troubles, mais parfois ce symptôme est légèrement en avance sur les principales manifestations de la pathologie.

Les médecins neurologues de la clinique du Dr Ignatiev à Kiev considèrent l'engourdissement des jambes comme l'un des signes de l'ostéochondrose de la colonne lombo-sacrée. Dans ce cas, l'engourdissement ne se produit que d'un côté, moins souvent des deux jambes, ce qui indique la présence d'une saillie ou d'une hernie intervertébrale. Les stades initiaux de l'ostéochondrose s'accompagnent d'un engourdissement des jambes dans une moindre mesure. Dans tous les cas, ce symptôme caractérise la présence de problèmes graves nécessitant une visite chez un spécialiste. Les vertébrologues expérimentés de la clinique tiennent des consultations tous les jours, après rendez-vous.

Causes de l'engourdissement des jambes

Toutes les causes d'engourdissement des jambes, d'une manière ou d'une autre, se résument à des violations de l'innervation et de l'irrigation sanguine des membres inférieurs. Dans la très grande majorité des cas, cela est dû à des modifications dégénératives de la colonne vertébrale dans sa partie inférieure, la région de la taille et du sacrum. Lorsque cela se produit, la compression des racines des nerfs spinaux émanant du canal rachidien.

La compression est effectuée par ostéophytes - des excroissances osseuses des corps vertébraux ou une saillie du noyau pulpaire du disque intervertébral - il peut s'agir d'une saillie ou d'une hernie. De plus, des troubles d'innervation peuvent provenir de la moelle épinière en cas de prolapsus discal dans la cavité du canal rachidien. L'irritation des membranes de la moelle épinière et du tissu nerveux lui-même peut entraîner divers symptômes neurologiques, notamment une paresthésie des jambes.

Les autres causes d'engourdissement des jambes comprennent:

  • Tumeurs oncologiques de la colonne vertébrale, des nerfs périphériques, d'autres tissus et organes, avec compression des vaisseaux et des fibres nerveuses par la tumeur;
  • Tuberculose rachidienne;
  • Diabète sucré et autres troubles métaboliques entraînant la destruction des tissus nerveux et des troubles trophiques;
  • Polynévrite, artérite, phlébite, arthrite;
  • La maladie de Raynaud;
  • Changements sclérotiques des vaisseaux sanguins et des nerfs;
  • Syndrome de tunnel de jambe.

Lors de l'examen d'un patient, il est important d'exclure tout d'abord les affections potentiellement mortelles pouvant entraîner des lésions du système nerveux central et une altération de la perméabilité des canaux artériels principaux, ainsi que des cas de thrombose et de thromboembolie vasculaire. Des études classiques et avancées sur le matériel informatique sont utilisées à des fins diagnostiques - radiographie spinale, sonographie par doppler vasculaire, tomographie par ordinateur, imagerie par résonance magnétique nucléaire, électroencéphalographie, électromyographie, etc.

Traitement des engourdissements des pieds

Il est possible de supprimer l’engourdissement des jambes en prenant des mesures pour remédier aux facteurs de la maladie, dont le diagnostic a déjà été établi. Ainsi, la tuberculose rachidienne nécessite l'utilisation de médicaments antibactériens et chimiothérapeutiques spécifiques destinés à la destruction de l'agent pathogène. Les maladies oncologiques nécessitent une radiothérapie et une chimiothérapie à long terme, l'élimination des effets de l'épuisement et une intervention chirurgicale.

Chaque pathologie devrait probablement inclure une partie des mesures toujours justifiées pour l'ostéochondrose de la colonne lombaire et ses complications. Ceux-ci comprennent:

  • Utilisation de médicaments - anti-inflammatoires non stéroïdiens et, si nécessaire, stéroïdiens, en particulier en présence de symptômes sévères du disque intervertébral hernié; analgésiques; des relaxants musculaires; chondroprotecteurs; des vitamines; des minéraux; médicaments qui améliorent la microcirculation.
  • Thérapie manuelle - élimination des blocages musculaires, restauration de la mobilité articulaire, libération des nerfs et des vaisseaux sanguins après un clampage;
  • La gymnastique thérapeutique aide à rétablir l'apport sanguin dans la zone pathologique et dans l'ensemble du membre inférieur, à renforcer les muscles et à prévenir le développement ultérieur de la pathologie.
  • La physiothérapie - microcourants, ultrasons, rayonnement laser de faible intensité, magnétothérapie, électrophorèse, phonophorèse et de nombreuses autres techniques - permet de déclencher les processus de régénération tissulaire après des troubles hypoxiques.
  • Différentes méthodes de médecine alternative et orientale - acupuncture, hirudothérapie, thérapie aux pierres, thérapie su-jok, moxothérapie et bien d'autres - améliorent le trophisme de la zone touchée et ont un effet biostimulant.

Les médecins de la clinique du Dr Ignatiev à Kiev tirent pleinement parti de toute leur expérience et de leurs connaissances, ainsi que de la base matérielle et technique de la clinique, pour fournir les soins les plus efficaces aux patients présentant un engourdissement des orteils et d’autres manifestations pathologiques. Mais ce n’est que grâce au traitement commencé à temps que le rétablissement peut être atteint dans les meilleurs délais.

Les sujets les plus pertinents:

  • Douleur sous les côtes
  • Symptômes de l'ostéochondrose
  • Protrusion discale c4 c5
  • Correction de la colonne vertébrale (Kiev)
  • Sciatique cinq étapes de traitement

Inscrivez-vous pour une consultation à la clinique du Docteur Ignatiev par téléphone au +38 (044) 227-32-51 + 7 (969) 049-25-06 + 34 684 344 499

  1. L'engourdissement est généralement une perte temporaire de la sensibilité de la peau, qui s'accompagne de picotements, de brûlures...
  2. Engourdissement des mains peut être temporaire quand il se produit en raison de serrer...
  3. L'engourdissement des doigts des membres supérieurs commence à gêner le malade quand il devient résistant...
  • Toutes les discussions "A propos de tout" (29126)
    • “Ruban rose dans votre ville”: la nouvelle saison de l'événement caritatif Avon commence (0)
    • Né pour ramper: les vers vivaient et se multipliaient dans l'oeil de la femme (4)
    • La femme a dépensé environ 2 millions de roubles pour se débarrasser des "colonnes de jambes" (42).
    • Décédé Dmitry Soloviev a souffert de plusieurs maladies graves (8)
    • La paresse ou la nécessité? Pourquoi les étoiles réséquent-elles l'estomac (18)
    • Une Japonaise affamée a montré comment elle pesait 17 kg (19).
    • Irina Khakamada s'est souvenue de la façon dont sa fille «spéciale» était traitée pour un cancer (34).
    • En Inde, le mari a vendu le rein d'une jeune femme, car ses proches ne pouvaient pas satisfaire ses demandes de dot (47).
    • Une Anglaise de 30 ans, dont la ménopause a commencé à 11 ans, a pu tomber enceinte avec FIV (7)
    • “Oui, vous pouvez être un symbole sexuel pendant la ménopause”: Pamela Anderson a donné une interview franche (34)
    • Santé des gencives: soins de beauté quotidiens (1)
    • Comment éviter un rhume en hiver (1)
    • Vendre l'honneur de votre jeunesse? Tout sur les filles qui ont mis leur innocence aux enchères (44)
    • Pourquoi le vertige se produit (2)
    • Le modèle, qui a enlevé la jambe après avoir utilisé un tampon, a été amputé du deuxième membre (35)
    • Armen Dzhigarkhanyan a été hospitalisé d'urgence (149)
    • «Il est en surpoids et prend des médicaments pour la calvitie»: la Maison Blanche a été informée de la santé de Donald Trump (2)
    • La chanteuse de 68 ans, Jadwigu Poplavskaya, a heurté une voiture (12)
    • La star de Boomera, Sergei Gorobchenko, a été hospitalisée d'urgence (7)
    • Dana Borisova a dit toute la vérité sur la tentative de suicide (16)

    Tous les articles de la section "À propos de tout" (2688)

    Bonjour, j’ai vraiment besoin de la recommandation d’un chirurgien. Le soir, j’étais assis avec ma jambe et je travaillais sur un ordinateur, après un moment, la jambe est devenue engourdie, comme si j’étais restée dans ma jambe. Elle n’attachait aucune importance et s’endormait. Le matin, une photo étrange... Quand on marche du talon, si on pose le pied sur le sol et qu’on y va, je ne peux pas le lever. Il n’écoute pas comme si ma jambe n’était pas la mienne. Elle est devenue insensible et ne bouge pas (la place sous le genou et jusqu’au pied est inclusive, même si Je peux bouger cette jambe.) Mazal Maz mi sens différent 0. Je ne vais plus qu'avec une chaussette, comme si je jetais ma jambe devant moi... et si je me touchais la jambe, c’était une sensation étrange, comme après un gel, une sensibilité partielle. Cette jambe est souvent froide. Contrairement à la droite: (Je suis allé à l’hôpital Lors de la réception, le chirurgien a raconté la situation, il a dit qu’il ne savait pas ce qui m’était arrivé à la jambe, que je devais d’abord résoudre le problème des veines et ensuite seulement chercher le problème avec la jambe... (j’ai des varices sur la jambe gauche, c’est héréditaire) Peut-être devrais-je prendre une photo ou une nécrose nerveuse? v.zaschemlenie etc ??

    Engourdissement de la jambe droite ou gauche

    Un engourdissement des membres est souvent constaté chez les personnes en âge de travailler, accompagné de picotements aux jambes gauche et droite (des picotements peuvent ne pas être simultanés dans les deux membres), des brûlures, un manque de sensation de la peau, une sensation de froid. L'engourdissement des jambes n'est pas une maladie indépendante, mais se manifeste par un symptôme de maladies de la colonne vertébrale, du système nerveux ou vasculaire d'une personne.

    Causes de l'engourdissement des jambes

    Des engourdissements dans les jambes peuvent constituer une maladie du corps (héréditaire ou acquise) et un mode de vie inapproprié. Les causes communes incluent:

    • Ostéochondrose. Lors de changements évidents de la colonne vertébrale dus à un mode de vie peu actif, les nerfs intervertébraux sont pincés dans la moelle épinière, responsables de la sensibilité des membres inférieurs.
    • Hernie intervertébrale. En raison de la rupture de l'anneau fibreux, le noyau du disque est déplacé et les racines nerveuses sont pincées entre les disques vertébraux, ce qui entraîne un spasme réflexe des tissus et un engourdissement des jambes.
    • Neuropathie - lésion des terminaisons nerveuses des membres inférieurs, se manifestant au cours du diabète sucré, de la sclérose en plaques, etc.
    • L'athérosclérose est plus fréquente chez les personnes âgées de plus de 50 ans. Au cours de cette maladie, l'engourdissement des membres inférieurs est accompagné de douleurs et de crampes, d'une faiblesse accrue et d'une fatigue.
    • La sclérose en plaques, lorsque la plupart des tissus de la moelle épinière et du cerveau sont rigidifiés, est accompagnée de douleurs dans les jambes et d'un engourdissement.
    • La maladie de Reine est peu étudiée par les spécialistes, elle entraîne un affaiblissement de la circulation sanguine dans les membres inférieurs. L'engourdissement des jambes s'accompagne d'une enflure et de crampes accrus.
    • La polyarthrite rhumatoïde est une maladie infectieuse des articulations au cours de laquelle elles se déforment, ce qui entraîne un pincement des nerfs. Cette maladie est accompagnée d'une douleur aiguë aux articulations des jambes et d'un œdème.

    Les maladies ci-dessus sont accompagnées d'un ensemble de symptômes, notamment un engourdissement des jambes droite et gauche. Si des engourdissements des jambes se manifestent dans de rares cas, cela peut être dû au fait que le corps se trouve longtemps dans une position inconfortable, à un manque de vitamine B12 et de micro-éléments, à un abus d'alcool et de drogues.

    Dans tous les cas, pour établir un diagnostic précis, il est nécessaire de subir toute la gamme des examens, y compris l’échographie et l’IRM de la colonne vertébrale et de la colonne lombaire. Au cours d'une conversation avec un médecin, il est important de communiquer avec précision les informations relatives à l'état d'engourdissement des jambes, à la fréquence à laquelle elles se manifestent et au nombre d'années d'engourdissement des extrémités.

    Traitement des engourdissements des pieds

    Après un diagnostic précis des causes d'engourdissement des jambes, il convient de respecter scrupuleusement toutes les recommandations du médecin traitant. En outre, un certain nombre de procédures soulagent la fatigue des jambes, réduisent les tensions dans la colonne vertébrale et les engourdissements des jambes, y compris les recettes de la médecine traditionnelle. Il est également utile de suivre les recommandations générales pour maintenir le fonctionnement normal du corps, du système circulatoire et du système nerveux.

    Comment traiter l'engourdissement des jambes:

    • Les sports aideront à réduire l'engourdissement des pieds. La randonnée, le vélo, la natation et d'autres activités sportives contribueront à augmenter la circulation sanguine dans les membres, développent la colonne vertébrale.
    • Il est nécessaire d’abandonner le thé et le café forts, de fumer et de boire de l’alcool (surtout en grande quantité), car il existe dans ce cas un spasme des vaisseaux sanguins, qui entraîne un engourdissement, des convulsions et d’autres symptômes désagréables.
    • La ration principale devrait être constituée de céréales chaudes - sarrasin, flocons d'avoine et grains germés. Il est recommandé d'augmenter la dose d'utilisation d'oligo-éléments, en particulier de fer.
    • Les plateaux à contraste constant matin et soir faciliteront la condition physique. Pour cela, il est nécessaire de baisser les jambes pendant 30 secondes en alternant au moins cinq fois dans un récipient contenant de l’eau chaude et de l’eau froide, et cette procédure doit être répétée tous les jours matin et soir. Après les bains, il est nécessaire de lubrifier les jambes avec une pommade à la térébenthine et de porter des chaussettes chaudes.
    • Évitez l'hypothermie pendant la saison froide.

    Un engourdissement du petit doigt sur la main est également un symptôme d'un dysfonctionnement du corps.

    Et voici un article intéressant sur les lèvres engourdies.

    Traitement de l'engourdissement des jambes avec des remèdes populaires

    1. Enveloppements au miel. Au coucher, enduisez les endroits engourdis d'une fine couche de miel, enveloppez-les d'un tissu de fibres naturelles et rincez à l'eau le matin. Après 3-4 procédures, l'engourdissement passe.
    2. Alcool Pour la préparation des soins des pieds, vous aurez besoin de mélanger dans un récipient approprié 1 litre d'eau froide, 10 grammes d'ammoniac et 50 grammes d'alcool de camphre, jusqu'à ce que la diffusion soit complète. Avant de vous coucher, appliquez sur la peau et frottez avec des mouvements de massage.
    3. Teinture Pour préparer la teinture, il faut nettoyer 5 à 7 têtes d'ail, puis appuyer dessus jusqu'à formation d'un mélange homogène. Versez l'ail dans un récipient de 0,5 litre et versez-le avec de la vodka. Laissez infuser le mélange pendant deux semaines dans un endroit sombre et froid. Il est recommandé d'agiter le récipient une fois par jour. La teinture finie doit être prise matin et soir, 5 gouttes de teinture mélangées à une cuillerée à thé d’eau. La durée recommandée d'admission est de 4 semaines.
    4. Frotter Pour préparer le mélange au broyage des pieds, vous devez mélanger 0,5 tasse de graisse végétale et de sucre cristallisé, bien mélanger jusqu'à formation d'une masse homogène. Ensuite, appliquez le mélange et frottez la peau engourdie avec des mouvements en spirale, tout en appuyant légèrement sur la peau. Après le broyage, vous devez préparer un bain d’eau et de sel. Pour le bain, il est nécessaire d'ajouter le sel de mer dans une proportion de 2 cuillerées à thé de sel à 1 litre d'eau dans un récipient avec de l'eau tiède, abaisser les pieds dans le récipient pendant 15 à 20 minutes. Après cela, essuyez soigneusement la peau avec une serviette.
    5. Compresses. Pour une compresse, vous avez besoin de vodka ou de 500 ml d’alcool, avec lesquels verser un verre de fleurs de lilas, afin d’insister sur le mélange obtenu dans un endroit sombre et frais pendant 14 jours. Après cela, humidifiez le chiffon ou la gaze avec de la teinture et appliquez sur la peau engourdie. Appliquer dans les deux semaines.

    Un engourdissement des jambes gauche et droite peut être évité avec une prévention en temps opportun. Un mode de vie sain, les sports actifs contribueront à renforcer le corps et son immunité, à préserver la mobilité de la colonne vertébrale et des extrémités, à maintenir une circulation sanguine normale. En cas d’engourdissement des membres, il est important de consulter un spécialiste à temps et de suivre ses recommandations; il n’est absolument pas recommandé de se soigner soi-même.

    Engourdissement des jambes - la cause, le diagnostic, le traitement

    Engourdissement des jambes - perte de sensation ou paresthésie de la peau des membres inférieurs, est également accompagné de picotements, de la chair de poule, d'une sensation de brûlure, d'une sensation de tiraillement. Un engourdissement des jambes accompagne souvent d'autres symptômes de divers troubles, mais parfois ce symptôme est légèrement en avance sur les principales manifestations de la pathologie.

    Les médecins neurologues de la clinique du Dr Ignatiev à Kiev considèrent l'engourdissement des jambes comme l'un des signes de l'ostéochondrose de la colonne lombo-sacrée. Dans ce cas, l'engourdissement ne se produit que d'un côté, moins souvent des deux jambes, ce qui indique la présence d'une saillie ou d'une hernie intervertébrale. Les stades initiaux de l'ostéochondrose s'accompagnent d'un engourdissement des jambes dans une moindre mesure. Dans tous les cas, ce symptôme caractérise la présence de problèmes graves nécessitant une visite chez un spécialiste. Les vertébrologues expérimentés de la clinique tiennent des consultations tous les jours, après rendez-vous.

    Causes de l'engourdissement des jambes

    Toutes les causes d'engourdissement des jambes, d'une manière ou d'une autre, se résument à des violations de l'innervation et de l'irrigation sanguine des membres inférieurs. Dans la très grande majorité des cas, cela est dû à des modifications dégénératives de la colonne vertébrale dans sa partie inférieure, la région de la taille et du sacrum. Lorsque cela se produit, la compression des racines des nerfs spinaux émanant du canal rachidien.

    Hernie intervertébrale peut provoquer un engourdissement des membres

    La compression est effectuée par ostéophytes - des excroissances osseuses des corps vertébraux ou une saillie du noyau pulpaire du disque intervertébral - il peut s'agir d'une saillie ou d'une hernie. De plus, des troubles d'innervation peuvent provenir de la moelle épinière en cas de prolapsus discal dans la cavité du canal rachidien. L'irritation des membranes de la moelle épinière et du tissu nerveux lui-même peut entraîner divers symptômes neurologiques, notamment une paresthésie des jambes.

    Les autres causes d'engourdissement des jambes comprennent:

    • Tumeurs oncologiques de la colonne vertébrale, des nerfs périphériques, d'autres tissus et organes, avec compression des vaisseaux et des fibres nerveuses par la tumeur;
    • Tuberculose rachidienne;
    • Diabète sucré et autres troubles métaboliques entraînant la destruction des tissus nerveux et des troubles trophiques;
    • Polynévrite, artérite, phlébite, arthrite;
    • La maladie de Raynaud;
    • Changements sclérotiques des vaisseaux sanguins et des nerfs;
    • Syndrome de tunnel de jambe.

    Lors de l'examen d'un patient, il est important d'exclure tout d'abord les affections potentiellement mortelles pouvant entraîner des lésions du système nerveux central et une altération de la perméabilité des canaux artériels principaux, ainsi que des cas de thrombose et de thromboembolie vasculaire. Des études classiques et avancées sur le matériel informatique sont utilisées à des fins diagnostiques - radiographie spinale, sonographie par doppler vasculaire, tomographie par ordinateur, imagerie par résonance magnétique nucléaire, électroencéphalographie, électromyographie, etc.

    Traitement des engourdissements des pieds

    Il est possible de supprimer l’engourdissement des jambes en prenant des mesures pour remédier aux facteurs de la maladie, dont le diagnostic a déjà été établi. Ainsi, la tuberculose rachidienne nécessite l'utilisation de médicaments antibactériens et chimiothérapeutiques spécifiques destinés à la destruction de l'agent pathogène. Les maladies oncologiques nécessitent une radiothérapie et une chimiothérapie à long terme, l'élimination des effets de l'épuisement et une intervention chirurgicale.

    Chaque pathologie devrait probablement inclure une partie des mesures toujours justifiées pour l'ostéochondrose de la colonne lombaire et ses complications. Ceux-ci comprennent:

    • Utilisation de médicaments - anti-inflammatoires non stéroïdiens et, si nécessaire, stéroïdiens, en particulier en présence de symptômes sévères du disque intervertébral hernié; analgésiques; des relaxants musculaires; chondroprotecteurs; des vitamines; des minéraux; médicaments qui améliorent la microcirculation.
    • Thérapie manuelle - élimination des blocages musculaires, restauration de la mobilité articulaire, libération des nerfs et des vaisseaux sanguins après un clampage;
    • La gymnastique thérapeutique aide à rétablir l'apport sanguin dans la zone pathologique et dans l'ensemble du membre inférieur, à renforcer les muscles et à prévenir le développement ultérieur de la pathologie.
    • La physiothérapie - microcourants, ultrasons, rayonnement laser de faible intensité, magnétothérapie, électrophorèse, phonophorèse et de nombreuses autres techniques - permet de déclencher les processus de régénération tissulaire après des troubles hypoxiques.
    • Différentes méthodes de médecine alternative et orientale - acupuncture, hirudothérapie, thérapie aux pierres, thérapie su-jok, moxothérapie et bien d'autres - améliorent le trophisme de la zone touchée et ont un effet biostimulant.

    Les médecins de la clinique du Dr Ignatiev à Kiev tirent pleinement parti de toute leur expérience et de leurs connaissances, ainsi que de la base matérielle et technique de la clinique, pour fournir les soins les plus efficaces aux patients présentant un engourdissement des orteils et d’autres manifestations pathologiques. Mais ce n’est que grâce au traitement commencé à temps que le rétablissement peut être atteint dans les meilleurs délais.

En Savoir Plus Sur Les Convulsions

Pourquoi les jambes brûlent? Moyens de résoudre le problème

Une sensation de brûlure dans les jambes est un symptôme pathologique pouvant indiquer diverses maladies et troubles du corps. Et ils ne sont pas toujours associés aux membres inférieurs.


Jambes disloquées

La luxation des jambes est l’un des types de blessures les plus courants. Les athlètes risquent davantage de se blesser. Mais les personnes éloignées des sports professionnels qui mènent une vie trop active ou, au contraire, un style de vie sédentaire, peuvent se blesser.